Abir Moussi [EN DIRECT]: "Je dénonce l'acharnement judiciaire orchestré par Ennahdha à mon encontre"    Tunisie: Accident mortel à Bouhajla    Affaire de Rached Khiari -Seifeddine Makhlouf: "Celui qui t'a accusé de financements suspect est un civil, pourquoi donc mêler la justice militaire?"    L'Agence européenne des médicaments maintient sa confiance dans le vaccin Janssen-Cilag    Tunisie: Machrouu Tounes dénonce le matraquage du président Kais Saied    Un citoyen perd une jambe dans l'explosion d'une mine au Mont Chaâmbi    Un blessé dans l'explosion d'une mine à Châambi    Port de La Goulette : 5647 comprimés de stupéfiants "Subitex" cachés dans une valise    Dernière minute- Kasserine : Etat de santé du citoyen blessé dans l'explosion d'une mine    Israël : 73 ans d'existence mais que de nuages sur la fête !    De quelle guerre civile parle-t-on ?    Tunisair programme un second vol de rapatriement des Tunisiens bloqués au Maroc le 25 avril 2021    Les médecins, pharmaciens et dentistes de la santé publique annoncent une grève de trois jours    L'investissement industriel et des services connexes, désorienté    Tunisie-Médenine: Baisse des prix de certains produits alimentaires [Audio]    Décès du président du Tchad Idriss Déby    Contrôle économique : 3779 infractions économiques relevées durant les sept premiers jours de ramadan    Ennahdha fustige « l'autoproclamation de Saïed comme commandant suprême des forces porteuses d'armes »    La Tunisie perd une place dans le classement mondial de la liberté de la presse    Les prix des 3 boissons chaudes (café crème, filtre et thé) sont désormais libéralisés    Covid-19 | Le Kef : 3 décès et 178 nouveaux cas de contamination    Versez la Zakat de l'Aïd Al-Fitr 2021 et vos dons aux villages d'enfants SOS Tunisie    DECES : Fathi KRAIEM    Ligue 2 : Les arbitres de la 2ème journée de play-off    Tunisie: Le point sur l'état d'avancement de la campagne nationale de vaccination    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 20 Avril 2021 à 11H00    Super Ligue : Ligue et Fédération allemandes soutiendront "toute mesure de l'UEFA"    Près de 69% de progression des investissements déclarés dans les industries exportatrices    Jalila Ben Khelil : Si on veut éviter un confinement, il faut respecter les protocoles sanitaires    Tunisie – Médias : La grève des journalistes de la TAP et de Shems FM a fait plier Mechichi    Hausse du PNB d'Attijari Bank de 3,31% au premier trimestre 2021    Ligue 1 : on connait la date du derby de la capitale    Ooredoo lance une édition limitée de 4G Boxes aux couleurs de PSG    Commentaire | N'aggravez pas encore la crise    Premier League : Mourinho limogé par Tottenham    ARP : refus de toute proposition de cession de la BFT    Exposition collective «L'espace du dedans, livres d'artistes» à la galerie A. Gorgi : Un médium d'art total    Espace | Vol d'un hélicoptère sur Mars    Mood Talent organise sa 36e édition à Dar El Marsa du 23 au 25 avril    Ons Jabeur 25e au classement WTA après sa qualification en finale du tournoi Charleston    Tunisie: kais Saied présente ses condoléances à son homologue égyptien    "Covid'Art Espoir" s'engage pour CoviDar    Dans sa lettre de l'autre rive à Hannah Arendt : Le J'accuse de Sophie Bessis    Tunisie : Le mois du patrimoine en ligne du 18 avril au 18 mai    Les indiscrétions d'Elyssa    «Le Cadeau» de Farah Nabulsi: Court simple et très émouvant    Par Henda Haouala – La série TV « Ken ya Makenech » : délicieuse, grave et soignée    Tunisie: Vers l'inscription de deux sites Tunisiens dans le patrimoine mondial de l'Unesco    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Incendie du squat de Pantin: Un Tunisien survivant témoigne
Publié dans Tunisie Numérique le 29 - 09 - 2011

Six personnes, des ressortissants tunisiens et égyptiens, sont mortes mercredi matin dans l'incendie d'un immeuble qu'elles squattaient à Pantin, à la limite du 19e arrondissement Paris. “Les victimes sont décédées par asphyxie ou carbonisées, quatre personnes ont été très légèrement blessées en sautant par la fenêtre du premier étage”, avait indiqué la procureur de la République de Bobigny, Sylvie Moisson.
Adel, 23 ans, résidait dans le bâtiment qui a pris feu. Il était arrivé de Tunisie en avril dernier via Lampedusa, avec un titre de séjour délivré par l'Italie qui lui permettait de circuler six mois au sein de l'espace Schengen. Le jeune homme a échoué dans ce squat de Pantin après que les structures d'hébergement ont été fermées aux réfugiés tunisiens à la fin de l'été.
“Vous êtes les bienvenus”
L'incendie s'est déclaré vers 5 heures du matin : “J'avais quitté l'immeuble vers 22 heures. Je fais la queue devant la préfecture de Bobigny pour des immigrés, je leur cède ma place contre 20, 30 ou 40 euros, c'est comme ça que je gagne de l'argent. C'est mon boulot.” C'est grâce à cette activité que le jeune homme a échappé aux flammes.
“Nous n'avions ni eau ni électricité. On se déplaçait avec des bougies. Le squat était délabré, il manquait des marches pour accéder aux étages, témoigne Adel. Selon le jeune homme, jusqu'à trente personnes s'entassaient dans l'immeuble : “Celui qui a ouvert le squat est mort dans l'incendie. Il nous disait Tant qu'il y a de la place pour s'allonger, vous êtes les bienvenus ! Ces derniers temps, ajoute-t-il, il y avait pas mal de conflits entre squatteurs, mais, le jour du drame, c'était calme.”
La police et la mairie étaient au courant
Le bâtiment abritait des Tunisiens et deux Egyptiens, décédés dans l'incendie. “Il n'y avait pas de Libyens, explique Adel. Certains d'entre nous disaient à la police qu'on était de Libye, cela permettait d'obtenir une autorisation provisoire de séjour de sept mois. À croire qu'il n'y a que les Tunisiens à être maltraités par la France”, s'indigne-t-il. Adel est originaire de Ben Guerdane, situé à 30 kilomètres de la frontière libyenne.
Selon lui, tout le monde connaissait la situation : “Le propriétaire nous prévenait avant l'arrivée de la police. Elle est venue au moins trois fois avant la tragédie, et la mairie également.”
Plainte contre X
Samia Maktouf, avocate au barreau de Paris, a d'ailleurs décidé de déposer une plainte contre X pour homicide involontaire et non-assistance à personne en danger. Elle vise toutes les personnes au courant de la situation de danger que vivaient les squatteurs et qui n'ont rien fait pour les protéger. Selon elle, le ministre de l'Intérieur fuit ses responsabilités : “Les réfugiés tunisiens ne sont pas arrivés en France par des filières clandestines, contrairement aux propos qui ont été tenus sur les lieux du drame. Le discours de Claude Guéant est à but électoraliste sans rapport avec la réalité”, déclare-t-elle au Point.fr. “La Tunisie a ouvert ses bras à près de 200 000 réfugiés libyens quand à peine 20 000 Tunisiens sont arrivés en France. Ils ont été traités sans ménagement, chassés et dispersés par la volonté du ministère de l'Intérieur pour que personne ne leur vienne en aide. Malgré les efforts de la mairie de Paris, ils se retrouvent dans des squats insalubres”, explique-t-elle.
Les corps des six personnes n'ont pas encore tous été identifiés. Une enquête a été ouverte par le parquet de Bobigny.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.