Tunisie : le taux de chômage atteint 15,1% au premier trimestre 2020    Tunisie – Rached Ghannouchi présente ses condoléances à Abir Moussi    Tunisie – Le gouvernement organise une nouvelle série de vols de rapatriements des tunisiens coincés à l'étranger    Djerba | L'ASSIDJE dénonce des « atteintes » au patrimoine architectural des mosquées    Coronavirus – Algérie : Le bilan grimpe à 653 décès    Tunisie – L'Ariana : Arrestation d'un individu pour appartenance à une organisation terroriste    Etats-Unis : Les protestations contre la mort de George Floyd ont balayé 30 villes, 25 d'entre eux ont annoncé des couvre-feux.    OXFAM -Appel à proposition d'initiatives pour le projet « Voix et leadership des femmes en Tunisie »    Saïd Naciri, président du club marocain : «Nous ne nous sommes pas retirés !»    Le sit-in «Bardo 2», servi sur un plateau à Kaïs Saïed ?    L'huile d'olive s'exporte bien malgré la crise    Les revenus de Tunisair en baisse de 28%    L'ITCEQ prévoit une perte sèche de 4 milliards à 12,2 milliards dinars    Les confinés au jour le jour    Entre abstraction et figuration    Une mère c'est celle qui ouvre son cœur avant ses bras !    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour du 31 mai à 11H00    Arrestation d'un jeune pour trafic de drogue    Le bureau fédéral adopte le projet de calendrier relative à la reprise de la saison 2019-2020    Météo│Prévisions pour aujourd'hui, dimanche 31 mai 2020    Pourquoi le Royaume-Uni, 4ème grand foyer du Covid-19 au Monde, connait-il trop peu de guérisons parmi les malades ?    Tunisie-Ligue 2 : Le bureau fédéral annonce les dates des plays-offs    Tunisiens « tenez bon » : il ne reste plus que 30 jours pour annoncer la victoire contre le Coronavirus en cas d'aucun nouveau cas local d'ici là    La prolongation de 6 mois de l'Etat d'urgence en Tunisie confirme l'existence de risques majeurs qui guettent le pays    DECES: Emna Bent Mohamed Mokni épouse Bouabid    Ennahdha: Ghannouchi et le syndrome d'hubris    Stade 15-Octobre – une affaire qui s'eternise: Situation inextricable !    Mérite maternel    D'un sport à l'autre: Trois centres sollicités    L'inquiétude légitime du Président Mohamed Ennaceur    Mémoire: Lilia AOUIJ épouse BELKHODJA    Nouvelle mission de vérification approfondie des autorisations d'exploitation d'hydrocarbures: La dernière sera-t-elle la bonne ?    MEMOIRE: Halima FENNICHE    Lettre ouverte au Président de la République, au Chef du gouvernement, au Président du Parlement, aux Députés et au Gouverneur de Kairouan    Rugby Afrique propose aux arbitres de ses fédérations membres une série d'ateliers en ligne    L'ambassadeur de Chine, Wang Wenbin: Retour à Pékin    Taoufik Habaieb: Notre devise aux oubliettes !    Al Joumhouri contre toute ingérence étrangère en Libye    La Tunisie n'a pas à choisir dans l'absurdité de la guerre    L'acteur égyptien Hassan Hosni tire sa révérence    APTBEF : Le secteur bancaire s'engage à faire preuve d'un grand sens de la responsabilité et d'une grande réactivité    Coopération financière tuniso– allemande : la KfW soutient la Tunisie pour le financement des TPME    Allah n'est pas obligé…    Appel de la Suisse à agir contre la chute des transferts de fonds vers les pays à faible revenu    Raffia Arshad, la première femme en hijab qui devient juge au Royaume-Uni    Houcine Jaïdi - Décès d'Albert Memmi : le silence du ministère des Affaires culturelles est injustifiable et inadmissible    L'ancien Premier ministre marocain Abderrahman Youssoufi n'est plus    La Tunisienne Nour Belkhiria remporte le Canadian Screen Award    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La Fondation BIAT et l'Université Dauphine I Tunis lancent un Exécutive Master
Publié dans Tekiano le 10 - 04 - 2019

Sous la tutelle du Ministère des Affaires Culturelles de la Tunisie, l'Université Paris Dauphine I Tunis et la Fondation BIAT lancent un Executive Master intitulé «Politiques et Management et de la culture ». Le master a pour vocation de former des spécialistes de haut niveau dans le domaine du management culturel, à la gestion et à l'administration d'organismes culturels et à la mise en œuvre de politiques culturelles.
Sous la tutelle du Ministère des Affaires Culturelles de la Tunisie, l'Executive Master en politiques et management de la culture est un programme initié et soutenu par la Fondation BIAT et développé par L'Université Paris Dauphine I Tunis. Il s'agit d'une formation continue localisée en Tunisie, par des professeurs et des experts universitaires français et tunisiens. La formation permet l'obtention d'un diplôme de master reconnu aux niveaux international et ouvre la voie à des débouchés professionnels dans le secteur culturel privé et public.
Ce programme s'inscrit dans un contexte d'effervescence du secteur de la culture en Tunisie, qui a vu l'émergence récente de multiples initiatives, acteurs et infrastructures.
« Ce programme qui s'inscrit sous l'axe culture de la Fondation BIAT, vise à mettre en place une formation permettant l'acquisition et le perfectionnement d'une qualification professionnelle pour les acteurs du secteur culturel » explique Malek Ben Slimane, Directrice de l'axe Culture à la Fondation BIAT.
« L'offre de formations dédiées à la culture étant encore embryonnaire en Tunisie, nous avons pour ambition, avec ce nouveau programme, de former des spécialistes pour gérer efficacement des organismes culturels et mettre en œuvre les politiques culturelles. Il est important de dédier une formation à ce secteur compte tenu de son caractère spécifique » poursuit Karim Tinsa, Directeur de la Formation Continue du campus Tunis de l'université parisienne.
Sur le plan pédagogique, le programme s'appuie sur les acquis du Master « Management des organisations culturelles » de l'université parisienne en place depuis 1985. Il sera délivré par des professeurs et des experts universitaires français et tunisiens qui auront pour mission de prendre en compte le contexte local. La formation, sanctionnée par un diplôme de master de Paris-Dauphine, ouvre la voie sur des débouchés dans le secteur culturel privé ou public et s'impose comme le seul cursus diplômant proposé en Tunisie.
La formation, d'une durée de 18 mois, se compose de 12 modules auxquels s'ajoute un voyage d'études optionnel à Paris. La dernière session de sélection pour la première Promotion, qui fera sa rentrée le 3 mai prochain, est prévue les 15 et 16 avril prochains.
Pour plus d'informations quant aux conditions d'éligibilité, rendez-vous sur les sites de Dauphine | Tunis et de la fondation BIAT : tunis.dauphine.fr dans l'onglet exécutive éducation et fondationbiat.org.tn
A propos de Dauphine | Tunis
Le campus Tunis de Paris-Dauphine se positionne dans la région comme un pôle d'excellence en Gestion, Economie Appliquée et en Mathématiques et Informatique de la Décision et des Organisations. Il bénéficie du potentiel scientifique reconnu à l'international dans les classements internationaux de son université mère.
Dauphine | Tunis en contribuant de façon active et innovante aux besoins en recrutement des entreprises approfondit l'un des éléments fondamentaux qui font sa force : l'accompagnement de ses étudiants vers le monde professionnel.
Diversité des programmes
* Licences Gestion – Mathématiques appliquées
* Masters : Finance, Management des Systèmes d'information, Big Data, Actuariat
* Executive MBA et Executive Master en Finance Islamique
* Programmes certifiants et sur mesure pour cadres dirigeants
Un modèle d'enseignement orienté employabilité
* Relation étroite avec le monde professionnel à travers des rencontres et échanges constants sur le campus ou via des visites d'entreprises
* Accompagnement carrières tout au long du programme :
o Un portail dédié aux dauphinois pour accéder aux offres de stages et d'emplois
o Dauphine Careers : un espace dédié à la recherche d'emplois, les étudiants sont encadrés par des professionnels en Ressources Humaines pour réussir leurs sessions de recrutement
* Formations en développement personnel dès la licence pour mieux se connaitre et ainsi mieux se connecter au marché de l'emploi
* Promotion de l'engagement dans la vie associative pour mettre en pratique les enseignements et se confronter à la réalité
A propos de la Fondation BIAT pour la jeunesse
Créée en mars 2014, la Fondation BIAT accompagne la jeunesse tunisienne afin de réduire les inégalités sociales, de soutenir la création et la diversité culturelle, à travers trois axes principaux : l'éducation, la culture et la promotion de l'entrepreneuriat. La Fondation BIAT est une traduction concrète et pérenne de l'engagement citoyen et de la démarche de responsabilité sociale de la BIAT.
http://www.fondationbiat.org.tn/


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.