REMERCIEMENTS ET FARK: M'Hamed Ben ALYA    DECES: Dr Mokhtar JELILI    Analyse sociologique du discours de Mechichi    Et Kaïs Saïed ne jouit plus de la même popularité    Examen des mesures exceptionnelles: Débat parlementaire ou blocage et temps perdu    Monsieur Mahmoud Zani:LES ENTREPRISES MULTINATIONALES : QUELLES NORMES DE REGULATION ? QUEL TYPE DE CONTROLE ?    Mondial Hand 2021 – Autriche vs Maroc : sur quelle chaîne voir ?    Foot-Europe: le programme du jour    Météo| Temps partiellement nuageux sur la plupart des régions    Programmes confinés: Savoir adapter le vivant au numérique    Réunion constitutive du groupe d'amitié parlementaire Tunisie-Espagne-Portugal    Ahmed Friaa - Tunisie: Deux hypothèses possibles (Vidéo)    Club Africain : vers le règlement de tous les dossiers auprès de la FIFA    Tunisie-Ligue 1 : programme de la 9e journée    Tunisie : Le 2ème pays sur le plan africain en matière de création d'entreprises en ligne    Sonia Ben Cheikh rassure les Tunisiens    Coronavirus: Décès de 5 personnes après avoir reçu le vaccin Pfizer-BioNTech en France    Tunisie [Vidéo + Photos]: Nouvelle nuit d'affrontements entre forces de l'ordre et jeunes de la Cité Ettadhamen    Tunisie-Protestations nocturnes: Détention provisoire de 21 personnes à Sfax    USA: Le message d'adieu de Melania Trump    Mouvements de protestation des jeunes en colère | Appel à trouver des solutions urgentes    Habib Ammar participe à distance à la 113 session du conseil exécutif de l'OMT    Chakchouk : Le nouveau système d'acquisition des billets de la CTN sera prêt au cours du dernier trimestre 2021    Tunisie: Doit-on arrêter de boire l'eau du robinet ?    Tunisie-CPG : Reprise des activités après plus de 40 jours de grève    L'efficacité du 2ème vaccin russe anti-Covid est de 100%    Le ''patient zéro'' de l'épidémie pourrait ne jamais être retrouvé    Le comité directeur du Festival de la chanson tunisienne dévoile les grandes lignes de l'édition 2021    Centre 13 août, le nombre de demandeurs d'emploi en hausse    Le digital au féminin; Une exposition de Olfa Dabbabi à WeCode Land    STIP : Un chiffre d'affaires en augmentation de 43%    Covax, le dossier de la Tunisie est incomplet    Le sport, un secteur à la traîne !    Hand – Mondial 2021 : La Tunisie, la victoire et rien que la victoire !    USA: Joe Biden serait-il capable d'offrir la citoyenneté à des millions d'immigrants?    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 19 Janvier 2021 à 11H00    Foot-Europe: le programme du jour    Anissa ben Hassine, universitaire, auteure de « C'était un 14 janvier 2011 à Tunis », paru chez Leaders à La Presse: «On ne met pas sa propre vie de côté quand on vit une révolution»    Quid de la culture    Contrepoint | Populisme, trumpisme : nul génie qui vaille...    L'INDUSTRIE 4.0 POUR STOPPER LA DESINDUSTRIALISATION DE LA TUNISIE    AI Africa Week : Quel(s) futur(s) pour l'intelligence artificielle ?    Tunisie – Quand les présidents comprendront-ils que l'intérêt de la Tunisie est en jeu et qu'il est prioritaire ?    Le cinéma tunisien présent à la 18ème édition du FCAPA en ligne    Un virus asiatique dont le taux de mortalité atteint 75% préoccupe les chercheurs    Tunisie : Nouvelle session du programme "Octopus" de la FKL    Sombre fin de règne pour Trump Un ministre démissionne et dénonce les discours post-élection    Bruits et chuchotements    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Aujourd'hui plus que jamais, nous avons besoin de la culture
Publié dans Le Temps le 20 - 05 - 2020

La cultureest le lien qui nous unit, elle est un ciment qui réduit la distance qui nous sépare et permet de recréer un sentiment de cohésion et de solidarité dans l'adversité. La culture nous rend résilients et nous donne de l'espoir. La culture nous rappelle que nous ne sommes pas seuls.
Pour cette raison, L'UNESCO a lancé un mouvement global « RESILI Art », ce mouvement sensibilise à l'ampleur de l'impact de COVID-19 sur le secteur culturel et vise à soutenir les artistes pendant et après la crise.
L'UNESCO s'est donné pour mission de promouvoir l'accès à la culture pendant cette période d'isolement et de confinement. Sur les médias sociaux, « nous avons lancé la campagne #stayathome & #ShareCulture pour encourager les gens du monde entier à partager leur culture et leur créativité en ligne. Nous renforçons également nos efforts pour améliorer l'accès à la culture et soutenir la protection des artistes, afin de s'attaquer aux causes profondes de la crise actuelle à laquelle la culture est confrontée ».
Aujourd'hui, plus que jamais, les gens ont besoin de la culture. La culture nous rend plus résistants. Elle nous donne de l'espoir. Elle nous rappelle que nous ne sommes pas seuls. C'est pourquoi l'UNESCO fera tout son possible pour soutenir la culture, sauvegarder notre patrimoine et donner aux artistes et aux créateurs les moyens d'agir, maintenant et après la fin de cette crise. Nous espérons que vous nous rejoindrez dans cet effort, en soutenant la culture dans votre propre communauté, autant que vous pouvez.
Pourquoi ce mouvement global Resili Art ?
La pandémie COVID-19 a déclenché un ralentissement économique sans précédent. Les mesures de confinement prises pour contenir la pandémie ont particulièrement touché le secteur de la culture. Au plus fort de la crise, 89 % de tous les sites du patrimoine mondial de l'UNESCO étaient fermés totalement ou partiellement, menaçant les moyens de subsistance des communautés locales et des professionnels de la culture. Les institutions et installations culturelles, notamment les musées, les théâtres et les cinémas, perdent encore des millions de dollars de recettes chaque jour, et beaucoup ont dû licencier leur personne aujourd'hui nous vivons une urgence culturelle !
ResiliArt met en lumière l'état actuel des industries créatives en cette période de crise grâce à des discussions mondiales de haut niveau avec des professionnels clés de l'industrie. Ce mouvement recueille également les expériences et les voix de la résilience des artistes – tant établis et qu'émergents – sur les réseaux sociaux.
La diversité culturelle et le COVID-19 - quelles urgences pour quelle relance ?
Ce mouvement portera sur la reprise des industries culturelles et créatives après la pandémie. Alors que les mesures de déconfinement commencent à être mises en œuvre, les activités compatibles avec les mesures de distanciation physique peuvent reprendre progressivement. Les artistes, les professionnels de la culture, les institutions culturelles au service du public, les petites et moyennes entreprises, les associations, les organisations et les gouvernements doivent réfléchir à la reprise du secteur créatif. D'autres activités ne pourront probablement redémarrer qu'à très long terme, notamment celles nécessitant une mobilité internationale.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.