Des malfaiteurs cachent des cocktails molotov pour préparer une guerilla    Tebboune : les visites officielles se feront désormais en bus    Kais Saïed est-il si sûr de « ses hommes » ?    Mohsen Marzouk : Il n'y a plus que deux solutions possibles, à prendre ou à laisser !    Tunisie-ligue 1 (J15): les matches de ce dimanche et programme TV    Dispositifs d'appui du Groupe de la Banque mondiale aux pays en proie au coronavirus (COVID-19)    Abir Moussi a décliné hier l'invitation d'Elyès Fakhfakh pour lui annoncer sa formation gouvernementale    MOODY'S: Les moyens pour la relance économique    7e édition du salon de l'entrepreneuriat – «Riyeda»: Quand l'AFI s'implique dans la promotion des start-up    Espace industriel El Azib Bizerte: Toutes les commodités au profit des promoteurs    Ennahdha et Qalb Tounès n'accorderont pas leur confiance au Gouvernement annoncé par Elyès Fakhfakh    DECES ET FARK: Mohamed YAICHE    DECES: Maître Mohamed Lamine BELLAGHA    MEMOIRE: Imed FADHEL    Qui est Noureddine Erray qui prend en charge la diplomatie tunisienne ?    Grands-parents: les papis et les mamies chantent et dansent    Avant-première de «Mamou & Chehyma» avec Kamel Touati, Slah Msadek et Lassaâd Ben Abdallah: un trio de choc !    Point de presse à «La Maison de l'Image» à Tunis: de nouvelles perspectives    Thouraya Jeribi :magistrate indépendante pour le ministère de la Justice    Libye: « nous n'avons pas de partenaire de paix », déplore le gouvernement    Plongez dans la biographie de l'inégalable artiste-peintre-caricaturiste tunisien si Abdelhamid Hanafi    La croissance économique est tombée à 1%    Tunisie-Ligue 1: le classement général avant les matches de la 15è journée    Pas de mariage pour tous en Russie tant que Poutine est président    Seif Eddine Makhlouf : Ce sera un Non au gouvernement Fakhfakh    Exposition Silhouettes du 15 au 29 février à la Galerie d'Art Alexandre Roubtzoff    La CONECT appelle à reporter l'application de l'augmentation des tarifs du taxi individuel    Hackfest 2020: La compétition nationale de cybersécurité à l'école Supcom    RENCONTRE-DEDICACE : « Hend, le prince de Djerdjer » par l'auteur IZA LOU, Librairie Al Kitab Tunis    Usage de diplômes falsifiés à Nabeul : Précisions du ministère de la Formation professionnelle et de l'Emploi    Nouveauté LG : L'écran incurvé de 38 pouces du nouveau Cadillac Escalade P-Oled    TOPNET soutient les entrepreneurs au salon Riyeda    Supercoupe d'Afrique | EST-Ezzamalek ( 1-3) : La malédiction se poursuit…    « La TUNISIENNE GAZELLE RUN » : Course pédestre 100% féminine organisée à TUNIS pour la première fois – Au bonheur des dames !    Programme TV du samedi 15 février    Moody's améliore les perspectives de la Tunisie    Météo : Prévisions pour aujourd'hui, samedi 15 février 2020    Orange Tunisie veut promouvoir la mixité dans tous ses métiers et renforcer davantage la place de ses femmes salariées avec We Diversity et GIZ    L'alpiniste tunisien Anis Trimeche au sommet de l'Aconcagua    Monji Ben Raies: «Deal du siècle», deal de dupes    EST vs Zamalek: où regarder le match de la finale de la Supercoupe d'Afrique du 14 février 2020    Le festival international des échecs du 15 au 24 février 2020 à Djerba    Le ministre des Affaires culturelles examine avec le nouveau Directeur des JCC, Ridha Béhi, les principaux axes des 31èmes JCC    Espérance de Tunis : La Super Coupe d'Afrique sera le meilleur cadeau de la Saint-Valentin    Football : Programme TV de ce vendredi 14 février 2020    Les extrémistes terrorisaient les habitants : Opération de ratissage près de Ghardimaou    Coronavirus: Le nombre de décès bondit en Chine continentale    Libye: Le Conseil de sécurité adopte une résolution sur un cessez-le feu    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Paris Sousse à Pied ! La performance exceptionnelle de Ridha Dhib à suivre en direct
Publié dans Tekiano le 30 - 07 - 2019

Ridha Dhib est un franco-tunisien qui a quitté Paris direction Sousse, pour une performance exceptionnelle qui nécessite presque 4 mois de marche et qui a débuté le 02 mai 2019 pour prendre fin normalement le 13 août dans sa ville natale à Sousse.
Marcheur performeur et plasticien, Ridha a décidé à travers cette expérience d'établir un trait d'union entre la France et la Tunisie. «Hor-I-zons », c'est l'intitulé de son projet , une performance marchée de ce franco tunisien qui archive son itinéraire d'une manière inédite.
Muni de son smartphone, l'artiste « déplie » sa ligne d'« Hor-I-zons » sur 107 étapes. À chaque étape et à l'aide d'une application boussole en réalité augmentée pointant vers la ville de Sousse, il prend une photo de l'horizon ciblé.
Il envoie aussitôt l'image à l'Institut français de Tunisie sous forme de carte postale, et cela grâce à une autre application qui prendra en charge quotidiennement l'impression et la distribution des cartes. Elles seront exposées au fur et à mesure des envois. C'est cette série d'images qui finira par former sa ligne d'« Hor-I-zons ».
Le projet « Hor-I-zons » s'articule autour d'une problématique principale: que peut la ligne? Autrement dit, quelles sont les potentialités plastiques d'une trace ouverte et abstraite ?
« Pour ce faire, je l'expérimente dans son rapport au plan, au geste et au mouvement. J'explore ses résonances avec l'air et la lumière, et je sonde ses potentialités à plier, à lier et à générer des textures variées… j'interroge les promesses expressives d'une ligne entre fil et trace. Et comme du tracé au marché il n'y a qu'un pas, je me suis tout naturellement faufilé dans une ligne de fuite… Ce faisant, j'ai perdu mon épaisseur, je dois donc me mouvoir pour faire territoire. À partir de ce devenir, une réflexion sur la dimension mutante de la ligne s'est imposée – plus précisément, sur la transmutation numérique de la ligne et son rapport au corps.
Avec ce corollaire : comment faire émerger une hybridité rythmée ? Comment « s'atelier » en marchant ? Dans cette perspective, je me suis équipé d'un smartphone – outil entre autres de captures, de traçage et d'archivage… – et je marche. Je suis tracé, donc je trace ». Explique Ridha.
Né à Sousse en 1966, Ridha Dhib est diplômé de l'Ecole des Beaux Arts de Toulon. Il vit à Paris depuis 1991. La peinture fut longtemps son médium de prédilection mais depuis une quinzaine d'années il travaille sur une recherche plastique dont la problématique principale est de « libérer » la ligne du plan. Dans un premier temps, il s'est approprié un pistolet à colle en l'utilisant à contre-emploi : avec cet outil, il ne s'agissait plus de coller les matériaux, mais plutôt de décoller et libérer la matière.
Ridha arrivera à Tunis le 08 août et continuera à marcher pour une escale au centre culturel international de Hammamet le 10 Août et il poursuit le lendemain jusqu'à Sousse sa ville natale, où il clôturera la dernière étape de la marche le 13 Août avec une exposition à la galerie El Birou.
La performance continuera avec une exposition à l'IFT dès le 9 septembre 2019. Ce projet est conçu en partenariat avec l'Institut français de Tunisie et soutenu par des organismes et institutions françaises.
Vous pouvez suivre Ridha Dhib et l'encourager en direct via le lien runtastic.com ou directement sur sa page Facebook Ridha Dhib.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.