Sécurisation des dispositifs médicaux : Un hacker peut‐il vous briser le cœur?    Elon Musk dépasse Bill Gates pour devenir la deuxième personne la plus riche du monde    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 24 Novembre 2020 à 11H00    Coronavirus: De nouveaux décès à Manouba    Mohammed Abbou : Ennahdha et Cœur de la Tunisie devraient aller en prison    Ooredoo atteint 24 gouvernorats durant sa campagne de sensibilisation contre la propagation du Covid-19    ATOG veut investir davantage dans les énergies renouvelables en Tunisie    Intelligence artificielle : "TUNIZI", un dataset pour l'analyse du sentiment en dialecte tunisien    Donald Trump ordonne le transfert de pouvoir à Joe Biden    Vers le lancement du programme de l'initiative économique des femmes "Raeda" dans sa nouvelle version    Présidence de la CAF : l'intérim du Congolais Constant Omari prolongé    Une correspondence de Ayari à la FIFA pour demander un audit de la FTF    Al-Bawsala appelle la présidence de l'ARP à garantir la diffusion directe de toutes les réunions des commissions    Après les bouteilles de gaz, une pénurie de carburant à Sfax    Foot : La Ligue des champions de l'UEFA reprend ses droits aujourd'hui    Mercato : Le défenseur du Primeiro de Agosto dans le viseur du Club Africain    Tunisie: La Première dame entamera ses fonctions au Centre d'études juridiques et judiciaires de Tunis    2846 cas confirmés en milieu scolaire depuis la rentrée    À la faculté, sur le point de passer les examens, on lui dit qu'il n'a pas eu son bac    Afrique-Covid-19 : Le Sénégal lance la première plateforme à but non-lucratif, de tests de diagnostic rapide    Les juges puis les cadres judiciaires, les grèves dans les tribunaux s'éternisent    Jerandi en France pour participer à la Conférence ministérielle de la Francophonie    LC Europe (poules / J4): les matches de ce mardi    Serie A : Ibrahimovic indisponible au moins dix jours (Milan AC)    Le mystérieux virus Chapare inquiète les scientifiques    Tunisie [Vidéo]: Projets et préoccupations de l'île de Kerkennah, explications du maire    Tunisie: Les habitants de Sfax redoutent une pénurie de carburants    Météo | Légère hausse des températures et pluies sur la plupart des régions    Haikel Mekki-audio :" Le ministre des finances a présenté de fausses données à la commission des finances "    Affaire des déchets italiens : Le réseau Tunisie verte menace de recourir à la justice internationale    Huit morts dans des tirs de roquettes    Les terribles conditions de vie des réfugiés éthiopiens    Pandémie, allégement de la dette et lutte pour le climat, en débat    Méchichi va-t-il céder au chantage de « son matelas » ?    Le court métrage "A moitié d'âme" propose une image qui interpelle le cœur dans une société où l'argent est le maître du monde    Tunisie : Kais Saïed remet les lettres de créances à quatre nouveaux ambassadeurs tunisiens    Accusations échangées entre deux magistrats : L'ordre judiciaire se réunit mardi    Ennahdha réitère son appel à un dialogue économique et social    Voici les prix des vaccins anti-Covid-19    Des participants au dialogue libyen auraient reçu des pots-de-vin, l'ONU mène l'enquête    En vidéo, Enfin une nouvelle chanson pour la diva Amina Fakhet    Mes odyssées en Méditerranée | Siciliens de Tunisie – les Ciscardi : De la Sicile à la Tunisie, la route de l'espoir...    Fadhel Jaziri à La Presse : «Notre politique culturelle n'est plus articulée sur un marché»    Les indiscrétions d'Elyssa    France: Nicolas Sarkozy jugé pour corruption et trafic d'influence    Nouvel ouvrage de Sahraoui Gamaoun sur l'histoire et le patrimoine de sa ville natale Akouda    "Non à la Démolition", une campagne artistique virtuelle pour sauvegarder le bâtiment de l'Hôtel du Lac à Tunis    Gastronomie: "Couscous" et "Charfiya " vers l'inscription au patrimoine immatériel de l'humanité de l'UNESCO    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Pour des mesures concrètes qui traduisent l'opposition de l'état aux opérations de rapatriements massifs
Publié dans Tunivisions le 20 - 12 - 2018


Photo d'illustration
Le Forum Tunisien pour les Droits Economiques et Sociaux (FTDES) a suivi la déclaration du ministre des affaires sociales[i] lors de la conférence sur « les objectifs du développement dans le domaine de la migration » le 18 Décembre 2018, dans laquelle il a souligné « l'opposition de l'état Tunisien aux opérations de rapatriements massifs et il a démontré que la problématique de l'immigration irrégulière ne peut se résoudre qu'à travers des rencontres et des conventions internationales et non à travers des décisions unilatérales. »
Le FTDES, après avoir rappelé des statistiques[ii] sur les opérations de déportation forcée, de sa dernière étude intitulée « Les émigrants non règlementaire et l'expérience des rapatriements massifs depuis l'Italie[iii] », et de son film Deportato,[iv] réalisé sur le sujet, tient à valoriser la position du ministre qu'il considère comme un pas positif pour la position de la Tunisie sur la question de l'immigration irrégulière et le rapatriement massif.
Ainsi, le forum Tunisien pour les droits Economiques et sociaux appelle d'urgence à :
1. Arrêter toute forme de coopération et de collaboration avec les autorités Italiennes en ce qui concerne le rapatriement massif qui se déroule chaque semaine sans aucun respect aux conventions internationales (la convention des Nations Unies de 1951 et son protocole de régulation de 1967 ainsi que l'article 33 qui souligne la nécessité de respecter des conditions prédéterminées pour accomplir l'opération de rapatriement).
2. Dévoiler toutes les statistiques relatives aux opérations de rapatriement massif des migrants Tunisiens irréguliers depuis 2011 qui se déroulent sous la supervision de différents états Européens (Italie, France, Allemagne..)
3. Réviser les conventions bilatérales avec les états Européens qui sous tendent les opérations de rapatriement massif
4. Ouvrir la voie au FTDES et ses partenaires pour coopérer avec les institutions de l'état pour un mettre fin immédiatement aux opérations de rapatriement massif et faire un suivi de la situation des rapatriés.
Enfin, le FTDES tient à rappeler qu'il a déposé plainte, conjointement avec ses partenaires, devant la cour Européennes des Droits de l'Homme contre l'Italie à la lumière des opérations de rapatriement massif et forcé des migrants Tunisiens irréguliers en se basant sur les articles 3,4 , 13 et 14 de la Convention européenne des droits de l'homme[v]
Communiqué


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.