Tunisie : Vers la réouverture du Parlement ?    Décès du capitaine de la garde nationale : Ce qu'en pense Imed Ben Halima    Officiel: Saied émet un nouveau décret    Ennahdha réclame la libération de tous les individus arrêtés lors de la manifestation du 14 janvier    Loi de finances 2022: Les 10 établissements publics avec la masse salariale la plus élevée    La Tunisie exporte des oranges maltaises vers Marseille    Partenariat public-privé : Près de 230 concessions accordées entre 2017 et 2021    Plus de 1 milliard de mètres cubes d'eau dans les barrages tunisiens    Indécent !    Tunisie-Gambie : Un arbitre mexicain au sifflet    AS Rejiche : Jassem Hamdouni de retour    Météo : Temps stable et légère hausse des températures    Dr Gouider : C'est pour cette raison que les établissements scolaires pourraient être fermés    Echange d'amabilités entre Lassâad Yaâcoubi et Mohamed Douagi    Tunisie-coronavirus : Fermeture des établissements scolaires ? le comité scientifique tranche    Coronavirus-Bilan du 17 janvier 2022: Flambée des contaminations    Tunisie: Plus de 11 mille personnes vaccinées, le 18 janvier    Météo: Températures en légère hausse    OPINION: Le jeune cinéma tunisien à l'heure des défis    CAN 2021 – Gr B : Un Zimbabwe éliminé vainqueur d'une Guinée qualifiée    Autos: Le marché mondial s'enfonce dans une crise sans précédant !    5 millions d'euros de garantie pour soutenir les TPE et PME tunisiennes avec le CFE Tunisie    Tunisie : ''Streams'' de Mehdi Hmili, au cinéma    L'épouse de Noureddine Bhiri porte plainte contre le gouverneur de Bizerte pour cette raison    Violences policières Des organisations nationales exigent des excuses officielles de Kaïs Saïed    Délits électoraux : des poursuites contre Moussi, Makhlouf, Abbou et Mourou    INPDP: La consultation nationale ne dévoile pas l'identité des répondants    France : Blanquer à Ibiza alors que sa gestion du Coronavirus fait jaser, ça fait tache    L'argent injecté dans les entreprises et établissements publics par l'Etat représentait 8,9% du PIB en 2020    Le bâtiment Kobbet Lahoua à la Marsa classé monument historique    Lancement du smartphone OPPO A55 ultra-clair & doté d'une puissance ultra-durable    Un astéroïde "potentiellement dangereux " passera prés de la terre mardi soir    EN : 3 nouveaux cas positifs au Coronavirus !!    Aux éditions LALLA HADRIA : «En Tunisie» de Jellel Gasteli    Le Kef | Les montagnes acoustiques en septembre 2022 : La musique comme fer de lance    Réunion du Comité scientifique: Les cours seront-ils suspendus?    Tunisie : Paris dénonce fermement les violences policières contre des journalistes    Sommet de la Ligue arabe : Très mauvais pour Alger, pour le monde arabe    Coronavirus : Le PDG de Pfizer annonce une bonne nouvelle    Expo Dubai : 2e plainte contre le Cepex, cette fois Kais Saied devra taper    Eric Zemmour condamné à 10 000 € d'amende pour provocation à la haine    Le film 'STREAMS' de Mehdi Hmili projeté en Tunisie dès le 19 janvier (B.A. & Synopsis)    La Tunisienne Sonia Ben Ammar ''heureuse'' de représenter ses origines    JSK : On ne chôme pas...    NEWS | Sadok Selmi pour Cameroun-Cap Vert    Open d'Australie : Ons Jabeur déclare forfait    Maltraité, l'artiste Saja demande la récupération de ses tableaux du pavillon tunisien à l'Expo Dubai    Le combat d'un résistant septuagénaire palestinien écrasé par une voiture de police de l'occupant    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Les Gouverneurs des Banques centrales de la Tunisie, du Maroc et de l'Egypte insistent sur l'importance de la coordination entre la politique monétaire et budgétaire
Publié dans Tunisie Numérique le 03 - 12 - 2021

ans un communiqué publié aujourd'hui, le gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie (BCT) Marouane El Abassia participé à la 1ère Conférence annuelle des banques centrales sur l'économie du développement dans la région Moyen-Orient et d'Afrique du Nord (MENA).
Selon la même source, cette conférence organisée conjointement par la BCT , pays « hôte » de cette édition et le Réseau régional de recherche des départements de recherche des banques centrales du MENA relevant de la Banque Mondiale s'est tenue, en ligne, les 1er et 2 décembre 2021.
Le thème de la conférence « Politique macroéconomique : innovation et défis en période d'incertitude », tire son importance du fait que la crise COVID-19 a soulevé de nombreuses questions sur la manière de concevoir la politique monétaire en période d'incertitude élevée et sur l'indépendance des banques centrales étant donné des espaces budgétaires extrêmement limités.
En effet, le risque croissant de perturbations économiques, tant dans la région que dans le monde, souligne la nécessité de concevoir des politiques monétaires efficaces pour permettre aux pays de la région MENA de se préparer, de résister et de se remettre de la pandémie.
À cet effet, El Abassi a souligné que la conduite de la politique monétaire n'était pas une tâche aisée. En effet, « elle a dû composer avec une crise sanitaire inédite COVID-19 dont les conséquences n'ont pas tardé à se faire sentir sur l'économie réelle et les équilibres macroéconomiques amenant la Banque centrale à agir de manière énergique afin de mitiger sa portée sur l'activité économique », a-t-il ajouté.
En clôture de cette première édition, une table ronde des Gouverneurs des Banques Centrales a été organisée autour du thème de « l'indépendance des banques centrales dans un contexte de dette publique élevée ».
Ce panel présidé par M. Férid Belhadj, en sa qualité de vice-président de la Banque Mondiale pour la région MENA a réuni MM. Abdellatif Al Jouahri, Gouverneur de la Banque Centrale du Maroc, Tarek Amer, Gouverneur de la Banque Centrale d'Egypte et Marouane El Abassi, Gouverneur de la BCT.
À cette occasion, les trois Gouverneurs se sont accordés sur le fait que les pressions sur les équilibres budgétaires ne doivent pas porter préjudice à l'indépendance des banques centrales. Par ailleurs, ils ont insisté sur l'importance de la coordination entre la politique monétaire et budgétaire (policy-mix) dans le respect des missions confiées à chaque politique à savoir la stabilité des prix pour la politique monétaire et maitrise de la dette publique pour la politique budgétaire.
L'accent a, également, été mis sur le rôle primordial des banques centrales dans les périodes d'incertitude en tant qu'acteurs principaux de la préservation de la stabilité macroéconomique.
La conférence s'est déroulée en 08 sessions parallèles où 20 papiers de recherche ont été discutés. Ces papiers ont été élaborés par les chercheurs des pays de la Zone MENA appartenant aux Unités de Recherche des Banques Centrales, par des universitaires et par les experts de la Banque Mondiale. Il est à souligner que trois papiers ont été élaborés par des tunisiens.
Parallèlement, une session spéciale a été dédiée aux Central Bank Digital Currencies (CBDC) où le rôle des Fintechs et des monnaies digitales a été hissé au premier rang dans l'inclusion financière et le développement des moyens de paiement.
Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.