Tunisie-Ligue 1 : Classement général avant les matches de la 14ème journée    Lancement digital d'OPPO Reno 5 | Reno5 5G : une première en Tunisie    Un nouveau système informatique intégré pour la douane tunisienne    Kais Saied connait déjà le prochain chef du gouvernement selon Walid Jalled    Vers une légalisation du cannabis au Maroc    Abir Moussi à Gafsa    Sur 3 961 analyses 666 contaminations détectées hier    Augmentation des prix des tickets des bus et métros? Chakchouk clarifie    Pour le FMI il faut réduire la Masse Salariale et de limiter les Subventions    Météo : Un temps brumeux et ciel peu nuageux pour ce week end    CA: Réagir ou périr !    CAN U20 — Quarts de finale — Maroc-Tunisie (0-0 ; 1-4 aux TAB): Du cœur... et de la chance    Billet: Un univers déconnecté    CONDOLEANCES: Abdallah BOUGUENNA    CONTROLE DES UNITES DE PECHE PAR SATELLITE: Période expérimentale jusqu'au mois de juin prochain    Le FMI met en garde contre le risque d'insoutenabilité de la dette publique à défaut de réformes en Tunisie    Tunisie-Ligue 1 (J14): les matches de ce samedi    Leader du courtage en assurance et réassurance : Aon Tunisie, change de nom et devient ARS Tunisie    Huile d'olive: Pas d'augmentation des prix pendant Ramadan    CONDOLEANCES: M. Kameleddine OUALI    Remerciements et 40e jour: Feu Ahmed BOUZRARA    Scandale des déchets italiens : Mandat de dépôt à l'encontre de l'avocat de la société importatrice    « ADN » de Maïwenn à l'Institut français de Tunisie: Une quête de descendance    « Shayatine » de Amel El Fargi et Wael Merghni: Ecritures croisées, territoire commun    Concours de Miss Tunisie 2021: Le challenge de l'humanitaire    50 migrants se sont noyés et les survivants accueillis en Italie    Report de la manifestation des Nahdhaouis, Mohamed Gouméni révèle le vrai du faux    66.23 dollars/baril    Exit les corrompus, les hommes de médias et les dirigeants d'associations    Coup d'Etat et grande instabilité en Arménie    Deux personnes tuées lors des troubles et 468 arrestations    Le Festival de la médina n'aura pas lieu en 2021    Le salon pour l'amour de l'Art    La danse comme partie prenante d'une pièce de théâtre    Fethi Slaouti: L'école publique est aujourd'hui menacée plus que jamais    Covid-19 | Sousse : 70 nouveaux cas de contamination    Les professionnels de la santé ne donnent le bon exemple pour la campagne de vaccination (Ministère)    Enfin le dégel entre le Président et son chef du Gouvernement ?    Tunisie Telecom réalise la meilleure performance sur l'Internet mobile en 2020    Détournement partiel de la circulation au niveau du tunnel de la Rue Yasser Arafet    Mort d'avoir bu... trop d'eau?    La Chine fera don de 100 mille doses de vaccin à la Tunisie    La FTF va tester l'utilisation du VAR dans les compétitions tunisiennes    Habib Ammar préside une rencontre sur le suivi des projets culturels bilatéraux Tunisie-UE    Top 5 des personnes les plus riches au monde    En vidéo: In Style With Rym, la nouvelle émission présentée par Rym Saidi    12 pays aux manoeuvres militaires «African Lion» qui auront lieu en Tunisie en juin prochain    La Tunisie abrite l'exercice militaire multinational "African Lion", en juin 2021    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Informations générales sur le programme de coopération UK - OCDE - BFPME, orienté à l'accompagnement post-création dans le contexte de la crise du COVID-19
Publié dans Tuniscope le 25 - 01 - 2021

Dans le but de rester proche de ses clients tout au long du cycle de vie de l'entreprise, la BFPME s'est engagée dans l'amélioration de sa capacité à fournir un accompagnement non financier post-création, complétant son appui financier.
Et ce, notamment, dans la perspective de la future Banque des Régions, où le rôle de l'accompagnement sera une fonction clef au sein de l'institution.
Depuis le mois d'août dernier, en coopération avec l'OCDE et avec l'appui financier de la coopération britannique en Tunisie, la BFPME a démarré une action pour aider ses clients, notamment ceux qui ont connu des difficultés dans le contexte actuel de la crise du coronavirus (première et seconde vagues). Ce programme permettra à une cinquantaine de PMEs clientes de la BFPME de bénéficier d'un accompagnement personnalisé, structuré et totalement digitalisé.
Le point de départ a été le lancement d'un questionnaire en ligne préparé à l'attention de 200 PME clientes de la BFPME. L'exploitation des données recueillies par ce questionnaire a permis d'approfondir l'analyse et la compréhension des répercussions de la crise du coronavirus sur l'activité de ces PME et à identifier les pistes de développement afin de garantir les meilleures chances de leur relance post-crise.
Le comité de pilotage, réuni vendredi dernier (voir photos ci-joints), a présenté les premiers résultats synthétisés du questionnaire et a identifié les critères de sélection des 50 PME qui vont bénéficier de ce programme d'accompagnement non financier, avec l'appui déterminant des 24 chefs d'agences régionales de la BFPME.
La BFPME est actuellement en train de pousser l'analyse des résultats de ce questionnaire et de procéder à l'identification des 50 entreprises bénéficiaires.
Ce programme compte aussi sur un partenariat institutionnel capital, à travers le Ministère des Finances (Direction Générale du Financement) et du Ministère de l'Industrie, de l'Energie et des Mines (Direction Générale de la Promotion des PME). En effet, ces deux ministères constitueront deux acteurs incontournables pour la réalisation des objectifs du programme. Leur implication permettra à son tour de mobiliser avec eux plusieurs autres organismes publics et parapublics de l'écosystème entrepreneurial. D'autres ministères et d'autres partenaires internationaux pourront aussi être associés à ce Programme selon le besoin, en vue d'en maximiser l'impact et l'efficacité.
La BFPME et les deux ministères partenaires, soutenus par l'Ambassade Britannique à Tunis et l'expertise de l'OCDE, travaillent main dans la main, en renforçant d'une manière durable la coopération entre tous les organismes tunisiens de soutien au secteur privé, afin de mieux faire face aux difficultés liés à la crise du COVID-19. Au-delà des 50 entreprises qui bénéficieront directement de ce programme, la BFPME et ses partenaires se mobilisent pour structurer un service intégré d'accompagnement post-création, au bénéfice des PME tunisiennes.
Il est à noter enfin que ce programme est géré au niveau de la BFPME par une task-force présidée par la Direction Générale de la banque et constituée de responsables centraux et régionaux et qu'une attention particulière sera accordée aux gouvernorats de l'intérieur et à la possibilité de sauvegarder ou d'accroitre le niveau de l'emploi au sein des entreprises bénéficiaires.
Ce programme de coopération s'achèvera au 31 mars 2021.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.