Scandaleux : Déversement des eaux polluées dans tous les barrages du nord-ouest    Les propriétaires des véhicules RS appelés à régulariser leurs situations au plus tard le 31 mars    Google célèbre la journée internationale des droits de la femme (Vidéo)    Enquête de la CPI sur les crimes commis par Israël depuis 2014 : L'intervention de la Cour de La Haye, ligne rouge pour Washington    Le point sur l'épidémie du coronavirus : Mise à jour du 08 Mars 2021 à 11H00    Représentativité des femmes dans les parlements : l'ARP est 77ème à l'échelle mondiale    La comédie musicale "Alice" en avant-première le 13 mars 2021 au Théâtre de l'Opéra    Le festival "Tricky Women" débarque pour la première fois en Tunisie    Ambassadeur Sahbi Basly : Un diplomate atypique, célébré (Album photo)    Houcine Benayada (ESS) convoqué en sélection algérienne    Souad Ben Abderrahim, maire de la Ville de Tunis, à La Presse : « 2.500 immeubles menaçant ruine représentent un réel danger ! »    Journée internationale de la femme : L'appel de la CGTT    La Tunisie croule sous les déchets : La campagne "Tunisie sans déchets" pourrait-elle faire la différence ?    Tunisie-Tunisair : Un atterrissage d'urgence d'un avion à destination de Lyon    Les indiscrétions d'Elyssa    D'un sport à l'autre | Khouloud Halimi met le cap sur l'Allemagne    Ligue 2 | 6e journée – Groupes 3 et 4 : Le réveil de l'ES Zarzis    Affaire CS Chebba : Le fait accompli !    Tunisie- 8 Mars: Une Journée internationale des droits des femmes sous le signe du coronavirus    Tunisie : Des associations et organisations revendiquent la libération de Rania Amdouni    Tunisie – Météo: Pluies éparses sur la plupart des régions    Les ministères du Tourisme et de l'Environnement la main dans la main pour la propreté    « Du pain et des roses » à l'origine de la journée internationale de la Femme    Najd Khalfaoui : Nadia Akacha fait usage de fuites !    18e Sommet de la Francophonie oblige, Djerba attire toutes les attentions    Un annuaire des associations oeuvrant dans le secteur de l'artisanat    Tunisie : Suspension des cours à Sbeitla, les précisions du gouverneur de Kasserine    Tunisie: Daily brief du 8 Mars 2021    Un droit fondamental, un devoir citoyen    Les projets bloqués dans le gouvernorat de Siliana discutés à La Kasbah    Les héros de l'opération Ben Guerdane : Le Colonel Mahjoubi, en première ligne    L'aéroport Djerba-Zarzis pourra bientôt accueillir les des gros avions    Le ministre des Affaires sociales félicite la femme tunisienne    Tunisie [Audio]: Déclaration après match Olympique de Béja et AS Rejiche    Covid-19 : 34 décès et 676 contaminations enregistrés le 6 mars 2021    Le nouveau cheval de bataille de l'Union pour la Méditerranée    Tunisie-Ligue 1 (J16): les matches de ce dimanche    M'Dinti, un GIE à La médina de Tunis: Pour une régénération urbaine    La transition immobile: Panorama haute définition de la décennie 2011-2020    Ibn Khaldoun très vite débarbouillé    Londres s'inquiète des recrutements d'adolescents    En Tunisie, une parodie de gouvernance    Un mort dans des manifs de soutien à l'opposant Ousmane Sonko    Nouveau volet de sanctions américaines    Othman Babba dans la ville    Arrestation d'un homme ivre dans un cimetière : le vrai du faux    Vernissage de la Biennale de l'art, exposition caritative sous le thème du " Pop Art "    L'OMS félicite le Maroc pour ses performances dans la campagne de vaccination    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'UGTT fustige l'initiative d'amendement du décret 116
Publié dans Business News le 10 - 07 - 2020

L'amendement du décret 116 proposé par Al Karama a été la cible des critiques de l'Union générale tunisienne du travail (UGTT), qui s'est exprimée dans un communiqué signé par son secrétaire général Noureddine Taboubi.

Sans citer la source de l'amendement, le bureau exécutif de l'organisation a estimé que l'initiative présentée est ciblée, n'ayant visé que deux articles alors que la Constitution prévoit la mise en place de toute une loi générale et globale pour les médias audiovisuels, mettant fin à l'ordonnancement par décret.
L'UGTT a en outre dénoncé ce qu'elle considère comme «l'objectif destructeur de ce projet d'amendement qui vise à porter atteinte à l'indépendance de la Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle (Haica) et sa soumission à des quotas partisans en plus de vouloir la vider de son rôle de régulation et d'évaluation». Le bureau a aussi souligné le fait que certaines parties au sein de la commission parlementaire n'ont pas le droit de présenter ou de discuter cette initiative vu le conflit d'intérêts existant, ce qui est en contradiction avec la Constitution et le règlement intérieur de l'Assemblée des représentants du peuple.
Pour le bureau de l'UGTT, «l'intention de cette atteinte au paysage médiatique tunisien est de le contrôler avec les lobbies politiques et financiers corrompus ainsi qu'avec des entités étrangères, qui décideront des lignes éditoriales et tenteront de l'influencer et de l'utiliser pour leurs intérêts, loin de toute régulation».

La centrale syndicale a proposé comme porte de sortie l'adoption par le gouvernement de l'initiative législative présentée par les organisations nationales, des associations civiles et la Haica et de la soumettre, en son nom, au Parlement avec une demande d'accélération du processus. Elle a exhorté les parties citoyennes au sein de l'ARP à adopter cette initiative, à la défendre et à voter pour elle, l'objectif étant d'avoir des médias patriotes, libres et indépendants. Elle les a aussi appelés à rejeter toute initiative basée uniquement sur le chaos et le sabotage des organes indépendants, des institutions de l'Etat et des fondements démocratiques. Elle a invité ainsi toutes les forces de la société civile et tous les journalistes à s'engager par tous les moyens de militantisme pour défendre les droits des Tunisiennes et Tunisiens à avoir des médias libres des pressions des lobbyistes et des instructions de personnes influentes pour que les enfants du pays jouissent de leur droit d'accès à l'information.

Le projet de loi présenté par la coalition Al Karama sur l'amendement du décret 116 relatif à la liberté de la communication audiovisuelle et portant création de la Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle (Haica) a été approuvé, le 8 juillet 2020, par la Commission des droits et des libertés au Parlement, en un temps record.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.