Tunisair pourrait se retrouver dans l'incapacité de payer les salaires de ses employés    Hand – Championnat d'Afrique des clubs : Le CA débute fort la compétition    Tunisie – Saïed demande pour la nième fois l'application de la loi de l'amnistie judiciaire    Les biens confisqués et la réconciliation pénale au centre d'un entretien entre Saïed et les ministres de la Justice et des Finances    Mouvement de la magistrature financière de l'année 2022-2023    En photos - Manifestation de soutien aux Iraniennes à Tunis    Iyadh Ouederni et Nejib Zargouni dans le parti de Mabrouk Korchid    Monde-Daily brief du 30 septembre 2022: Guerre en Ukraine : Poutine officialise l'annexion de quatre régions occupées    Virus du Nil occidental en Tunisie, les symptômes    Tunisie...En vidéo: Kais Saied reçoit l'ambassadeur d'Italie, les détails    Elections législatives-Nabil Hajji: Le prochain Parlement doit isoler Kais Saïed    Un drame à Tunis    Ligue 1 Pro : Officiel. Les matches de la première journée reportés    Assemblée élective de la Confédération Africaine de Golf : Mohamed El Aziz Fetni, élu membre du comité exécutif    Poutine facilite l'accès à la nationalité russe si...    Une pénurie d'œufs à l'horizon ?    le taux de médicaments disponibles à la Pharmacie centrale ne dépasse pas les 30%    Saisie de la voiture de fonction de Sami Ben Slama    Le maillot de l'équipe Tunisienne à la Coupe du monde Qatar 2022 inspiré du bouclier de Hannibal    QNB annonce ses préparatifs pour la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022™    Réunion du comité exécutif de la CAF samedi à Alger    Une délégation gouvernementale tunisienne aux Etats-Unis    Nouveau partenariat entre Morris Garages et le Syndicat des pharmaciens d'officine    Les téléviseurs Neo QLED 8K et le projecteur The Freestyle disponibles sur le marché tunisien (caractéristiques)    Désignation de Haykel Khadhraoui, en tant que DG par intérim de BH Bank    Ukraine : Poutine l'a fait… !    Programme Fast : onze structures d'accompagnement tunisiennes seront subventionnées (liste)    Les maladies cardiovasculaires principales causes de décès enregistrés chaque année en Tunisie    Match EST vs CSS : 17500 spectateurs autorisés à assister    Spectacle Mallasine Story interprété par Bilel Briki au 4ème art    Tunis abrite un forum Régional sur l'organisation des travailleurs informels    Les plus beaux dessins de soutien aux Iraniennes    L'agent de la Garde nationale suspecté de corruption placé en garde à vue    La TRANSTU déplore des pertes financières estimées à 700 mille dinars    Tennis : En présence d'Ons Jabeur, partenariat signé entre la Tunisie et l'ITF    La France décore Slim Khalbous des insignes de Chevalier de l'ordre des Arts et des Lettres.    La vigilance éternelle    Dialogues éphémères | Considérations sur une politique anti-apocalyptique    820 individus inculpés dans l'affaire du réseau d'envoi des jeunes vers les zones de conflit    Météo de ce vendredi    Deguiche : vers la création d'un tribunal arbitral sportif tunisien    Solidarité féminine: Une manifestation de soutien aux femmes Iraniennes    Déclaration trompeuse d'Ahmed Chaftar concernant le Premier ministre belge    France : La fin de Macron, après la même bourde que Chirac en 1997?    Festival de l'Humour Francophone 'Normal Enti' à Tunis    À propos du livre de Saber Mansouri - Un printemps sans le peuple: Prélude à la déconstruction de «la révolution tunisienne»    «Mirath Music : l'exposition sonore itinérante » au Goethe-Institut de Tunis : Musique itinérante    37e édition du Festival International du Film Francophone de Namur (FIFF) : Deux films tunisiens en compétition    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Gazoduc Algérie-Nigéria : Rabat "vole" le projet mais n'en a pas les moyens, Alger les a…
Publié dans Tunisie Numérique le 21 - 07 - 2022

Il n'y a pas que le Maroc qui courtise le Nigéria pour ériger le gazoduc offshore le plus long du monde, il y a aussi l'Algérie. Alger le fait même bien avant Rabat, depuis 2002 alors que les Marocains ne sont sur le coup que depuis 2016, ce qui ne les empêche pas de rêver à un triomphe face au voisin et adversaire algérien. Les Marocains s'activent beaucoup dans ce sens, multiplient les initiatives et offensives de charme, mais les Algériens ont quelque chose que le concurrent n'a pas : Des coffres pleins. Et ce n'est pas tout…
Sur le papier l'Algérie ambitionne de mettre en place un gazoduc transsaharien d'une envergure de 4128 km – c'est un peu moins que le projet brandi par le Maroc. Il est censé partir du delta du Nigéria, traverser le Niger pour faire la jonction avec l'Algérie ; une fois relié au site de Hassi R'Mel il pourra approvisionner l'Europe en gaz…
C'est un projet très séduisant sur le papier, même plus que le projet marocain car il associe deux géants du gaz. En effet le Nigéria, première puissance économique d'Afrique, a les plus grosses réserves en gaz du continent et les septièmes dans le monde. Quant à l'Algérie, on connait la qualité et la quantité de son gaz, ce qui explique le ballet des Européens et des Américains à Alger pour assurer leurs arrières. Sans parler des perspectives. Donc le gazoduc algérien est beaucoup plus pertinent économiquement que le projet marocain…
Mais comme le gazoduc transsaharien était entré dans une longue léthargie, le Maroc en a profité pour dégainer le sien, avec le même partenaire, le Nigéria. Les deux pays ont lancé en grande pompe le programme en 2017, mais depuis ils butent sur le nerf de la guerre : l'argent. Il faudra 20 milliards de dollars pour financer ce gazoduc, et ni le Maroc ni le Nigéria ne sont en mesure de les décaisser. Certes on parle de l'arrivée de l'OPEP et d'un ténor russe dans le projet, mais pour le moment les annonces sont très loin d'être à la hauteur des besoins…
De l'autre côté les choses ont bougé. L'Algérie, le Nigéria et le Niger ont fait savoir en février dernier leur intention de relancer leur projet et de le concrétiser. Le 20 juin 2022 à Abuja, le ministre nigérian de l'Energie, Timipre Sylva, son homologue du Niger, Mahamane Sani Mahamadou et celui de l'Algérie, Mohamed Arkab, ont réaffirmé leur volonté d'aller au bout de cette affaire dans les meilleurs délais…
Le chantier peut aller d'autant plus vite que le gaz est devenu le produit prisé de la planète suite à la crise énergétique provoquée par la guerre en Ukraine. L'Algérie a bien renforcé ses positions depuis et est devenue l'alternative numéro 1 des Européens face à un gaz russe sur lequel ils ne peuvent plus compter. Pour Alger c'est le moment ou jamais de pousser ses pions et de prendre le leadership africain, voire mondial…
Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.