Erdogan échappe à une tentative d'assassinat    Coronavirus : 1 décès et 219 nouvelles contaminations, Bilan du 3 décembre    Turquie [VIDEO] : Démantèlement d'une tentative d'assassinat d'Erdogan lors d'un rassemblement populaire    Coupe Arabe : Démonstration de force à l'égyptienne et 5-0 à la fin    L'ordre des médecins s'oppose à l'Innovation et aux Startups    Abir Moussi : Le président n'est pas habilité à modifier le régime politique et la loi électorale    Tunisie : Nouvelle décision de Kais Saied    REMERCIEMENTS ET FARK: Khemaies GUEBLAOUI    MEMOIRES: Béchir HAMMAMI    Gafsa | dur, dur d'être jeune…    Tunisie-coronavirus : Vers la fermeture des frontières? le ministre répond    La startup Tunisienne Lamma accélère sa vision Quick commerce et acquiert Farm Trust    CMF : Visa pour l'admission en Bourse de "Smart Tunisie"    Les recettes douanières ont augmenté de 17,2%, fin novembre    Louzir : La personne infectée par « L'Omicron » va bien et n'a montré aucun symptôme    Tunisie : Hausse de 17,2% des recettes douanières durant les 11 premiers mois de l'année 2021    Coupe Arabe : Les Marocains écrasent la Jordanie et se qualifient pour les 1/4    NBA : Phoenix privé de record, le derby de LA pour les Clippers    JTC 2021: Une inauguration inédite célébrant plusieurs expressions d'art et transmise à la télé    Tunisie [EN DIRECT] : Les militants de l'Union affluent à la Kasbah pour commémorer l'assassinat de Farhat Hached    La Tunisie perd son match contre la Syrie (0-2): Une grande désillusion à la Coupe arabe FIFA 2021    Tunisie – Japon : Conférence "JICA Chair" et signature d'un mémorandum de coopération à l'ENA de Tunis    Foot-Europe: le programme du jour    Monde: Un accord « historique » entre la France et les Emirats Arabes Unis    Bilel Sahnoun, Directeur Général de la Bourse de Tunis: "La Tunisie n'a toujours pas saisi l'opportunité des financements verts"    Pourquoi: Vente illégale d'eau    Tahya Tounes annonce son congrès extraordinaire en mars 2022    Conférence d'Oran : La contribution des 3 pays africains au Conseil de sécurité de l'ONU a été capitale (Jerandi)    NEWS: Zerdoum passe au CA    Marathon International COMAR Tunis-Carthage: Courons pour l'environnement    On nous écrit: «J'ai fermé mes maisons » de Marianne Catzaras Sur ses collines, Athènes attend    «On a Blade of Grass» de Fares Thabet à Selma Feriani Gallery du 13 décembre 2021 au 5 février 2022: Un environnement rêvé    Exposition de photos: Splendeurs et couleurs de la Médina de Tunis    Yasmina Khadra appelle au sauvetage de la librairie El Moez    Opportunités : Des hommes d'affaires tunisiens prospectent les marchés kenyan et ougandais    Premier ministre italien : « la Tunisie doit tracer une voie politique claire »    Tunisie : Leila Jaffel crée une équipe pour le suivi des activités des directions régionales de la justice    UGTT : Commémoration du 69e anniversaire de l'assassinat de Hached    Tunisie-Météo: Temps nuageux sur l'ensemble du pays    Coupe arabe FIFA 2021 | Tunisie-Syrie (0-2): La grande désillusion des aigles de Carthage    Tunisie Télécom accompagne la Tunis Fashion Week    Ce dimanche, accès gratuit aux musées, monuments et sites historiques    Macron dans le Golfe : De très gros chèques et une sacrée revanche sur Biden    Aux Galerie « XYZ » et TGM Gallery : La Grenade exposée sous toutes ses coutures et l'Ecole de Tunis haute en couleurs    L'Omicron était déjà présent en Europe avant la cascade de restrictions visant l'Afrique?    La Tunisie cherchait à acheter jusqu'à 175 000 tonnes de blé tendre    Space X : Elon Musk menace ses salariés de fermeture    Ghazi Moalla : Trois personnalités sont les favoris pour l'élection présidentielle libyenne    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Affaire de la vidéo de Moncef Marzouki - Me Ben Halima : Le juge chargé de l'enquête est partial
Publié dans Business News le 21 - 07 - 2015

Sur initiative du SNJT, les journalistes interpellés dans l'affaire de la vidéo de Moncef Marzouki ont tenu mardi 21 juillet 2015 une conférence de presse au siège du syndicat à Tunis, en présence de leurs avocats.

Premier intervenant, Sofiène Ben Hamida a réitéré qu'il s'agit bien d'une faute professionnelle, car autrement, dit-il, la HAICA, première instance ayant examiné l'affaire, aurait transmis le dossier à la justice. « Selon la loi, la HAICA est amenée à céder l'affaire lorsque celle-ci ne tombe pas sous le coup des articles 115 et 116 », a-t-il expliqué en substance.

Sofiène Ben Hamida a, par ailleurs, admis le droit de Moncef Marzouki de saisir la justice. Toutefois, il conteste le traitement de l'affaire par la justice qui, estime-t-il, a mal choisi le cadre et le contexte judiciaire.

Prenant la parole, Hamza Belloumi a révélé que son confrère, Sofiène Ben Hamida, avait été menacé, lors d'un déplacement à l'étranger, par l'incitation de milices islamistes en Libye contre lui à cause de ses critiques virulentes à l'égard de l'ancien chef de l'Etat. « De même, le correspondant de l'émission le 8e jour a, pour sa part, été menacé. On a tagué le mot taghout sur les murs extérieurs de sa demeure », a-t-il ajouté.

Noureddine Mbarki, accusé de terrorisme dans une autre affaire, celle d'une photo publiée sur le journal électronique Akher Khabar, a indiqué avoir subi un mauvais traitement lors de l'interrogatoire et dit avoir été placé dans la même cellule que des personnes arrêtées dans le cadre de l'attaque terroriste de Sousse. Sur l'utilité de cette publication, le journaliste a expliqué que la photo en question réfute la thèse soutenant que l'attaque avait été perpétrée par un seul individu et qu'il y aurait probablement plusieurs intervenants ayant prêté aide et assistance au principal terroriste.


Abdessatar Messaoudi, avocat des journalistes Sofiène Ben Hamida, Insaf Boughdiri et Hamza Belloumi, a déclaré que pendant ses trente ans de carrière, il n'a jamais croisé une seule affaire où l'on accuse quelqu'un de falsification pour avoir changé ou modifié le contenu d'une vidéo. Ce délit ne peut s'appliquer au support visuel. Et d'ajouter que si l'on convoque toutes les personnes ayant traité ou analysé ou commenté cette vidéo montée, la liste sera interminable. « Et Mohsen Marzouk serait lui aussi traduit devant le juge », a-t-il poursuivi.
De son côté, Me Ben Halima, avocat de Noureddine Ben Ticha, patron du journal Al Jarida, a soutenu que le juge d'enquête chargé du dossier est ostensiblement partial et qu'il avait une attitude discriminatoire au profit du plaignant. L'avocat a même déclaré que le juge lui avait dit qu'il était prêt à auditionner ou à inculper toute personne qui insulte Moncef Marzouki. Me Ben Halima a, par ailleurs, considéré que par ce procès, le CPR, perdant aux élections, veut régler des comptes avec les journalistes qui étaient critiques à son égard. C'est une question de vengeance.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.