Justice-Clan Ben Ali: Six ans de prison ferme à l'encontre de Leila Trabelsi et Nessrine Ben Ali    Tunisie-Maroc: Tunisair lance un programme de rapatriement des tunisiens bloqués au Maroc    Tournoi de Charleston 2 : Ons Jabeur se qualifie en finale    Par Henda Haouala – La série TV « Ken ya Makenech » : délicieuse, grave et soignée    Les lieux de culte qui ne respecteront pas le protocole sanitaire seront fermés    Covid-19 : Tous les chiffres de la situation sanitaire en Tunisie    Covid -19 : Suspension des cours et autres mesures annoncées    Covid-19 : Interdiction de circulation aux voitures, motos et transport urbain    Athletic Bilbao – FC Barcelone : sur quelle chaîne voir le match ?    Ligue 1 française : Wahbi Khazri égale Pauleta    384.6 millions de dinars d'investissements agricoles déclarés, à fin mars 2021    L'ANSI recommande l'installation de YouTube Kids    La prochaine mission habitée vers la Lune se fera dans un vaisseau de chez SpaceX    Groupe QNB : Résultats Financiers du premier trimestre 2021    Coupe du monde Qatar 2022: Qatar veut vacciner tous les visiteurs contre le Covid-19    MEMOIRE : Lilia AOUIJ    L'athlète tunisienne Raouaa Tlili remporte la médaille d'or au tournoi de Jesolo en Italie    CONDOLEANCES : Mohamed Aziz Ben DHAHRI    CONDOLEANCES : Feu Wassila CHARFEDDINE    Hausse des services de la dette extérieure cumulés de 10%    Covid-19 : une conférence, samedi, pour annoncer de nouvelles mesures    La balance commerciale alimentaire déficitaire de 251,7 MD à fin mars 2021    Foot-Europe: le programme du jour    L'UTAP réclame un tirage au sort pour l'octroi de permis de pêche du thon rouge    La Tunisie ne respecte pas les normes internationales de détention, accuse Fathi Jarray    La Russie interdit l'entrée sur son territoire de responsables de l'administration Biden    Clôture des candidatures aux élections municipales partielles de Sakiet Eddaier à Sfax    Covid-19 : 86 nouveaux décès et 2401 nouvelles contaminations enregistrés le 15 avril 2021    Météo : Temps pluvieux et températures en baisse    AMEN BANK 2020 : solidité et résilience    Habib Mellakh - Tunisie : La vaccination contre la covid-19 telle que je l'ai vécue    Othman Kechrid, une école (Album photos)    Tunisie-Enseignement : La Fédération Générale des Surveillants appelle à la suspension immédiate des cours    Tunisie – Les priorités du plan du gouvernement pour une sortie de crise !    FTDES -Immigration clandestine: Augmentation du nombre de cadavres retrouvés après le naufrage d'un bateau    Sfax | 3 migrants clandestins secourus et 21 corps repêchés    Tunisie – Projets d'attentats terroristes et d'assassinats politiques pendant Ramadan    Tataouine, le nouveau roman de Fawzi Mellah: la description des péripéties d'une randonnée dans le grand sud tunisien sans tomber dans le piège de l'orientalisme    Tunisie: Vers l'inscription de deux sites Tunisiens dans le patrimoine mondial de l'Unesco    Europa League : Les résultats des quarts de finale retour et les qualifiés    Vers l'inscription des sites d'el Magtaa et Sbeïtla au patrimoine mondial de l'UNESCO    Décès d'un citoyen dans l'explosion d'une mine à Kasserine    L'Agora abrite l'expo-vente Ramadan'ART By le collectif des créateurs    Zellige, l'un des piliers de l'artiste Slim Gharbi    400 éditeurs tiendront en septembre 2021 à Tunis les états généraux du livre francophone    Appel à des mesures efficaces en faveur des professionnels des arts dramatiques    L'entreprise autrement | Processus grippé, rêve brisé (*)    Militant des droits de l'homme et farouche critique des états unis, Ramsey Clark est mort    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Prêt d'aide d'urgence du FMI : Santé, protection sociale et sauvetage d'entreprises
Publié dans WMC actualités le 11 - 04 - 2020

Le conseil d'administration du FMI approuve un décaissement de 745 millions de dollars en faveur de la Tunisie pour faire face à la pandémie de COVID-19.
Le conseil d'administration du FMI a approuvé un prêt d'aide d'urgence pour appuyer les mesures proactives prises par la Tunisie en riposte à la pandémie de COVID-19.
L'impact économique de la pandémie de COVID-19 se fait rapidement sentir, et la croissance devrait connaître une forte baisse en 2020.
L'aide d'urgence du FMI fournira des ressources supplémentaires pour le secteur de la santé, les dispositifs de protection sociale et les entreprises touchées par la crise. Elle permettra également de maintenir un niveau adéquat de réserves internationales.
répondre aux besoins urgents de financement du budget et de la balance des paiements, causés par la pandémie de COVID-19
Le conseil d'administration du Fonds monétaire international (FMI) a approuvé, vendredi 10 avril 2020, un décaissement de 545,2 millions de DTS (soit l'équivalent de 745 millions de dollars ou 100 % de la quote-part) en faveur de la Tunisie au titre de l'instrument de financement rapide (IFR). Ces ressources permettront de répondre aux besoins urgents de financement du budget et de la balance des paiements, causés par la pandémie de COVID-19.
la récession la plus grave depuis l'indépendance du pays en 1956
L'économie de la Tunisie devrait se contracter de 4,3% en 2020 sous l'effet de la COVID-19. Il s'agira de la récession la plus grave depuis l'indépendance du pays en 1956. Cet appui du FMI aidera les autorités à répondre aux besoins notables de financement du budget et de la balance des paiements, estimés à 2,6 et 4,7% du PIB, respectivement.
Le financement du FMI appuiera les mesures d'urgence prises par les autorités pour endiguer la propagation du virus et atténuer ses répercussions sur le plan humanitaire, social et économique dans un contexte plus incertain que jamais.
Ces mesures consistent notamment à accroître les dépenses de santé, renforcer les dispositifs de protection sociale et soutenir les petites et moyennes entreprises touchées par la crise.
Par ailleurs, le financement du FMI garantira un niveau adéquat de réserves internationales et permettra de mobiliser des financements supplémentaires auprès des bailleurs de fonds.
Les autorités sont déterminées à continuer de mener une politique économique prudente et à reprendre le rééquilibrage budgétaire dès que la crise se résorbera afin d'assurer la stabilité macroéconomique de la Tunisie et la soutenabilité de sa dette.
L'économie devrait se contracter de 4,3 % en 2020
À la suite des délibérations du conseil d'administration, Mitsuhiro Furusawa, directeur général adjoint et président de ce conseil, a fait la déclaration ci-après :
«La pandémie de Covid-19 a frappé la Tunisie de plein fouet. La pandémie aggravera les déséquilibres budgétaires déjà marqués de la Tunisie et fera naître des besoins urgents de financement du budget et de la balance des paiements. L'économie devrait se contracter de 4,3% en 2020.
Les autorités ont pris des mesures urgentes en mettant l'accent sur le secteur de la santé, les dispositifs de sécurité sociale et les entreprises en difficulté.
ajustement automatique des prix des carburants, réductions urgentes de la masse salariale de la fonction publique et rééchelonnement des investissements publics non prioritaires
Les autorités s'emploient également à limiter les tensions budgétaires, notamment au moyen d'un mécanisme d'ajustement automatique des prix des carburants, de réductions urgentes de la masse salariale de la fonction publique et d'un rééchelonnement des investissements publics non prioritaires.
En vue d'appuyer les efforts consentis par les autorités, l'achat au titre de l'instrument de financement rapide (IFR) fournira la majeure part du financement nécessaire à la mise en œuvre de mesures de riposte à la crise et permettra d'assurer un niveau adéquat de réserves internationales.
«La stabilité macroéconomique et la viabilité de la dette sont tributaires de la mise en œuvre résolue de mesures et de réformes.
Les autorités sont déterminées à reprendre le rééquilibrage budgétaire une fois que la crise se résorbera. Ce rééquilibrage consistera notamment :
* à réduire la masse salariale de la fonction publique en pourcentage du PIB et
* à poursuivre les réformes des subventions énergétiques,
* tout en tenant compte des répercussions sociales de ces mesures.
La Banque centrale de la Tunisie est déterminée à resserrer sa politique monétaire en cas de tensions sur le taux de change ou l'inflation et à éviter toute intervention de change de grande ampleur afin de préserver les réserves internationales.
«La mobilisation de financements non concessionnels et sous forme de dons auprès des partenaires extérieurs est cruciale pour aider la Tunisie à faire face à la crise de la Covid-19. Cet appui contribuera par ailleurs à préserver la soutenabilité de sa dette.»


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.