Zouhair Maghzaoui : Même les sympathisant d'Ennahdha le soutiennent discrètement    Nouveau comité sur les affaires réglementaires : placer les lois et régulations au cœur de la compétitivité de l'Afrique    Tunisie: Reprise du transport du phosphate vers le complexe chimique après un mois de suspension    Canon et Climatepartner Célèbrent Dix ans de Partenariat    La production globale de phosphate n'a pas dépassé les 2136 mille tonnes, à fin juillet 2020    Les Allemands invités à investir en Afrique post-Covid-19    226 nouveaux cas de coronavirus en Libye    CA Bizertin : Kais Yaakoubi à la tête du staff technique    Météo : Températures en baisse    Tunisie : Chiraz Chebbi dévoile les instructions que les députés de Qalb Tounes ont reçu le jour de la session de retrait de confiance    Tunisie: Nabil Karoui: "Les affaires libyennes ne sont pas les notre"    Drogba candidat aux élections de la fédération ivoirienne de football    Tunisie: Cinq nouvelles infections locales au coronavirus à Sousse    2 femmes meurent dans un accident de la route à Mahdia    OFFICIEL : Saïd Saïbi nommé entraîneur de l'AS Rejiche    Des signes annonciateurs d'un début imminent de la guerre en Libye ?    SAVE une bouffée d'oxygène de 3 millions de dinars pour les startups les plus impactées par la crise Covid19    Coupure d'eau : Fermeture de la route reliant Béja à Téboursouk au niveau d'Aïn Melliti    Football | Décès du jeune internetional junior Aziz Touati    Coronavirus : 4 nouveaux cas de contamination dont 3 locaux    Encore 3 cas de عدوى محلية contamination locale de Coronavirus et 1 cas importé enregistrés à Tunis, Jendouba et Sfax    289 malades encore porteurs du virus en Tunisie    Tunisie : Discours de Kaïs Saïed à Mahdia et Sfax sur l'émigration illégale    Invitée par Mechichi, Abir Moussi rappelle ses conditions    Lutte contre la migration irrégulière : Pour une coordination plus grande entre les forces sécuritaires et armées    Affaire Fakhfakh-VIVAN : Un Nouveau rebondissement    Ligue des champions de l'UEFA : C'est l'heure de la reprise !    L'OTE diffuse des cours de langue arabe sur sa chaîne YouTube    Le chef du gouvernement désigné entame les concertations avec les groupes parlementaires    Les Nouveaux Freebuds et Watch GT 2e de Huawei, La touche finale pour accessoiriser votre style    Tunisie : Les nouveaux prix des cigarettes à partir du 03 août 2020    BAD : La Covid-19 n'empêche pas l'Afrique de l'Est d'être une région dynamique    Formation du gouvernement, Programme des rencontres de Mechichi    Les Emirats à la Turquie : Ne vous immiscez pas dans les affaires arabes    Success Story : Mohamed Abid, un tunisien à la conquête de Mars    Mohamed Abid, le Tunisien à la conquête de la planète Mars    Foot-Ligue Europa : le programme des huitièmes de finale    Monastir | Les familles de 24 pêcheurs appellent à intervenir pour libérer leurs enfants retenus par les autorités italiennes    Palais Borj Baccouche : Un joyau architectural à l'abondan    La régularisation ne concerne pas les nouveaux arrivés    Gisèle Halimi, une autre icône de la diaspora tunisienne disparait    Le coronavirus, un choc traumatique(1)    Kaouther Ben Hania à la Mostra de Venise    Leila Ben Gacem: Le monde d'une entrepreneure socio-culturel(Vidéo)    Pièce de théâtre "La conférence des oiseaux" à Sahriyet été 2020 à Hammamet    Ciné-Drive en Tunisie : Le cinéma autrement au temps du Coronavirus    Ceux d'en haut qui nous regardent    Rencontre avec Yosra Nafti dans le cadre de « IJA, la culture en accès libre » : Autour du tirage argentique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





"Patrimoine culturel et développement durable", thème d'une Journée d'étude au Musée archéologique de Sousse
Publié dans WMC actualités le 06 - 07 - 2020

"La multiplication des intervenants dans la gestion du patrimoine a entraîné des dissensions dans le traitement du secteur", a déclaré Faouzi Mahfoudh, directeur général de l'Institut national du patrimoine (INP).
Mahfoudh s'exprimait en marge d'une journée d'étude autour du thème "Patrimoine culturel et développement durable : enjeux et perspectives" organisé samedi au Musée archéologique de Sousse par le Forum de l'Académie politique en partenariat avec la Fondation allemande Konrad Edenauer.
Dans une déclaration au correspondant de TAP à Sousse, il a estimé que " la question du patrimoine matériel et immatériel exige la mise en place d'une politique nationale claire qui implique un engagement de toutes les institutions publiques dans la valorisation du secteur ".
Côté financements alloués au secteur, le responsable de l'INP a déclaré que le budget actuel "ne répond pas aux besoins du secteur et demeure assez faible pour le patrimoine national important qui compte 1200 sites historiques dont 750 classés ".
Il a appelé à " la révision du budget réservé aux organismes et institutions nationales en charge du patrimoine, la création de d'inspections régionales relevant de l'INP et à davantage d'implication du secteur privé dans de projets de valorisation du patrimoine national ". Le but étant de faire du secteur " un vecteur de développement culturel, social, économique et environnemental ", a-t-il expliqué.
Il a encore insisté sur " l'enrichissement du code des collectivités locales par l'introduction de nouveaux chapitres qui stipulent clairement la protection des sites archéologiques et monuments historiques ".
Pour sa part Mohamed-el Aziz Ben Achour, historien, a fait constater l'ampleur des dégâts dans plusieurs sites archéologiques et monuments historiques à cause du rythme de vie moderne. Dans une déclaration à TAP, cet ancien ministre de la Culture a souligné que la situation nécessite " une intervention d'urgence pour l'aménagement et la protection des sites des multiples dangers extérieurs qui les menacent ".
Ben Achour compte sur " une véritable prise de conscience sociale pour sauver le patrimoine national qui devra être exploité davantage dans le cycle de développement économique ". A cet effet, il suggère d' "encourager l'investissement dans le patrimoine dans un cadre organisé qui se déroule sous la supervision de l'INP ".
La journée a été marquée par la participation de plusieurs experts et spécialistes dans la protection et la mise en valeur du patrimoine participants. Les interventions ont été axées sur cette relation étroite entre patrimoine et développement économique et social ainsi que les possibilités qu'offre le patrimoine national dans la promotion du tourisme alternatif dans le pays.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.