Menaces pour la présidente du gouvernement de New Zélande : Tu seras la cible suivante !    Tunisie – La Manouba : Démantèlement d'une cellule terroriste qui programmait le kidnapping des citoyens en vue d'obtenir des rançons    CAN 2019: l'Angola au paradis, le Burkina Faso éliminé    Tunisie – Béja : Affaire de vol d'Ammonitre : Un policier en service et un militaire limogé, incarcérés dans l'affaire    Tunisie – Sfax : Le nombre des victimes de l'enseignant pédophile monte à 30    Sommet Arabe : La Tunisie va essayer de relancer les projets bloqués avec les pays du golfe    Coupe de Tunisie: L'Etoile du Sahel et l'Espérance de Tunis qualifiées    Youssef Chahed préside un dialogue participatif consacré aux défis et aux mesures urgentes en faveur de la Santé publique    L'Europe contre Trump dans sa décision concernant le Golan    Semaine de la Journée Mondiale du Théâtre : Première – Woyzeck d'Oussama Ghanam – Mercredi 27 Mars au 4ème Art    Tunisie – AUDIO : Chaouachi : Vers le lancement d'une motion de censure contre le chef du gouvernement    Tunisie – Quand les personnalités politiques s'adonnent au sport pour muscler leur… électorat    investigation antiterroriste en Italie, 20 Tunisiens arrêtés    Tunisie – Tajerouine : Interception d'une vingtaine de moutons morts qui devaient être certifiés à l'abattoir pour être revendus aux consommateurs    L'association Be Tounsi participe au Salon de la Création artisanale 2019 (Programme)    La CONECT appelle à des solutions urgentes aux problèmes du Secteur du transport public irrégulier de personnes    I watch mène une campagne de diffamation contre nous, déclare l'INLUCC    Journées Poétiques de Carthage du 22 au 29 mars 2019 à la Cité de La Culture (Programme)    Une agence bancaire braquée d'une façon diabolique à El Mghira    A chaque parti, son cheval !    «La Tunisie, une destination touristique sûre»    Le jeune nageur tunisien Aziz Ghaffari intègre la « Florida State University » aux Etats-Unis pour se préparer aux Jeux Olympiques d'été 2020    Au-delà des attentes    Le HUAWEI Y6 Prime 2019 débarque bientôt en Tunisie !    Au service de la préservation de la mémoire nationale    Pendant le sommet arabe, nous allons dynamiser les projets du golf immobilisés, déclare Omar Behi    Associer les enseignants à l'effort de sensibilisation    Alerte météo, des pluies localement importantes    La saison agricole est-elle sauvée ?    Les professionnels tracent l'avenir du secteur    Les culottes courtes de plus en plus exposées aux cybermenaces    Telnet lancera le premier nanosatellite Tunisien en 2020    Des menaces de mort contre la Première ministre néo-zélandaise    Le film Tunisien “La voix Normale” d'Erige Sehiri à partir du 27 mars dans les salles (B.A. & synopsis)    Carthage Punique en Réalité Virtuelle à la Cité des Sciences de Tunis du 22 au 24 mars 2019    Le comble de l'absurde    Le cinéma africain au troisième millénaire    Ces films qui sortent du lot    Chine : Une voiture fonce dans la foule : Six morts et sept blessés graves    86 jours d'importation, la réserve tunisienne en devises    Semaine de la Journée mondiale du théâtre : « Amal » de Majdi Bou Matar le dimanche 24 Mars au 4ème Art    CAN 2019 (Journée 6): Les rencontres de vendredi et le programme TV    Tunisie: Une flotte de 26 avions sera mobilisée par Tunisair à partir de mai    Des attentats terroristes peuvent avoir lieu lors des élections, avance Moussa Khalfi    Euro-2020 : Tout ce qu'il faut savoir sur les éliminatoires    Application et beaucoup de buts    Pour qui sonnera le glas!    Trois dangereux terroristes éliminés    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tunisie - Partis politiques: Le Parti du Travail Tunisien intègre deux partis!
Publié dans WMC actualités le 26 - 08 - 2011

Dans une conférence de presse, organisée mercredi 24 août 2011, à l'hôtel El Mechtel, à Tunis, Abdeljalil Bédoui, coordinateur général et porte-parole du Parti du Travail Tunisien (PTT), pour qui tout grand dessein est un dessein à long terme, a annoncé fièrement l'intégration au sein des instances dirigeantes du PTT du mouvement de la citoyenneté et de la justice (Jamel Tlili) et du parti centriste démocratique (Jawhar Ben Fraj). Il s'agit là, nous dit-il, d'une première dans la scène politique locale. Le prélude à la construction d'un grand bloc moderniste et progressiste, capable d'incarner l'alternance, de promouvoir des idées avant-gardistes, d'opposer des identités batailleuses, de raisonner en termes d'influences, de coalitions, de se donner des leviers dans le combat démocratique en cours, de s'adosser aux avantages d'une stratégie de mouvement, de conduire cette métamorphose sociale, qui dégagera, à terme, de nouvelles valeurs, de revitaliser l'engagement collectif et d'imprimer sa marque sur les échéances électorales, liées au destin du peuple tunisien.
«Les trois partis, après des mois de concertations et d'échanges de points de vue, ont convenu de construire un grand parti politique pluraliste de centre gauche, où les sensibilités seront tolérées et intégrées dans tous les processus décisionnels de la direction du PTT afin de coller aux aspirations d'une société tunisienne plurielle, structurée autour de principes universelles et de la grand coopérative civique, attachée à la tolérance et à la coexistence des idées», déclare Jamel Tlili, dirigeant du mouvement de la Citoyenneté et de la Justice et remueur d'idées exceptionnel, qui a appelé tous les partis politiques à vocation sociale à adopter des stratégies frontistes dans la perspective de la Constituante, rendu un vibrant hommage à l'ouverture d'esprit et à l'humilité des responsables du PTT et mis en exergue la valeur ajoutée de son parti, enraciné dans le milieu de la jeunesse estudiantine depuis deux décennies.
De son côté, Jawhar Ben Fraj, porte-parole du Parti Centriste Démocratique, pour qui rien de grand ne se construit dans le refus, a exprimé toute sa joie d'intégrer les rangs d'un large front politique à même d'honorer d'autres verbes que le verbe avoir, d'endosser les préoccupations des jeunes tunisiens, lacérés par le chômage et l'ensauvagement de la misère, d'enraciner les valeurs du travail, d'encourager l'initiative privée, de placer le curseur social au bon niveau, de s'appuyer sur les réalités nationales, d'adopter des compromis et de bâtir la société de la transparence, de l'équité, de la fraternité et des valeurs morales. Dans un monde, dit-il, où les défis stratégiques, écologiques et économiques abondent.
Au fait, pour notre interlocuteur, bien malin, qui peut prédire ce que seront réellement les rapports de force politiques en Tunisie au-delà de la date du 23 octobre 2011. Seulement, insiste-t-il, l'avenir appartient aux partisans de la vitalité démocratique, de la mobilité sociale, de l'innovation collaborative et de la société des réseaux, un domaine, déclarent certains observateurs, où les amis de Jawhar Ben Fraj font des merveilles. Ce qui ne manquera pas d'avoir des répercussions positives sur le rendement médiatique du PTT au niveau de la toile.
En guise de conclusion, Abdeljalil Bédoui, après avoir valorisé l'apport des énergies motivationnelles, s'est dit confiant dans l'ancrage et l'enracinement des valeurs du parti dans la scène politique, exprimé de nouveau sa joie devant l'afflux du sang neuf au sein du PTT, qui sème comme un laboureur et tisse des liens comme un tisserand. Tout en soulignant la prééminence du consensus chez les militants. Condition sine qua non de la pérennité de la diversité, de l'échange et de la mosaïque de sensibilités au sein des instances dirigeantes.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.