Tunisie – Japon : Conférence "JICA Chair" et signature d'un mémorandum de coopération à l'ENA de Tunis    Conférence d'Oran : La contribution des 3 pays africains au Conseil de sécurité de l'ONU a été capitale (Jerandi)    Tahya Tounes annonce son congrès extraordinaire en mars 2022    Sondages d'opinion: Entre crédibilité et risques de manipulation politique    Interrogations légitimes    A la Maison de la Culture d'Hammam-Sousse : la 23e Commémoration de la mort de l'homme d'éducation et de culture, Cheikh Mohamed El Bahri: Hommage à un bâtisseur    Bilel Sahnoun, Directeur Général de la Bourse de Tunis: "La Tunisie n'a toujours pas saisi l'opportunité des financements verts"    Pourquoi: Vente illégale d'eau    Logements sociaux de la Sprols (El Manar, El Menzah 8, El Romana et la Marsa): Le torchon brûle avec les locataires    Monde: Un accord « historique » entre la France et les Emirats Arabes Unis    NEWS: Zerdoum passe au CA    Marathon International COMAR Tunis-Carthage: Courons pour l'environnement    Foot-Europe: le programme du jour    Office National de la Famille et de la Population — Lancement des premières Journées nationales de la santé sexuelle et reproductive: Le sida, l'autre pandémie    Tunisie – Coronavirus: Le passeport vaccinal peut être présenté sur papier ou sur téléchargé sur le téléphone    On nous écrit: «J'ai fermé mes maisons » de Marianne Catzaras Sur ses collines, Athènes attend    «On a Blade of Grass» de Fares Thabet à Selma Feriani Gallery du 13 décembre 2021 au 5 février 2022: Un environnement rêvé    Exposition de photos: Splendeurs et couleurs de la Médina de Tunis    Yasmina Khadra appelle au sauvetage de la librairie El Moez    Le changement de la date de la fête de la Révolution est « une grande réalisation »    Opportunités : Des hommes d'affaires tunisiens prospectent les marchés kenyan et ougandais    Premier ministre italien : « la Tunisie doit tracer une voie politique claire »    Tunisie : Les intentions d'investissement accusent une baisse de 20%    Tunisie : Leila Jaffel crée une équipe pour le suivi des activités des directions régionales de la justice    UGTT : Commémoration du 69e anniversaire de l'assassinat de Hached    Coupe arabe FIFA 2021 | Tunisie-Syrie (0-2): La grande désillusion des aigles de Carthage    Tunisie-Météo: Temps nuageux sur l'ensemble du pays    Le pass vaccinal sera obligatoire dans les établissements universitaires    Tunisie-Covid : Quatre morts en une journée    Tunisie Télécom accompagne la Tunis Fashion Week    Omicron, diplomatie, déficit budgétaire… Les 5 infos de la journée    Football : Où regarder Dortmund – Bayern et Roma – Inter ce samedi ?    Importantes précisions du ministère de l'enseignement supérieur concernant le pass vaccinal    Ce dimanche, accès gratuit aux musées, monuments et sites historiques    Coupe Arabe : Qatar s'offre Oman dans une fin de match à suspense    Coupe Arabe : le Bahreïn et l'Irak se neutralisent    L'ancien patron de l'athlétisme mondial, le Sénégalais Lamine Diack n'est plus    Macron dans le Golfe : De très gros chèques et une sacrée revanche sur Biden    Aux Galerie « XYZ » et TGM Gallery : La Grenade exposée sous toutes ses coutures et l'Ecole de Tunis haute en couleurs    Quand l'Administration tunisienne entrave l'économie : Aslan Ben Rejeb tire la sonnette d'alarme    Tunisie : Baisse du déficit budgétaire à fin septembre    Tunisie : Ouverture de la 22ème édition des Journées Théâtrales de Carthage ce samedi    New York : Le siège de l'ONU fermé après qu'un homme armé ait été aperçu à l'extérieur    L'Omicron était déjà présent en Europe avant la cascade de restrictions visant l'Afrique?    La Tunisie cherchait à acheter jusqu'à 175 000 tonnes de blé tendre    Space X : Elon Musk menace ses salariés de fermeture    Coronavirus : Première déclaration du PDG de Pfizer concernant ''Omicron''    Ghazi Moalla : Trois personnalités sont les favoris pour l'élection présidentielle libyenne    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Moncef Marzouki : je suis fier d'avoir travaillé au report du Sommet de la Francophonie
Publié dans Business News le 13 - 10 - 2021

L'ancien président de la République Moncef Marzouki était l'invité de France 24, hier mardi 12 octobre, pour une interview de douze minutes durant lesquelles il a renouvelé ses critiques virulentes contre Kaïs Saïed.
Interrogé à propos de ses déclarations dans lesquelles il invite la France à s'immiscer dans les affaires intérieures tunisiennes, Moncef Marzouki a botté en touche affirmant qu'il a dit le contraire et qu'il a demandé à la France de ne pas soutenir le dictateur pour que le « peuple des citoyens » décide seul de son sort. Le journaliste l'a contredit tout de suite en lui répétant mot à mot ses propos dans lesquels il demande clairement à la France de soutenir l'opposition tunisienne. Malgré cela, Moncef Marzouki a continué son déni indiquant que c'est le propre de tous les dictateurs de traiter leurs opposants de traitres. Il a ainsi rappelé qu'il a subi ces accusations du temps de Bourguiba et de Ben Ali et même quand il était au pouvoir. L'interview de France 24 était caractérisée par de nombreuses contrevérités de l'ancien président, mais aussi d'un aveu.

Interrogé s'il figure parmi ceux qui ont travaillé à l'annulation ou au report du Sommet de la Francophonie qui devait avoir lieu en novembre en Tunisie, Moncef Marzouki a dit : « Oui, je l'assume pleinement et j'en suis fier. Je ne veux pas qu'un tel sommet se déroule dans un pays qui vit sous une dictature. J'aurai souhaité qu'il se déroule en Tunisie, mais à condition que ce soit dans un pays démocratique. Mais voir trente chefs d'Etat de pays démocratiques venir dans un pays qui vit un putsch, ceci est un blanc-seing pour la dictature et c'est ce que je refuse. Je souhaite que le pays retrouve la démocratie, durant cette année, et je serai heureux, à ce moment là, de voir le sommet se dérouler en Tunisie ».
A propos du gouvernement et de sa cheffe, Najla Bouden, Moncef Marzouki a balayé d'un trait la nomination indiquant que la dame n'est qu'une secrétaire et que son propre parti, Irada, a une femme à sa tête.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.