Après l'Elysée, Hichem Mechichi rend hommage à Béchir Ben Yahmed    Covid-19 : 106 décès et 1448 nouveaux cas de contamination enregistrés en 24 heures    Sfax [EN DIRECT] : Les artistes de Sfax protestent d'une manière artistique civilisée pour la neuvième soirée consécutive    Jürgen Habermas refuse le prix Cheikh Zayed    1ère édition du Festival d'Alexandrie du film francophone : La Tunisie invitée d'honneur    Le ministre koweïtien des Affaires Etrangères en visite de deux jours en Tunisie    Que va faire Kaïs Saïed maintenant ?    Tunisie-Samir Dilou: La non-approbation du projet de loi sur la cour constitutionnelle aggravera la crise    Education Une moyenne générale de 15/20 au moins pour accéder aux collèges pilotes    Programme "Afrique créative" : Appel à candidatures 2021 en Tunisie et dans 9 pays d'Afrique    La partie centrale de la fusée chinoise incontrôlable traversera de nouveau la Tunisie    Tunisie-FMI : Vers la création d'une agence de la fiscalité, de la comptabilité publique et du recouvrement et d'une agence de la gestion de la dette    Covid-19 - Tunisie: L'hôpital de circonstance installé à la Cité sportive d'El Menzah déjà saturé !    Décès du dirigeant d'Al Joumhouri Mongi Ellouze    Saied, puis Mechichi bientôt à Rome et Lamorgese, après l'Aïd, à Tunis    Tunisie- L'aéroport de Djerba-Zarzis n'est plus autorisé à recevoir des vols internationaux    Ooredoo soutient l'éducation dans les zones rurales    La chute de la fusée chinoise sur un pays est peu probable    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 05 Mai 2021 à 11H00    Tunisie-acquisition des vaccins anti-covid19: Ayachi Zammel appelle ces catégories à intervenir    Coronavirus | Plus de 432 mille personnes vaccinées en 53 jours    Match CA vs EST : Lien streaming pour regarder le derby de la capitale tunisienne du 05 mai    CONDOLEANCES : M. TOUNEKTI Hassine    Covid-19 | 90% des lits de réanimation sont occupés    Diplomatie : L'ambassadeur de Chine en Tunisie reçu par Jerandi    Cour Constitutionnelle : On tourne en rond    Baisse de 31,6% du flux des investissements internationaux au premier trimestre de 2021    Club Africain – Espérance de Tunis : Les formations probables des deux équipes    Club Africain – Espérance de Tunis : Bilan des confrontations entre les deux équipes    Pandémie : l'UEFA autorise 26 joueurs par sélection pour l'Euro 2020    Billet | Nouveau deal Tunisie-FMI    TUNINDEX AU QUOTIDIEN ZOOM DU MARDI 4 MAI 2021 Le TUNINDEX, en rallye à la lisière des 7 250 points    «Zone cinéma documentaire en espagnol» : Des films espagnols et latino-américains au bout du clic    «Zhar/Blossom», Court-métrage collectif : La voix des prochaines générations    Tunisie-Ligue 1 : les matches de ce mercredi et programme TV    LC Afrique: CR Belouizdad – Espérance Sportive de Tunis fixé au 14 mai    Samir Saied démissionne de son poste de PDG de Tunisie Telecom    Hichem Ben Yahia : L'étage de la fusée Long March 5 est passé sur la Tunisie par deux fois    Météo : Temps pluvieux et légère baisse des températures    La Cour suprême américaine: la guerre des nombres    Urgent: La fusée chinoise incontrôlable a traversé le ciel du nord de la Tunisie et est maintenant proche de l'île de Sicile    La Compagnie Shell plie bagages et quitte la Tunisie    Sfax [EN DIRECT] : Les artistes de Sfax protestent d'une manière artistique civilisée pour la huitième soirée consécutive    Sfax [EN DIRECT] : Les artistes de Sfax protestent d'une manière artistique civilisée pour la septième soirée consécutive    Jean Fontaine, le migrant inversé, nous quitte    La Russie interdit d'entrée le président du Parlement européen    Le chef de l'Etat effectue une visite « non annoncée » au gouvernorat de Kasserine    Il y a une volonté diabolique d'inviter l'islam à la Cène politique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'UNESCO appelle tous les professionnels de la culture à participer à une édition spéciale en ligne, ResiliArt
Publié dans WMC actualités le 19 - 10 - 2020

L'année 2020 devait être une année anniversaire majeure et un moment de réflexion pour l'UNESCO et le secteur de la culture – le 15e anniversaire de la Convention de l'UNESCO sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles (Convention de 2005), le 10e anniversaire du Fonds international pour la diversité culturelle (FIDC) et le 40e anniversaire de la Recommandation de l'UNESCO concernant la condition de l'artiste (Recommandation de 1980). Chacun représente une étape importante dans la politique culturelle internationale et l'économie créative. Ils incarnent l'engagement de la communauté mondiale à soutenir les artistes et la créativité à travers le monde.
Grâce à ces instruments, la culture et les industries créatives ont été reconnues comme des moteurs d'une croissance économique inclusive qui peuvent réduire les inégalités et contribuer à la réalisation des objectifs énoncés dans le Programme de développement durable à l'horizon 2030, informe l'Unesco dans un document publié sur son site officiel.
La crise de la Covid-19 a cependant changé le paysage culturel à jamais, menaçant d'annuler les gains réalisés au cours des 40 dernières années. Alors que les célébrations de 2020 se déroulent dans la "nouvelle normalité" inimaginable lorsque l'année anniversaire a commencé, la crise culturelle actuelle n'a fait qu'accroître l'importance des trois instruments de l'UNESCO.
C'est pourquoi l'UNESCO accueille, le 21 octobre 2020, une édition spéciale du mouvement ResiliArt.
Cet événement en ligne unique consistera en une table ronde de haut niveau avec des artistes et des professionnels de la culture du monde entier sur le passé et l'avenir de la créativité en tant que pilier du travail de l'UNESCO. Il présentera également des témoignages de les personnes dont les efforts incessants ont permis l'entrée en vigueur de la Convention de 2005.
Dans le cadre du 10 anniversaire du Fonds international pour la diversité culturelle (FIDC), du 15e anniversaire de la Convention de l'UNESCO sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles (Convention de 2005) et du 40e anniversaire de la Recommandation de l'UNESCO relative à la condition de l'artiste (Recommandation de 1980), l'UNESCO présentera cette édition spéciale de ResiliArt.
ResiliArt est un mouvement de l'UNESCO lancé le 15 avril 2020, Journée mondiale de l'art, afin de mobiliser un effort mondial concerté pour soutenir les artistes et garantir l'accès à la culture pour tous. Il met en lumière l'état actuel des industries créatives en période de crise en engageant des discussions mondiales avec des professionnels clés de l'industrie, tout en partageant les expériences et les voix de résilience d'artistes – établis et émergents – sur les réseaux sociaux.
Ce débat ResiliArt de haut niveau sera animé par Mme Valériane Gauthier, journaliste professionnelle de France 24, et réunira des artistes et professionnels de la culture de renom du monde entier.
Cet événement en ligne unique inclura des témoignages pré-enregistrés de personnes dont les efforts incessants ont conduit à l'adoption de la Recommandation de 1980, à l'entrée en vigueur de la Convention de 2005 et à la création du FIDC : Pascal Rogard (France), Nina Obuljen Koröinek (Croatie), Vera El Khoury Lacoeuilhe (Sainte Lucie), Katerina Stenou (UNESCO) and Pascal Lamy (France). Ces témoignages seront combinés à un débat en direct de haut niveau avec des artistes et professionnels de la culture, afin de discuter du passé et de l'avenir de la créativité en tant que pilier du travail de l'UNESCO.
Leur discussion portera sur le rôle de la Recommandation de 1980, de la Convention de 2005 et du FIDC afin de guider le relèvement et le développement des industries culturelles et créatives en 2020 et au-delà.
En particulier, les panélistes mettront en évidence les accomplissements des trois instruments de l'UNESCO et ce que les décideurs culturels d'aujourd'hui peuvent apprendre de ces exemples. En d'autres termes, la discussion examinera le rôle du travail normatif de l'UNESCO pour un secteur plus résilient et diversifié tout au long des 10, 15 et 40 prochaines années.
Ce panel sera également l'occasion d'imaginer collectivement un nouveau système économique pour les secteurs créatifs en général, en s'appuyant sur les enseignements tirés afin de proposer des moyens innovants d'améliorer la condition de l'artiste, la liberté artistique, le traitement préférentiel et la coopération internationale dans le domaine de la culture.
Pour rappel, le mouvement ResiliArt vise à faire en sorte que les conversations, le partage des données et les efforts de sensibilisation se poursuivent bien après la fin de la pandémie. Les professionnels de l'industrie culturelle sont encouragés à rejoindre le mouvement et à organiser des débats ResiliArt dans leurs régions et secteurs respectifs en suivant les lignes directrices accessibles au public.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.