Najla Bouden présente son programme de réforme non-pas aux Tunisiens, mais aux diplomates    Twitter interdit le partage des photos et vidéos sans le consentement du propriétaire    Jaouher Ben Mbarek: Le gouvernement actuel est illégitime    France : Kadhafi tient peut-être sa vengeance posthume contre Sarkozy    Le point sur l'épidémie du coronavirus : Mise à jour du 02 Décembre 2021 à 11H00    Grève de la SNCFT: Nous n'avons pas réclamé des augmentations salariales, assurent les employés    Tunisie – Accidents de la route: Plus de 900 décès recensés en 2021    Ben Mbarek: Kais Saied fait partie du problème et non de la solution    Taboubi : Bouden n'a aucun pouvoir de décision    Mövenpick Hotel du Lac Tunis célèbre Noël et les fêtes de fin d'année du 5 au 26 décembre 2021    Programme TV du jeudi 02 décembre    Sidi Bouzid: Les diplômés chômeurs réclament l'activation de la loi n°38 [Vidéo]    La Mauritanie n'a pas fait le poids devant la Tunisie: Comme dans du beurre !    Novembre 2021 : Peugeot leader du marché automobile français en VP    Walid Bel Hadj Amor : Najla Bouden a manifesté une réceptivité encourageante    NEWS: Msakni de retour à l'Etoile    Plus de déplacements entre les gouvernorats sans passeport vaccinal ?    En marge de la première sortie probante du Team Tunisie: Les vertus du pressing haut    Les saveurs d'Italie débarquent à Tunis: Partager la joie de vivre à travers la gastronomie    Tunisie-officiel : Un député Nahdhaoui interdit de voyage    Tunisie-SNCFT : La grève des agents se poursuit    A l'occasion de son 60ème anniversaire: L'UBCI révèle sa nouvelle identité visuelle    Hafedh Boujmil: L'éditeur de l'année    A la galerie « Musk and Amber »: Taher Jaoui ou la peinture-émotion    Première de « Démo » de Moez Gdiri à l'Espace 77: Une œuvre grinçante    Moez Joudi: Même en cas de cession des entreprises publiques, il n'y aura pas d'acheteurs    Laâyouni: On m'a menacé de faire exploser ma maison !    Météo | Temps hivernal à partir de ce jeudi soir    Le nouveau variant Omicron inquiète l'OMS: Aucun cas enregistré en Tunisie    Coupe arabe FIFA 2021 :Tunisie, Chikhaoui et Maaloul blessés    Kaïs Saïed – Ennahdha: L'ultime bras de fer ?    Le PDL en tête des intentions de vote, selon Emrhod Consulting    Entreprises publiques Nabil Abdellatif appelle l'Etat à se retirer des secteurs compétitifs    Tunisie: 40 tonnes d'oxygène liquide octroyées par l'Arabie Saoudite    NBA : Programme TV de la nuit de mercredi    Coronavirus-USA : Vers l'annonce de nouvelles mesures    Tunisie - Kia Motors annonce le démarrage des "Kia Clinic Days Pre Winter"    JTC et JMC: Le ministère de la Santé organise des campagnes mobiles de vaccination contre le Covid-19    Maroc-Algérie : Des confidences terrifiantes sur la guerre qui se prépare à Alger    Par Abdelaziz Gatri : Rendez-nous notre capitale    Tunisair programme un vol de rapatriement depuis Casablanca    Space X : Elon Musk menace ses salariés de fermeture    Coronavirus : Première déclaration du PDG de Pfizer concernant ''Omicron''    Ghazi Moalla : Trois personnalités sont les favoris pour l'élection présidentielle libyenne    La Coupe arabe 2021 : Ooredoo soutient les aigles de Carthage    Aujourd'hui, ouverture de la 2e édition de « Vues sur les arts » à l'Agora : Enrichir le savoir cinématographique    La Fashion Week Tunisienne diffusée au Cinéma    Majdi Karbai appelle les médias à entendre les témoignages des jeunes récemment expulsés d'Italie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Tunisie , Médias : RSF appelle l'ONU à créer un représentant spécial sur la protection des journalistes
Publié dans Tunivisions le 30 - 10 - 2015

A l'occasion du 2 novembre 2015, “journée internationale de la fin de l'impunité pour les crimes commis contre les journalistes”, Reporters sans frontières (RSF) appelle l'ONU à créer le poste de représentant spécial sur la protection des journalistes auprès du secrétaire général des Nations unies.
Reporters sans frontières (RSF) appelle les Nations unies à créer dans les plus brefs délais le poste de représentant spécial sur la protection des journalistes auprès du secrétaire général des Nations unies. Malgré plusieurs résolutions adoptées sur ce sujet ces dix dernières années, notamment celles adoptées par le Conseil de sécurité et l'Assemblée générale, le nombre des journalistes tués dans l'exercice de leur fonction restent inquiétant. En 10 ans, plus de 700 reporters ont été tués dans l'exercice de leurs fonctions.
Le 27 mai dernier, jour de l'adoption de la résolution 2222 par le Conseil de sécurité, le secrétaire général de RSF, Christophe Deloire, s'est adressé aux ambassadeurs du Conseil de sécurité pour saluer cette résolution historique tout en appelant à des actions concrètes.
“Ces avancés juridiques n'ont pas encore été traduites dan les actes si on regarde le nombre de journalistes tués chaque année, a déclaré Christophe Deloire. Le problème de la sécurité des journalistes n'est pas celui d'un vide juridique mais plutôt celui de l'absence de moyens nécessaires pour en assurer le respect. Seul un représentant spécial qui travaillerait étroitement avec le secrétaire général de l'ONU aurait le poids politique, la capacité d'action rapide, et la légitimité pour coordonner tous les organes de l'ONU afin de mettre en place un réel changement.”
Un représentant spécial sur la protection des journalistes du secrétaire général de l'ONU aurait pour tâche principale de contrôler que les Etats membres des Nations unies respectent leurs obligations en matière de droit international. Le mandat du représentant spécial pourrait par exemple s'inspirer du modèle réussi du représentant spécial pour les enfants et les conflits armés.
Donner au représentant spécial un rôle central et permanent sous l'égide du secrétaire général pourrait renforcer de façon significative le plan d'action des Nations unies sur la sécurité des journalistes et la question de l'impunité et tous les efforts de l'ONU menés par l'Unesco, le Conseil des droits de l'homme, le Haut commissariat aux droits de l'homme (HCDH), et le rapporteur spécial sur la promotion et la protection de la liberté d'opinion et d'expression ainsi que renforcer les actions régionales du Conseil de l'Europe ou du Bureau du rapporteur spécial sur la liberté de l'expression de la Commission interaméricaine des droits de l'homme (Organisation des Etats américains). Malgré les progrès déjà accomplis sur ce sujet, il reste encore du travail à faire.
Dans son rapport sur la sécurité des journalistes et la question de l'impunité publié le 6 août 2015, le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon affirmait “je suis profondément inquiet par l'incapacité à réduire la fréquence et l'ampleur des violences ciblées auxquelles sont confrontées les journalistes et l'impunité presque absolue pour de tels crimes.” Malheureusement, RSF ne peut qu'être d'accord avec le constat sévère de Ban Ki-moon. Le Classement mondial de la liberté de la presse de 2015 démontre une détérioration de la liberté de l'information partout dans le monde. Deux tiers des 180 pays recensés ont enregistré de plus mauvais résultats comparés à ceux de l'année dernière. Ce déclin a concerné tous les continents.
L'année 2014 a été marquée par un niveau extrêmement élevé de violences contre les journalistes partout dans le monde, y compris des menaces et décapitations soigneusement mises en scène. Soixante-et-onze journalistes ont été tués en 2014, notamment en Syrie, Palestine, Ukraine, Irak et Libye. Cent dix-neuf journalistes ont été kidnappés en 2014, ce qui représente une hausse de 30% par rapport à 2013, affectant principalement les journalistes locaux en Ukraine, Libye, Syrie, Irak, et au Mexique. Depuis le début de l'année 2015, 48 journalistes ont été tués à travers le monde (8 en France, 6 au Soudan du Sud, 5 au Yémen, 5 en Irak, 5 en Syrie, 3 au Mexique, 3 au Brésil…)
RSF invite toutes les organisations de défense de la liberté de la presse et les médias à se joindre à notre appel.
http://fr.rsf.org/rsf-appelle-l-onu-a-creer-un-29-10-2015,48492.html


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.