Les transferts d'argent vers l'Afrique subsaharienne ont plongé de 12,5 % en 2020    Tunisie Le taux de chômage passe à 17,8% au premier trimestre 2021    Tunisie-Sfax: Journée de colère pour soutenir la Palestine    Covid-19 : le taux de positivité des tests reste élevé et dépasse les 30%    Ammar Mahjoubi: La fin de la République et la création du Principat par Auguste    FTDES-Protestations en avril 2021: Augmentation record de 230% par rapport à 2020    L'OMS tire la sonnette d'alarme: La deuxième année de la pandémie risque d'être "plus mortelle" que la première    Météo : Légère baisse des températures    Ligue 1 : programme de la 26e et dernière journée    Tunisie-Tunisair: Avis aux passagers à destination de l'Allemagne    Tunisie: Le maire du Kram interdit la commercialisation des produits israéliens    Fathi Laayouni interdit la vente de produits israéliens dans la commune du Kram    Covid-19 | 34 décès et 457 nouvelles contaminations recensés le 13 mai    « La Tunisie n'a pas présenté une demande pour bénéficier du cadre commun du traitement de la dette des pays pauvres »    Allocution de Hichem Mechichi lors du sommet virtuel de l'appel de Christcurch    Hichem Mechichi prend part au deuxième sommet contre le terrorisme    La présidence tunisienne réitère son soutien au peuple palestinien    Un sommet à Paris pour bâtir une nouvelle structure de financement des économies africaines    Le Courant populaire appelle à participer massivement à la marche de soutien au peuple palestinien ce samedi    INS : Augmentation des importations du phosphate de 35,1%    Para Athletics – Grand Prix de Nottwil: Walid Ktila remporte la course des 800m et bat son record d'Afrique    Mechichi, ce soir avec Macron, la Première ministre de Nouvelle Zélande, Boris Jhonson et Trudeau en sommet virtuel contre le terrorisme    La situation dans les territoires occupés au centre d'un entretien téléphonique entre Ghannouchi et des dirigeants de Hamas    La Tunisie en crise : La diaspora vole à son secours    Chaos sur les routes de la Tunisie à cause de l'ambiguïté des mesures gouvernementales    Sonede - Un sabotage à l'origine des perturbations dans la distribution de l'eau potable    Israël abat un palestinien qui allait commettre une attaque au couteau    La régularité des vols Tunisair dépasse les 94%    Après avoir annoncé le contraire, l'armée israélienne nie être entrée dans Gaza    Hafedh Zouari : L'échange de vœux de l'Aïd entre les trois présidences est un message positif    Et pourtant...notre pays est riche en compétences !!    Mechichi se rend à la salle centrale des opérations au ministère de l'Intérieur    Expatriés : Aissa Laidouni élu joueur de l'année en Hongrie    JO de Tokyo : « Impossible » d'organiser les Jeux, selon un syndicat de médecins japonais    Le chef du gouvernement annonce une série de mesures au profit des victimes de la pandémie    Coupe de Tunisie : on connaît la date du tirage au sort    Football : Programme TV de ce jeudi 13 mai 2021    Palestine - Israël: Le fer et par le feu    Chedli Klibi : un an déjà    Italie : 102 millions d'euros d'amende à Google pour abus de position dominante    JO-2020 (TQO) – Basketball : Le Cinq national en stage à partir de lundi à Monastir    Tunisie: Covid-19 : Le chant de l'espoir et des retrouvailles (clip et spot)    Tfanen organise des tables rondes digitales sur la contribution de la culture au développement durable    Foot-Europe: le programme du jour    Willis from Tunis: 10 ans et toujours vivant    Dreams Chebeb, 2e édition: 15 projets artistiques voient le jour malgré la crise    Décès du doyen de l'ophtalmologie Ridha Mabrouk    " De la Casbah de Mazara del Vallo à la Petite Sicile de La Goulette " : La longue histoire des échanges entre l'Italie et la Tunisie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tunisie – En désespoir de cause, Enahdha rêve de ressusciter ses anciennes alliances
Publié dans Tunisie Numérique le 12 - 04 - 2021

Ennahdha est aux abois. Ses dirigeants ne savent plus où donner de la tête. En proie aux descensions internes, et des coups de butoir de leurs adversaires de tous bords, Ennahdha sent le vent tourner. Ce qui l'affole, surtout, et avant tout, c'est qu'elle comprend qu'il ne s'agit point de coïncidences, ou de malentendus avec quelques uns de leurs détracteurs. Elle ressent qu'il s'agit du début de la fin d'une ère. Ennahdha a le sentiment que son temps est révolu, et que ceux qui l'ont mis en selle, semblent ne plus vouloir d'elle, et de l'expérience de l'Islam politique, d'une manière plus générale.
La dernière visite de Kais Saied, en Egypte, et la rencontre de leurs pires ennemis en Tunisie, et au proche Orient, a finit de les affoler.
Les nahdhaouis, se sont mis, sérieusement, à la recherche d'une solution, pour la suite des évènements. Comment vont-ils pouvoir se payer, ne serait-ce que des prolongations, le temps de faire, un peu, le ménage chez eux, à défaut de pouvoir s'imposer, encore plus longtemps.
La seule solution qui leur est apparue, a été dévoilée, hier, par leur dirigeant, Noureddine Bhiri, qui a, timidement, relancé sur sa page facebook, l'ancienne histoire du front du 18 octobre 2005, quand ils ont constitué une coalition avec les militants de gauche, pour s'opposer à Ben Ali.
Il semble qu'Ennahdha a compris que ses alliance du moment risquent de ne pas tenir assez longtemps, surtout avec les jeunes loups d'Al Karama qui commencent à se sentir capables de voler de leurs propres ailes, et estiment qu'ils ont suffisamment pioché dans l'électorat de leurs ainés, et les « amis » de 9alb Tounes qui commencent à désespérer d'eux, après le coup fourré dont a été victime leur président. C'est pourquoi elle est obligée de chercher d'autres alliés, avec les quels elle pourrait renflouer ses rangs et se maintenir, un tant soit peu, à flot.
C'est alors qu'ils semblent s'être rappelés de leurs anciens alliés de 2005, d'autant plus qu ceux-ci sont, actuellement dans une mauvaise posture, et qu'ils pourraient être tentés par un retour au devant de la scène, en s'alliant avec les islamistes. De toutes les façons, les nahdhaouis se disent que leurs anciens alliés pourraient être les seuls à vouloir d'eux, puisqu'ils ont grillé toutes leurs cartes avec les autres.
Reste à savoir si les militants de gauche sont, à ce point désespérés et avides de pouvoir, pour mordre à l'hameçon des islamistes, connus pour pulvériser toutes les formations politiques qui les ont approchés.
Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.