Réactions de la presse internationale aux nouvelles mesures de Kaïs Saïed    Semaine Boursière : La BH consolide avec succès ses assises financières    Tunisie – Non lieu pour Mohamed Hentati    Les loueurs de voiture invités d'Alpha Hyundai Motor    Tunisie – Hausse de 185% de la redevance du passage du gaz algérien    Tunisie - Reprise des activités dans tous les espaces culturels    Ultra Mirage, le challenge se poursuit avec le soutien d'Assurances BIAT    AS Kasserine : Seif Ghezal, nouvel entraîneur    Ministère des Affaires Sociales: 620 000 familles ont profité de l'aide de 300 dinars    Carthage, patrimoine culturel ... en détresse    Vie et mort d'un fondateur de dynastie: Husseïn Bey 1er (1675-1740)    Chakchouk et Girardin la coopération tuniso-française en matière d'infrastructures portuaires    Djerba Music Land 2021 a enchanté les âmes et les yeux des festivaliers    Club Africain : Mehdi Ouedherfi prêté à Al-Akhdhar libyen    Dernière minute- Du nouveau sur le couvre-feu    UGTT : Non au marchandage entre liberté et monopolisation des pouvoirs !    JCC 2021 : Listes des films sélectionnés dans le cadre de Chabaka et Takmil    Finale de la Super Coupe de Tunisie 2020 – 2021 : EST vs CSS où regarder le match du 25 septembre    Appel à participation: Lancement de la 4e édition du Prix Orange du Livre en Afrique    Le point sur l'épidémie du coronavirus : Mise à jour du 24 Septembre 2021 à 11H00    La FTF approuve la liste internationale des arbitres    Des décisions du CSM annulées par le Tribunal administratif    Envirofest à Bizerte en marge du Forum Mondial de la Mer (Programme)    Covid-19 : 41% de la population tunisienne primo-vaccinés    Abir Moussi s'exprime sur l'arrêt des primes octroyées aux députés    Kalthoum Kannou future Ministre de la Femme?- La magistrate s'exprime sur le sujet    Hatem Boubakri salue les mesures prises par le président de la République    Abir Moussi : Le président veut barrer la route au PDL !    Tunisie : Le ministère de l'Enseignement supérieur recrute 1 130 chercheurs    Le ministère de l'Education invite ses affiliés à la vaccination    La Ligue des Etats arabes doit jouer un rôle important dans la résolution des conflits    « Meilleur Service Client de l'année 2021 » pour Ennakl Automobiles pour la deuxième année de suite    Flat6Labs Tunisie organise le Hub Day du premier cycle du projet Ignite Tunisia    LG lance un téléviseur géant DVLED 8K de 325 pouces    Livres et auteurs de langue française en états généraux à Tunis depuis ce jeudi (Album Photo)    Démarrage à Tunis des Etats généraux du livre en langue française dans le monde    Football : Programme TV de ce Jeudi 23 Septembre 2021    Le point sur l'épidémie du coronavirus : Mise à jour du 23 Septembre 2021 à 11H00    Monde- Daily brief du 22 septembre 2021: Le chef du gouvernement libyen rejette le retrait de confiance    Deux femmes héroïnes d'un évènement qui unit l'art et la littérature: Azza Filali et Chiara Montenero    Libye: Dbaïba rejette le retrait de confiance    Art'cot organise une exposition grand format à la Médina de Tunis    Egypte : Décès du maréchal Mohamed Hussein Tantaoui    Abu al-Bara al-Tounsi tué dans un raid à Idleb    Crise des sous-marins: Quelques leçons pour les Arabes    Pêcheurs tunisiens interpellés par les garde-côtes libyens : Le ministère de la Défense rappelle la réglementation    Comment comprendre les prochaines élections en Allemagne et quel impact sur la Tunisie du départ d'Angela Merkel    Cinq enseignements à tirer de l'abominable gestion américaine de la tragédie afghane    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Les universités tunisiennes marquent le début de l'enseignement du droit à la paix
Publié dans Tuniscope le 09 - 03 - 2021

Le 26 février 2021, 6 universités tunisiennes de renom se sont réunies pour marquer le début d'un projet de 3 mois qui consiste à élaborer un cadre juridique ambitieux appelé la Déclaration pour la paix et la cessation des guerres (DPCW).
La DPCW est rédigée par des experts en droit international afin d'améliorer les limites de la loi internationale actuelle ainsi que les normes juridiques sur l'éradication de l'usage de la force et la garantie de la paix internationale.
Le projet a été mis en place par l'Université de Sfax, en collaboration avec l'organisation internationale pour la paix ; Heavenly Culture World Peace Restoration of Light (HWPL) et co-organisé par 5 universités renommées de Tunis, Carthage, Jendouba, Gabès et Sousse.
Des experts juridiques reconnus ont assisté au lancement de ce projet. Parmi eux figuraient Mme Kalthoum Kennou, ancienne juge à la Cour suprême de justice, bien connue du public comme la première femme candidate à l'élection présidentielle en Tunisie, et le professeur Bassem Karray, professeur agrégé de droit international à l'université de Sfax.
S'exprimant lors de l'orientation, Mme Kennou a déclaré que "la question de la justice est liée à la paix et la question de la paix est liée aux femmes qui doivent se battre pour une justice durable et cruciale". Elle a ensuite ajouté : "Un tel mouvement peut être réalisé par des actions de sensibilisation et diverses actions comme celles dont nous sommes témoins aujourd'hui".
M. Bassem Karray, professeur agrégé de droit international à l'université de Sfax a également fait une déclaration disant que "le projet est fait par et pour les étudiants, une volonté que les jeunes deviennent des messagers de paix". Il a ensuite ajouté : "Ce projet est une invitation à redécouvrir le droit international, les valeurs de la paix et j'espère que ce projet, par son enseignement sur la DPCW, sera une occasion de former et de soigner les futurs dirigeants".
Le projet se déroulera sur 8 sessions, au cours desquelles les étudiants en licence, master et doctorat pourront librement faire des recherches et discuter sur les valeurs du contenu de la DPCW. Ceux qui termineront le projet recevront un certificat lors de la session finale du 22 mai, officiellement signé par l'Université de Sfax ainsi que par la branche nord de HWPL à Gyeonggi.
La Tunisie, point de repère du Printemps arabe, était autrefois la source d'un vaste élan d'espoir au sein des communautés arabes pour la démocratie et le développement. Ce mouvement a été suscité par l'ambition de changement et de réforme de la structure gouvernementale par les jeunes, ouverts au changement pour la justice et la paix. Cependant, dix ans plus tard, l'espoir estimé qui avait éclairé le monde arabe semble avoir été remplacé par la déception, ce qui a réduit la participation active des jeunes au bien-être et au développement du pays.
À cet égard, le lancement de ce projet, le projet de manuel DPCW, devrait faire renaître les espoirs et les ambitions des jeunes ainsi que la conviction qu'ils doivent apporter des changements au sein de leur communauté pour un avenir meilleur.
Parallèlement, HWPL organise une conférence internationale en ligne pour commémorer la cinquième année de la proclamation de la Déclaration pour la paix et la cessation des guerres (DPCW) le 14 mars 2021. L'événement réunira des dirigeants mondiaux des secteurs politiques et institutionnels ainsi que des femmes, des jeunes, des religieux et la presse afin de partager des études de cas et des suggestions relatives à la concrétisation d'éventuels projets de paix basés sur la DPCW.
Dans ce contexte, il semble possible que le projet de manuel sur la DPCW devienne une initiative internationale dans un avenir proche, agissant comme une plate-forme internationale pour les experts juridiques et les étudiants afin d'éduquer et d'apprendre les valeurs de la DPCW.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.