En vidéo : Mohamed Ammar : Ennahdha, Qalb Tounes et Al Karama reçoivent 500.000 dt mensuellement par un lobby    Mohamed Ammar : ''La Tunisie a besoin de plusieurs Mohamed Abbou''    En Vidéo : Mohamed Ammar: ''La justice qatarie est meilleure que la justice tunisienne''    Samsung, leader mondial du secteur de la TV depuis 15 ans !    Interdiction du voile intégral en Suisse    Le gouverneur de Kasserine lance un appel au personnel éducatif et aux élèves    Eaux usées, déchets et cadavres d'animaux au barrage Sidi Salem : La santé des Tunisiens de nouveau mise en jeu    Les propriétaires des véhicules RS appelés à régulariser leurs situations au plus tard le 31 mars    Enquête de la CPI sur les crimes commis par Israël depuis 2014 : L'intervention de la Cour de La Haye, ligne rouge pour Washington    Le point sur l'épidémie du coronavirus : Mise à jour du 08 Mars 2021 à 11H00    Représentativité des femmes dans les parlements : l'ARP est 77ème à l'échelle mondiale    TUNINDEX AU QUOTIDIEN ZOOM HEBDOMADAIRE AU VENDREDI 06 MARS 2021    Tunisie – coronavirus: retour de la double séance et horaires administratifs dès le 8 mars 2021    Covid-19 | Sfax : 4 décès et 40 nouvelles contaminations    La comédie musicale "Alice" en avant-première le 13 mars 2021 au Théâtre de l'Opéra    Le festival "Tricky Women" débarque pour la première fois en Tunisie    Houcine Benayada (ESS) convoqué en sélection algérienne    Souad Ben Abderrahim, maire de la Ville de Tunis, à La Presse : « 2.500 immeubles menaçant ruine représentent un réel danger ! »    La Tunisie croule sous les déchets : La campagne "Tunisie sans déchets" pourrait-elle faire la différence ?    Ambassadeur Sahbi Basly : Un diplomate atypique, célébré (Album photo)    Les indiscrétions d'Elyssa    Najd Khalfaoui : Nadia Akacha fait usage de fuites !    Tunisie- 8 Mars: Une Journée internationale des droits des femmes sous le signe du coronavirus    D'un sport à l'autre | Khouloud Halimi met le cap sur l'Allemagne    Tunisie – Météo: Pluies éparses sur la plupart des régions    Ligue 2 | 6e journée – Groupes 3 et 4 : Le réveil de l'ES Zarzis    Affaire CS Chebba : Le fait accompli !    « Du pain et des roses » à l'origine de la journée internationale de la Femme    L'aéroport Djerba-Zarzis pourra bientôt accueillir les des gros avions    Tunisie: Daily brief du 8 Mars 2021    Un droit fondamental, un devoir citoyen    Egalité des chances : le ministère de la Femme mise sur la sensibilisation des enfants    Les héros de l'opération Ben Guerdane : Le Colonel Mahjoubi, en première ligne    Un annuaire des associations oeuvrant dans le secteur de l'artisanat    Les projets bloqués dans le gouvernorat de Siliana discutés à La Kasbah    Tunisie [Audio]: Déclaration après match Olympique de Béja et AS Rejiche    Le nouveau cheval de bataille de l'Union pour la Méditerranée    Tunisie-Ligue 1 (J16): les matches de ce dimanche    M'Dinti, un GIE à La médina de Tunis: Pour une régénération urbaine    La transition immobile: Panorama haute définition de la décennie 2011-2020    Ibn Khaldoun très vite débarbouillé    Londres s'inquiète des recrutements d'adolescents    En Tunisie, une parodie de gouvernance    Un mort dans des manifs de soutien à l'opposant Ousmane Sonko    Nouveau volet de sanctions américaines    Othman Babba dans la ville    Arrestation d'un homme ivre dans un cimetière : le vrai du faux    Vernissage de la Biennale de l'art, exposition caritative sous le thème du " Pop Art "    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Mouvements de protestation : Ils étaient inévitables, estime le Courant populaire
Publié dans WMC actualités le 18 - 01 - 2021

Le Courant populaire estime que l'escalade des mouvements de protestation dans plusieurs régions, particulièrement dans les quartiers populaires souffrant de pauvreté et de marginalisation, "n'est que le résultat inévitable de dix ans de gouvernance où commerçants de religion et la mafia se sont alliés, balayant tout espoir d'emploi, de liberté et de dignité parmi le peuple tunisien".
Dans une déclaration, lundi 18 janvier 2021, le Courant populaire a tenu le système en place pour entièrement responsable. Il s'agit, pour lui, d'un système de gouvernement défaillant et incapable, qui s'obstine à continuer dans une grave dérive. "Tout a été mis en œuvre pour traquer et diaboliser les élites nationales à travers la diffamation et la violence et en les traitant de mécréants ", a-t-il déploré.
"Le système au pouvoir implique, ajourd'hui, à nouveau, les corps sécuritaires et militaires dans des affrontements avec les manifestants pour, ensuite, plonger le pays dans un cercle de violence et de chaos", a-t-il encore regretté.
Le Courant populaire a, dans ce contexte, appelé les forces sécuritaires et militaires à se conformer aux dispositions de la Constitution et de canaliser leur efforts dans la protection des institutions. "Il faut procéder à un traitement responsable avec ceux qui manifestent pour leurs droits légitimes", a-t-il estimé.
Selon le parti, il s'agit d'un devoir national de soutenir ces mouvements populaires, appelant à préserver les biens publics et privés.
Il a, également, appelé les forces et organisations nationales à coordonner, immédiatement, pour l'organisation de ces mouvements de protestation, de manière à les développer en un mouvement national global pour corriger le processus, élaborer les choix nationaux requis et mettre fin aux dégâts causés par le système au pouvoir.
Le Courant populaire a, par ailleurs, mis en avant "l'ingérence étrangère dans les affaires internes du pays, la détérioration du dinar tunisien et la hausse de l'endettement et de l'inflation".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.