La magistrature au service du politique : la tradition qui perdure    Tunisie : Faillite de 130 mille entreprises et 750 mille employés au chômage !    Tunisie: Le crabe bleu, de prédateur envahissant à source de revenus pour les pêcheurs tunisiens    UEFA Champions League : Equipe type de la J3    FC Barcelone : Ansu Fati prolonge jusqu'en 2027    Ministère des Affaires Sociales: Versement des aides scolaires et universitaires très prochainement    Reportage photo Sfax, la capitale du Sud, une poubelle à ciel ouvert    Des avocats manifestent pour demander la libération de Seïf Eddine Makhlouf    Entretien téléphonique Najla Bouden-Abdelhamid Dbeibah    Les relations tuniso-libyennes: Cafouillage diplomatique    8ème Sfax Marathon International 2021, dimanche 7 Novembre    TRANSTU: Le métro léger n°4 roulera sur une seule voie du 22 au 28 octobre 2021    Foot Europe – Programme TV jeudi    UEFA Champions League : statistiques d'après J3    Sommet virtuel de la FIFA le 20 décembre    BH Assurance : Hausse du chiffre d'affaires de 17%    Situation politique en Tunisie: Le Parlement européen tranchera aujourd'hui    Tunisie-Daily brief du 21 octobre 2021: Prise en charge sanitaire de deux députées    ATB : Un PNB de 206,4 Millions de dinars à fin septembre    Sousse- Démolition de parasols et de cabanes appartenant à un hôtel [vidéo]    Abdellatif Mekki appelle les médias à ne plus utiliser le terme de "Député gelé"    Elyès Jouini : Le temps des quicks-wins est révolu, nous sommes désormais «dans le dur»    Europa League (Poules / 3è J) : les matches de ce jeudi    Samar Samoud : Nous ne devons pas crier victoire face à la situation pandémique !    La Tunisie s'est-elle fait avoir sur le dossier de la Libye ?    Sousse : La récolte des olives estimée à 81185 tonnes    Najla Bouden reçu au Palais de Carthage    Djaili Amadou Amal lauréate de la sixième édition du prix Goncourt en tournée en Tunisie    Sénateur Bernie Sanders: Palestinians lives matter    Monde- Daily brief du 20 octobre 2021: Poutine décrète une semaine chômée payée pour freiner l'épidémie de Covid-19    La scène artistique tunisienne perdre le scénographe et artiste pluridisciplinaire Kais Rostom    FMI: Des entretiens sont prévus dans les prochains jours avec des membres du nouveau gouvernement tunisien    Donald Blome proposé ambassadeur auprès de la République Islamique du Pakistan    Kaïs Saïed remercie la Ligue arabe pour son soutien à la Tunisie    Zammour Trekking de retour pour une 4e édition du 4 au 8 novembre 2021 à Médenine    JCC- Des détenus produisent leur propre film court métrage    BT : Légère hausse du PNB    Tunisie – Météo: Des pluies attendues et légère hausse des températures    Barcelone vs Dynamo Kiev : Sur quelle chaîne regarder le match en direct et live streaming ?    Ministre des Affaires culturelles: La situation sociale des artistes est notre priorité    Kairouan: Le ministre du Tourisme appelle à renforcer davantage le tourisme religieux et spirituel    La légende de Carthage en superstar à la Fashion Fair de Stockholm    Tunisie – Allemagne : Niels Annen reçu par Othman Jerandi    Monde- Daily brief du 19 octobre 2021: Etats-Unis: Une femme victime d'un viol dans un train, aucun passager n'intervient    Cycle de films Villes Tunisiennes et découvertes du 19 au 28 octobre 2021 par la Cinémathèque Tunisienne    Mahdia Des tensions suite au naufrage d'un bateau transportant des clandestins    Moncef Marzouki confond Khaled Mechaal et Ismaïl Haniyeh!    Des hauts gradés de la marine d'Europe et d'Afrique en conclave à Tunis    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Sahbi Jouini et Nabil Ayari tancent le gouvernement et les politiciens
Publié dans Business News le 25 - 11 - 2015

Le Syndicat national des forces de sécurité intérieure et l'Union nationale tunisienne des syndicats des forces de sûreté ont fait porter la responsabilité de l'assassinat des agents de la Garde présidentielle au gouvernement ainsi qu'aux politiciens toutes appartenances politiques confondues. Ce qui est arrivé est dû à leurs décisions non-étudiées, aux nominations arbitraires basées sur les allégeances et les tergiversations politiques ainsi qu'à l'absence d'une volonté claire pour combattre et lutter contre le terrorisme.

Ceci se manifeste dans l'allocution du président de la République qui ne s'est pas élevée aux aspirations des sécuritaires et des Tunisiens avec l'absence de décisions courageuses, estiment-ils.

Le Syndicat national des forces de sécurité intérieure et l'Union nationale des syndicats des forces de sûreté rappellent que depuis la révolution, ils ont demandé aux gouvernements qui ses sont succédés un ensemble de mesures et de dispositions opérationnelles et courageuses pour éviter au pays ce genre de répercussions et de pertes. Ils avaient réclamé la neutralité de l'administration notamment sécuritaire et pénitentiaire en les écartant des tractations politiques et de ne plus mettre en doute les hommes des établissements sécuritaires ainsi que leur rôle crucial.

Les deux institutions syndicales appellent le peuple tunisien à s'unir autour de l'institution sécuritaire et à l'épauler dans sa guerre contre le terrorisme et le crime organisé. Elles appellent le gouvernement à prendre toutes ses responsabilités en fournissant les conditions adéquates pour contrer tous les dangers et les menaces et en protégeant légalement les agents des forces de sécurité dans l'exercice de leurs fonctions.

Ceci passe à travers un ensemble de mesures dont notamment :
• Garantir les droits des martyrs et des blessés des attentats, en augmentant la prime des martyrs à 200.000 dinars comme tout autre martyr
• Séparer le développement local du ministère de l'Intérieur et la restructuration de certaines administrations et services
• Mise en place d'une structure nationale de lutte contre le terrorisme
• L'arrestation de tous ceux qui reviennent des zones de terrorisme et les faire passer devant le Tribunal militaire selon les dispositions de l'article 123 de du Code des plaidoiries et sanctions militaires
• La création de prisons spéciales pour les crimes terroristes
• L'application des mesures de contrôle administratif et la limitation des mouvements de ceux soupçonnés de terrorisme
• La dissolution et le jugement des associations et des organisations soupçonnées de soutenir le terrorisme
• La poursuite de toute personne qui blanchit le terrorisme et le justifie
• Protéger les magistrats et tous ceux qui sont chargés d'enquêter dans des affaires liées au terrorisme
• Cesser les poursuites contre les agents de sécurité
• Consacrer un budget de crise immédiat pour les ministères de l'Intérieur et de la Justice afin qu'ils puissent acquérir les équipements sophistiqués nécessaires
• Améliorer la situation financière et sociale des agents des établissements sécuritaires et pénitenciers

Le Syndicat national des forces de sécurité intérieure et l'Union nationale des syndicats des forces de sûreté soulignent que la guerre contre le terrorisme se poursuit et que les agents des établissements sécuritaires et pénitenciers sont prêts et motivés pour combattre ce fléau.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.