Tunisie – Quel lien entre le dossier de l'octroi des terres domaniales et le dialogue national ? Qui Saïed est il en train de cibler ?    Octobre rose : Sensibilisation sur le dépistage précoce du cancer du sein à Monastir    Tunisie: Que doit faire le gouvernement en priorité?    Nouvelles nominations au ministère des Technologies de la Communication    La Pologne fait don d'équipements médicaux à la Tunisie    Monde- Daily brief du 25 octobre 2021: Le président Erdogan décide de renvoyer les ambassadeurs de 10 pays    Maradona Cup : Barça – Boca Juniors, en Arabie Saoudite    Najla Bouden s'affiche avec un sac à main hors de prix    Finance : L'association Reconnectt organise la 1ère édition des Journées tunisiennes de la finance "TunFin#21" les 19 et 20 novembre 2021    Baisse de l'investissement déclaré dans l'industrie de 15,6%, à fin septembre 2021    Brahim Debbech : Les concessionnaires ne sont pas visés par les déclarations de Kais Saïed, mais…    Ministère de la Jeunesse et des Sports : Une subvention de 90 mille dinars aux clubs de football de deuxième division    Conditions d'entrée sur le territoire tunisien à partir du 27 octobre 2021    La docteure tunisienne Basma Makhlouf Shabou nommée Chevalier de l'ordre des arts et des lettres    Les chiffres effarants de la contrebande de pneus en Tunisie !    La Turquie parie sur l'Afrique, pari gagnant    John Kerry rassure Najla Bouden sur la poursuite de l'appui américain à la Tunisie    UGTT annonce une Grève générale à Sfax à cette date    Exclusif: Les forces de l'ordre confisquent des équipements au siège du Mouvement Ennahda    Inédit : Accroissement des salaires des fonctionnaires de 1618 millions de dinars au seul mois d'août    Décès d'Abdelmajid Chaker, l'ancien ministre de Bourguiba    Abdellatif Mekki préconise de revenir sur le coup d'Etat en rectifiant la situation d'avant le 25 juillet    Ligue 1 Pro : Que des classiques en retard    Ligue 1 France : Khazri dans l'Equipe type de la J 11    Salon MOOD TALENT: 38e édition l'hôtel à Dar El Marsa du 5 au 7 novembre    Hechmi Louzir : Aucun chien n'a été maltraité dans nos laboratoires !    Ridha Lénine : L'heure du tri a sonné !    Tunisie – météo : Pluies orageuses intenses sur le Nord et le Centre-est    UBCI : PNB en hausse de 9% à fin septembre 2021    Zouhair Maghzaoui revendique l'organisation d'un dialogue national global    Tunisie : Les prix des œufs et des poissons sont désormais encadrés    Bilan Covid-19 : 128 nouveaux cas et un décès    Tunisie-JCC 2021 : Modalités d'achat et prix des billets    Zammour Trekking revient dans une 4ème édition du 4 au 8 novembre 2021    La Fifa et la CAF saluent l'introduction de la VAR en Tunisie    Un fort séisme secoue Taïwan    Barça vs Real Madrid en direct et live streaming : Comment regarder le match?    Anthony Fauci au cœur d'un scandale impliquant un laboratoire en Tunisie    Foot-Europe: le programme du jour    LC Afrique (2e tour retour) – Espérance ST : obligation de résultat pour retrouver la phase de poules    Ammar Mahjoubi: Violence et insécurité à l'époque romaine    Erdogan expulse dix ambassadeurs dont ceux de la France, des USA et de l'Allemagne    Photo du jour : Un « bijou » architectural construit à des dizaines de mètres de la présidence du gouvernement !    Tunisie : L'état d'exception face aux tentations d'ingérence internationale    21ème édition du festival de l'Asbu : Six prix pour la Tunisie    Migration clandestine Mahdia : mandat de dépôt contre les passeurs    Le ministère des Affaires culturelles rend hommage au scénographe Kais Rostom    Puissance et coopération dans la gouvernance du changement climatique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



[TRIBUNE] Ezzeddine Saidane : La planche à billets se déchaine… de nouveau
Publié dans WMC actualités le 26 - 07 - 2021

Le 5 juillet 2017 j'avais publié un statut sur ma page officielle avec comme titre «La planche à billets se déchaîne». Il me semble que la planche à billets se déchaîne de nouveau, mais de manière encore plus dangereuse. En effet la Tunisie devait rembourser le 23 juillet 2021 un crédit obtenu sur le marché financier international en juillet 2014 sur 7 ans avec remboursement en une seule échéance (bullet payment). Ce crédit avait été garanti par les Etats Unis. Donc si la Tunisie n'honorait son échéance (ne payait pas à temps) les Etats Unis devaient payer à sa place. Ce qui aurait constitué un incident majeur qui devait accélérer l'invitation au club de Paris et l'engagement du processus de rééchelonnement de la dette extérieure .
Mais nous savions que le budget de l'Etat ne disposait pas des liquidités nécessaires pour honorer l'échéance. Nous savions aussi que l'Etat avait déjà du mal à payer les salaires de la fonction publique à temps, et à faire face à ses autres dépenses courantes. La Banque Centrale avait depuis novembre 2020 exprimé son refus, à l'occasion de la loi des finances complémentaire de 2020, de financer le déficit budgétaire. Ce refus était exprimé de manière de manière quasi-spectaculaire. La BCT voulait en effet jouer le rôle de champion de l'orthodoxie financière et monétaire afin de se disculper de sa contribution aux malheurs économiques et financiers que connaît la Tunisie (j'ai défini et détaillé ce rôle dans des statuts précédents). Mais rappelez-vous la BCT avait fini par financer le déficit budgétaire en faisant fonctionner la planche à billets en décembre 2020 et ce en prêtant directement à l'Etat 2,810 milliards de Dinars sur 5 ans et sans intérêts.
Le crédit qui a été payé le 23 juillet 2021 a été payé en faisant fonctionner de nouveau la planche à billets, mais de manière encore plus stressante. En effet le 22 juillet 2021 l'Etat, dans une opération inédite, a emprunté auprès des banques tunisiennes 1,4 milliard de Dinars sous forme de BTC (Bons de Trésor à Court terme) sur 3 mois, oui vous avez bien lu sur trois mois, à 6,52%. Le montant de 1,4 milliard de Dinars correspond exactement à la contrevaleur du montant du crédit (500 millions de Dollars).
Cependant les banques tunisiennes ne disposent pas des liquidités nécessaires. Elles se font donc refinancer chez la BCT qui, ce faisant, ne fait que financer le déficit budgétaire à travers la planche à billets et en passant par les banques tunisiennes qui gagnent une marge au passage. D'ailleurs ceux qui suivent de près les données de la BCT ont dû constater que le refinancement des banques par la BCT a bondi en quelques jours de 7,4 milliards de Dinars à 11,4 milliards de Dinars le 22 juillet 2021. Le refinancement des banques par la BCT est bel et bien de la création monétaire à travers la planche à billets.
Question: sur quelles ressources l'Etat va-t-il pouvoir rembourser les banques tunisiennes le même montant de 1,4 milliard de Dinars le 20 octobre 2021?
Le 5 août 2021 un autre crédit de même montant et de même nature doit être remboursé. Ce crédit est lui aussi garanti par les Etats Unis. L'Etat tunisien va devoir procéder de la même manière. Attendez-vous donc à ce que le refinancement des banques par la BCT va de nouveau bondir pour passer à un minimum de 13 milliards de Dinars. L'Etat tunisien est véritablement aux abois et LA PLANCHE À BILLETS SE DECHAÎNE .............. DE NOUVEAU, sans aucune solution viable en vue.
Toutes les recommandations faites et toutes les solutions proposées jusque-là ne semblent avoir servi à rien.
Ezzeddine Saidane


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.