Coopération entre la Poste tunisienne et MoneyGram International    Baisser le taux directeur est une décision judicieuse, déclare Marouen Abassi    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 1er octobre 2020 à 11H00    Le mouvement "Youth For Climate Tunisia" se déploie dans les régions    Dans le monde, 690 millions de personnes ont faim aujourd'hui !    Top 10 des médias électroniques Tunisiens au 29 Septembre 2020    Tunisie: Les réserves en devises couvrent 141 jours d'importation, selon la BCT    L'ancien président du SNJT Néji Bghouri reçu par le Chef du gouvernement Hichem Mechichi    Handball: Le président de la section handball de l'Espérance convoqué devant la commission de discipline    Hand-Coronavirus : Le joueur de l'Espérance, Ouajdi Barhoumi, positif    Immigration irrégulière : 15 Tunisiens secourus par la marine nationale    Tunisie – Coronavirus: Amende de 60 dt pour les citoyens ne portant pas de masque de protection    Valorisation des déchets : Produire du compost à la maison est possible pour tout le monde    Point de vue | Un championnat en péril !    Le Bayern Munich remporte la Supercoupe d'Allemagne de Football    CONDOLEANCES : Youssef ENNOURI    CONDOLEANCES    Discours du secrétaire d'état américain à la défense, Mark Esper, au cimetière militaire américain de Carthage : « Affaiblir les organisations extrémistes violentes »    Attijari bank participe à la Promotion du Savoir    « D'âme », exposition de Kassou chez Musk and Amber | Tirez le fil : Araignée ou Pénélope ?    Tunisie: Abir Moussi: Le comportement de Bochra Bel Haj Hmida n'est digne ni d'une avocate ni d'une militantante des droits de l'homme    Tunisie – météo : Températures en légère baisse    News | Yassine Amri, Clubiste pour trois ans    Il y a 35 ans, Israël a bombardé la Tunisie    La confiance pour avancer    Un nouveau décès à Béja    Slah Bramly n'est plus : Adieu l'ami...    Tunisie : Des marins pêcheurs observent un sit-in à Kelibia et à Beni Khiar    Tunisie: Grève des agents de la société de transport régional à Sfax    Tunisie: Le Chef du gouvernement reçoit des représentants d'Ennahdha, Qalb Tounes et Al Karama    Business du Foot : La dette fiscale de Neymar Jr à l'Espagne s'élève à plus de 34 millions d'euros    Un Conseil des ministres adopte les projets de loi sur la clôture du Budget de l'Etat pour l'année 2018, la LFC 2020 et LF 2021    La BCT explique la décision de la baisse de son taux d'intérêt directeur de 50 points de base    Tunisie : En 9 mois, seulement 1,6 milliard de dinars de recettes touristiques (BCT)    Oussama Romdhani: Les prochaines élections US ne sont pas totalement sans enjeu pour la Tunisie    Macron promet « la médiation », Poutine dénonce des « pressions »    De gros risques de déstabilisation régionale    Le mouvement Amal surpris par les accusations de Macron    Une fenêtre ouverte sur le monde...    Le festival international du Sahara de Douz sera maintenu    Exposition "Un siècle de peinture en Tunisie" à la Galerie Alexandre Roubtzoff    Réunion du Comité de pilotage des projets du patrimoine culturel "Tounes Wejhetouna"    Vidéo – Buzz : Akon City: la ville futuriste rêvée du chanteur sénégalo-américain Akon en Afrique !    Exposition collective à la galerie d'arts du nouveau centre culturel baptisé «Kdanse»à Sousse : Les retrouvailles...    L'auteur de l'attaque de Paris ''révolté'' contre les caricatures de Mahomet    Peut-on se trouver privés d'IPTV ?    L'instant de survie...    Tunisie: Le secrétaire d'Etat américain à la Défense attendu demain mercredi à Tunis    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La pièce de théâtre « Loups solitaires » : Cri d'une société dans une réalité sourde
Publié dans Tunivisions le 21 - 01 - 2020

L'obscurité imprègne la salle du 4ème Art, une voix émanant du public hurle : je suis le fauteur, je suis le pécheur, je suis le menteur, je suis le criminel, je suis le silencieux. Avec des pas instables, l'individu avance vers la scène sur un ton de colère, dominé par la tristesse et la douleur, et probablement Walid Daghsni voulait dire que cet acteur est l'un de vous, il est l'un des fragments de la diaspora dans laquelle nous vivons aujourd'hui… « Loups solitaires », est le nom de la pièce de théâtre de l'écrivain et metteur en scène Walid Daghsni. Elle a été présentée trois jours consécutifs, les 17, 18 et 19 Janvier 2019 à la salle du 4ème Art à Tunis. Elle a été jouée par six acteurs masculins.
Une pièce produite par le Centre des arts dramatiques et scéniques du Kef, avec le soutien du ministère des Affaires culturelles Des personnages se déplaçant sur la scène noms, ni histoire intégrée à raconter, mais ils sont allés au-delà des règles anecdotiques pour dépeindre la terrible réalité tunisienne avec ses problèmes et ses détails, car cette pièce représente des tableaux théâtraux dans des moments tronqués et incomplets, mais elle a pu aborder plusieurs problèmes vivants, dont les plus importants sont le terrorisme, les médias et la scène politique, la jeunesse au chômage, ainsi que le rêve européen, en plus du taux de suicide .. Une comédie noire avec laquelle le public ne s'est pas empêché de rire, mais à travers elle il s'est rappelé les dernières années en Tunisie, que le spectacle a présenté avec ironie en atteignant sont but, car le réalisateur a réussi à atteindre l'objectif ultime du théâtre, qui est de lever le voile sur les blessures laissées par le terrorisme, dont l'auteur a tiré le nom de la pièce.
Une obscurité profonde s'est imposée sur la scène du 4ème Art, intervertie par certaines lumières et des respirations et des cris intermittents, une musique forte accompagnée de danses turbulentes cherchant à sortir de la réalité des maux de tête, des échos de la douleur et du silence de l'avenir, respirant avec difficulté un désir de vie malgré son rêve de mort et de la fuite du monde et de l'argent, et des mensonges des politiciens et l'expiation des terroristes et leurs fausses fatwa. Ce mélange de sentiments contradictoires a rendu le spectateur étonné par l'ingéniosité des acteurs et l'intrigue théâtrale cohérente, malgré l'absence d'une histoire qui l'a encadrée, mais le sujet et le problème sont clairs, elle incitera le spectateur à y réfléchir attentivement à la fin du spectacle. A noter que le choix d'une actrice chez les loups célibataires a été prémédité, car la femme a toujours un rôle important et influent à jouer. Dans une déclaration accordée à Tunivisions, Walid Daghsni a démontré qu'il a souhaité, à travers cette pièce, le démantèlement du terme « loups solitaires » qui a récemment conquis le printemps arabe et l'a repositionné sous plusieurs autres angles politiques, sociaux et psychologiques.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.