Ahmed Souab : Mehdi Ben Gharbia est le bouc émissaire parfait !    Ephéméride – 20 octobre 2011 : Les rebelles islamistes assassinent Mouammar Khadafi    Analyse financière : La dernière notation Moody's fait exploser le coût des titres de dette tunisienne à l'international    Une résolution du Parlement européen "pas trop mauvaise" pour Kaïs Saïed    Monde- Daily brief du 21 octobre 2021: La Turquie menace d'expulser 10 ambassadeurs occidentaux    Vient de paraître - Un nouveau recueil poétique de Abdelaziz Kacem : «Quatrains en déshérence»    Puissance et coopération dans la gouvernance du changement climatique    Volley : L'Espérance organise le championnat arabe    CAF Cup : un trio algérien pour le CSS    Qui est Hassan Bedhief conseiller du président de la République chargé des Affaires économiques ?    "Rouhaniyet" Nefta sous le signe "Hanin" du 4 au 7 novembre 2021    Ligue 1(CS Sfaxien) : le Mauritanien Ismail Diakité officiellement qualifié    Abir Moussi: Je suis celle qui a révélé aux tunisiens ce qui ce passait à l'ARP    Le Yachting Festival de Gammarth, du 21 au 24 octobre, au Port Marina de Gammarth    Le Parc d'activités économiques de Zarzis s'ouvre à l'investissement des TRE    La bibliothèque présidentielle: une institution américaine    Quel avenir pour la culture du colza en Tunisie ?    Moody's baisse la notation des dépôts bancaires à long terme de quatre banques tunisiennes    Les ministères de l'Equipement et des Domaines de l'Etat veulent mieux coopérer    Tunisie Covid-19 : Vaccination complète pour 66% de la population âgée de 75 ans et plus    Ami Assurances : Pas d'obligation d'OPA pour la BNA    Crise de l'huile subventionnée à Sfax, le directeur régional du commerce se prononce    Des avocats manifestent pour demander la libération de Seïf Eddine Makhlouf    Reportage photo Sfax, la capitale du Sud, une poubelle à ciel ouvert    UEFA Champions League : Equipe type de la J3    Ministère des Affaires Sociales: Versement des aides scolaires et universitaires très prochainement    Les relations tuniso-libyennes: Cafouillage diplomatique    Kébili: Manifestation des agents de la société l'Environnement, de Plantation et de Jardinage    TRANSTU: Le métro léger n°4 roulera sur une seule voie du 22 au 28 octobre 2021    8ème Sfax Marathon International 2021, dimanche 7 Novembre    Entretien téléphonique Najla Bouden-Abdelhamid Dbeibah    "La présidence du Parlement" appelle les députés à défendre leur droit au travail    ATB : Un PNB de 206,4 Millions de dinars à fin septembre    Sommet virtuel de la FIFA le 20 décembre    Europa League (Poules / 3è J) : les matches de ce jeudi    Samar Samoud : Nous ne devons pas crier victoire face à la situation pandémique !    Djaili Amadou Amal lauréate de la sixième édition du prix Goncourt en tournée en Tunisie    Monde- Daily brief du 20 octobre 2021: Poutine décrète une semaine chômée payée pour freiner l'épidémie de Covid-19    Sénateur Bernie Sanders: Palestinians lives matter    La scène artistique tunisienne perdre le scénographe et artiste pluridisciplinaire Kais Rostom    Donald Blome proposé ambassadeur auprès de la République Islamique du Pakistan    Zammour Trekking de retour pour une 4e édition du 4 au 8 novembre 2021 à Médenine    Barcelone vs Dynamo Kiev : Sur quelle chaîne regarder le match en direct et live streaming ?    Ministre des Affaires culturelles: La situation sociale des artistes est notre priorité    Kairouan: Le ministre du Tourisme appelle à renforcer davantage le tourisme religieux et spirituel    La légende de Carthage en superstar à la Fashion Fair de Stockholm    Mahdia Des tensions suite au naufrage d'un bateau transportant des clandestins    Moncef Marzouki confond Khaled Mechaal et Ismaïl Haniyeh!    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Ridha Béhi donne le tour de manivelle de "Quand tombent les étoiles" le 15 mars à Ouedhna
Publié dans TAP le 23 - 02 - 2010

TUNIS, 23 fév. 2010 (TAP) - C'est au village antique de Ouedhna que le tour de manivelle du nouveau film du réalisateur tunisien Ridha Béhi sera donné le 15 mars 2010.
Dans une conférence de presse tenue mardi matin à la salle de l'Africart à Tunis, en présence d'un grand nombre de professionnels, d'amateurs du septième art et de journalistes, le réalisateur a tenu à préciser que son nouveau film "Quant tombent les étoiles" est un film sur les rapports entre les Arabes et les Américains, surtout après les événements du 11 septembre.
C'est un film qui s'inscrit dans "la continuité de ma démarche et de ma vision: moi et l'autre, nous et les autres". L'idée du film, a-t-il ajouté, est née d'un premier projet suite à plusieurs rencontres avec Marlon Brondo avant son décès en juin 2004.
Il s'agit d'un doc-fiction à partir du personnage de Brando; Une fiction à travers l'histoire d'Anis, un jeune tunisien à qui on lui trouve une ressemblance avec Brando, qui part en Amérique sur les traces de son idole. C'est le début de son calvaire. Une fois arrivé à Los Angeles, il apprend la mort de son idole. Et c'est à ce stade que la partie documentaire apparaît et que le carnet du voyage du réalisateur interfère.
Le rôle principal sera joué avec le sosie de Brando, "Anis Raach" un jeune qui a déjà joué dans le film "Les zazous de la vague" de Mohamed Ali Okbi, aux côtés de Hichem Rostom, Sofiene Chaari, Lotfi Abdelli et un nouveau visage féminin, Ishraf Ouali.
En production avec Alya Films, Cinéma Televisions Vidéo Services (CTV) et Cinemada (Liban), le film serait prêt au mois de décembre, a avancé Ridha Béhi.
"Le cinéma documentaire tunisien", un premier volet d'une série en cours
Auparavant, le film documentaire réalisé par Ridha Béhi "Le cinéma documentaire tunisien" (52mn), a été projeté.
Le film donne des éclairages sur des parcours et des noms connus et d'autres moins connus mais dont les oeuvres bien qu'oubliées, ont marqué les annales de l'histoire du documentaire, a relevé Ridha Béhi.
Dans ce premier volet d'une série en cours sur le cinéma tunisien et ses protagonistes, la parole est donnée à une pléiade de cinéastes tels que Ahmed Harzallah, Hmida Ben Ammar, Hichem Jerbi, Mohamed Zran et Hichem Ben Ammar, ou encore, du côté des amateurs indépendants, Marouan Moeaddeb et Ridha Ben Hlima, qui partagent tous une seule ambition: faire de l'image le langage et du documentaire le combat.
Soulagé enfin de voir "La boite magique " (2002) projeté à partir d'aujourd'hui dans trois salles (Tunis, la Marsa et El Manzah), Ridha Béhi a tenu à préciser que le retard dans la sortie nationale de ce film, récompensé du Prix spécial du jury lors des JCC 2002, est dû à des difficultés de distribution, tenant à rappeler cependant que "La boite magique" a pu être diffusé sur le petit écran et projeté lors des journées du cinéma européen (JCE) en novembre 2009.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.