Kamel Ben Messaoud explique la décision du Tribunal administratif en faveur de Béchir Akremi    Noureddine Ben Abdallah : les revendications des médecins du secteur public ne sont pas prises au sérieux    Kairouan: Les consommateurs en ont ras-le-bol de la hausse des prix [Vidéo]    Seulement 13% des Tunisiens sont diplômés    Olga Malakhova : Elyssa poupée russe    Livres | «Ton absence n'est que ténèbres» de Jón Kalman Stefánsson : Une mosaïque romanesque extraordinaire    Daily Brief du 24 janvier 2022: Kaïs Saïed ne semble pas avoir compris qu'il s'est fait remonter les bretelles par Macron !    CAN 2021 : Sur quelles chaînes regarder les matches de lundi ?    Coupe de Tunisie : résultats complets des matches du 3ème tour    Ettakatol: Saied veut démanteler les institutions de l'Etat    Youssef Bouzakher : le ministère de la Justice et le pouvoir législatif sont responsables de la situation de l'affaire Akremi    Gafsa: Plus de 231 infractions économiques relevées    Kasserine: L'UTICA menace d'organiser des journées de colère    Le couvre-feu va-t-il être prolongé ? Précisions de Amen Allah Messadi    Météo : Ciel passagèrement nuageux et températures stationnaires    Météo: Températures en légère hausse, ce lundi    Burkina Faso : Le chef de l'Etat Kaboré détenu par des soldats    A Bizerte, 2 400 oliviers seront plantés pour la saison 2021-2022    Ammar Mahjoubi: Le caractère fondamentalement inégalitaire de la société romaine*    Bilan Covid-19: 7.144 nouveaux cas et 18 décès    Ali Baklouti, fondateur de La Gazette du Sud, est décédé    Attijari Bank : Produit Net Bancaire de 523 MDT à fin 2021    CAN 2021 : la Tunisie, si Forte, si Seule … élimine l'ogre nigérian    Tunisie : Le CSM met en garde contre "la diffamation sans précédent de ses membres".    Monde : Le président arménien annonce sa démission    La Tunisie s'impose face au Nigéria et s'envole en quarts de finale    Bruits autour de BCE, Ben Ali : Le son de cloche de Baccouche    Rafik Abdessalem : Saïed est complètement perdu et pense que les présidents sont fous !    Foot-Europe: le programme du jour    Syrie : 4e jour de combat entre Daech et les Kurdes, plus de 120 morts    Mes odyssées en Méditerranée | Michel Giliberti: «Tunisie. L'inhérence d'une errance»    Express    Récupération politique    CAN 2021 — Huitièmes de finale — Tunisie-Nigeria (Ce soir à 20h00): Tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir !    Tunisie: Ali Abdi testé positif au Covid19    La Presse Magazine du Dimanche 23 janvier 2022 consultable sur notre site    Urbanisme et planification urbaine    Ali Graja, ancien attaquant international du CSS: «Dans la vie, il n' y a pas que l'argent ! »    Evènement "Les Nuits de la lecture" en ligne: 6ème édition sous le thème de l'AMOUR    Le chanteur hip-hop Balti et Elyanna réunis dans une chanson tuniso-palestinienne (vidéo)    Syrie: Daech attaque une grande prison et libère plusieurs terroristes    Sculpture sur un minéral ancestral, le lapis specularis    Gabès Cinéma Fen 2022: les inscriptions pour les films sont ouvertes    Les crises en Tunisie se sont aggravées depuis que Saïd a limogé Mechichi, selon la Confédération Syndicale Internationale    Coronavirus :Fin des mesures sanitaires en Grande-Bretagne    L'histoire de détermination de la nouvelle conseillère de Kais Saied    Un astéroïde "potentiellement dangereux " passera prés de la terre mardi soir    Le combat d'un résistant septuagénaire palestinien écrasé par une voiture de police de l'occupant    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Pétrole-Très mauvais pour Tunis : Le dispositif de Biden n'a pas tenu à cause de l'Arabie saoudite
Publié dans Tunisie Numérique le 08 - 12 - 2021

Les experts avaient averti : Les effets de l'intervention américaine pour tasser les cours mondiaux du brut ne dureraient pas. Ça n'a pas loupé. Après un net recul dernièrement, le prix du baril de pétrole reprend son envol. La raison principale : les appétits du mastodonte saoudien, Saudi Aramco, qui a haussé ses prix de vente. Une très mauvaise nouvelle pour la Tunisie, dont un des problèmes majeurs est le coût exorbitant des subventions énergétiques publiques…
Depuis lundi 6 décembre 2021, les cours du brut montent. Mais l'Arabie saoudite n'est pas la seule en cause, le blocage des pourparlers sur le nucléaire iranien est également une source de tension pour les marchés internationaux. Lundi dernier aux alentours de 10H50 GMT (11H50 à Paris), "le prix du baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en février grimpait de 2,35% à 71,52 dollars. À New York, le baril de West Texas Intermediate (WTI) pour le mois de janvier avançait de 2,63% à 68,00 dollars. Les deux contrats de référence de part et d'autre de l'Atlantique ont respectivement perdu 3,91% et 2,77% la semaine dernière", rapporte Capital.
Saudi Aramco "a augmenté tous ses prix de vente officiels de janvier pour les cargaisons à destination de l'Asie et des Etats-Unis", confient les analystes de S&P Global Platts.
D'après un expert de Oanda, la nouvelle donne démontre "la confiance" de Riyadh, "qui doit estimer que la reprise mondiale ne déraillera pas" et ne fera pas tanguer la demande en brut, en dépit des inquiétudes autour du variant Omicron. L'avenir immédiat nous le dira…
Une chose est certaine : les voisins de la Tunisie, la Libye et l'Algérie, se frottent les mains, elles dont les finances publiques dépendent beaucoup du pétrole, même si Alger a commencé à opérer une mue économique vers plus de diversification et une réduction drastique des subventions. La Libye par contre attendra, vu les gros pépins politiques qui sont les siens actuellement, avec ces élections qui sont loin d'être la voie de la pacification escomptée…

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.