Tunisie : Présence de renforts sécuritaires au siège du Parlement    Tarek Ftiti ne participera pas à la séance plénière à distance    Le mal n'est pas dans les sondages d'opinion !    Radhi Meddeb : la marge dont nous disposions pour refuser certaines des conditions du FMI n'existe plus !    CS Sfaxien : Désignation d'un comité de gestion présidé par Moncef Sallami    Covid-19 : 25 décès et 9800 contaminations enregistrés le 25 janvier 2022    Météo : Ciel dégagé et températures en légère hausse    Bourse de Tunis : La BIAT passe le cap du milliard de dinars de PNB    High Tech et Innovation    Coronavirus: 25 décès et 9800 nouvelles contaminations, Bilan du 25 janvier 2022    Nouvelles de Kairouan    Ukraine: Un soldat tue cinq de ses collègues avant de s'enfuir    Fuite des cerveaux: 39 mille ingénieurs ont quitté la Tunisie    Par Ben Gamra : La Tunisie fait face actuellement à l'une des plus graves crises de liquidités et les réserves en devises chutent de plain-pied    CAN 2021 : Programme complet et définitif des 1/4 de finale    Tunisie-Affaire des déchets d'Italie : Le renvoi des conteneurs de déchets, au cœur d'une séance de travail au ministère des Transports    Ligue 1 Pro : un nouveau bureau directeur nommé dans ce grand club    L'étrange "évasion" d'Abdelkoddous Saâdaoui, qui en plus nargue sa patrie    Kaïs Saïed reçoit Najla Bouden    Selon 57,8% des familles tunisiennes, l'avenir de leurs enfants serait meilleur hors du pays    César 2022 : l'acteur Sami Oitalbali nominé pour le César du meilleur espoir masculin    Land'Or obtient un nouveau prêt d'environ 4 millions $    EN : un joueur testé négatif, deux autres encore positifs !!    Côte d'Ivoire vs Egypte : Sur quelle chaîne regarder le match en direct et live streaming ?    Match Côte d'Ivoire vs Egypte : Les chaines qui diffusent le match Choc de la CAN 2022 du 26 janvier    salon des créateurs MOOD TALENT: 6e anniversaire du 4 au 6 février 2022 à l'hôtel Dar El Marsa    Indice de perception de la corruption : la Tunisie classée au 70ème rang mondial    Tunisie Telecom en chiffres    Kasserine: Mandat de dépôt contre un ancien gouverneur, pour corruption    Corruption : La Tunisie au 70e rang mondial    Moody's évoque la Tunisie    Le chanteur Florent Pagny annule sa tournée à cause d'un cancer, sera-t-il présent à The Voice?    L'UGTT veut décréter le 26 janvier une journée nationale    Google Doodle rend hommage à l'actrice Egyptienne Souad Hosni, la Cendrillon du monde arabe    AS Soliman : l'Algérien Frifer Boumedyen engagé pour deux ans et demi    Tunisie – Coronavirus: 17 décès et plus de 9000 contaminations selon le dernier bilan    Entreprises publiques en difficulté | Crises en cascade    REMERCIEMENTS ET FARK : Mongi BEN AMOR    Echo Afrique    CAN 2021 | Huitièmes de finale – Suite et fin – Côte d'Ivoire-Egypte : La guerre des étoiles    Exposition au musée de l'Institut du Monde Arabe : Slimen Elkamel à cœur ouvert    Tunisie : Départ des vols depuis l'aéroport d'Istanbul via une seule piste    Le film documentaire "Angle mort" de Lotfi Achour primé au Fipadoc à Biarritz    Kaïs Saïed souhaiterait appliquer un modèle proche du Velayet-e faqih iranien, selon Hatem Mliki    Centenaire du cinéma tunisien : Zoom sur un pionnier nommé Albert Samama Chikly    Gordon Gray commente la démission de Nadia Akacha et parle des causes probables de cette décision    Ukraine : les USA évacuent livrant le pays à Poutine, l'UE spectatrice    Un astéroïde "potentiellement dangereux " passera prés de la terre mardi soir    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Crise du coronavirus - Les partenaires internationaux n'oublient pas la Tunisie
Publié dans Business News le 26 - 04 - 2020

Les relations internationales se définissent par l'ensemble des comportements dans les rapports entre les Etats, les organisations non gouvernementales et les entreprises multinationales. Au cours de l'histoire, ces relations étaient l'objet de mutations selon les facteurs géographiques, les intérêts économiques et financiers, les mouvements démographiques et les rapports de force entre les Etats.
L'aspect actuel des relations internationales connaitra une mutation due à la crise sanitaire. On parle même de l'après coronavirus. Ainsi, tandis que certains pays ont prêté main forte aux Etats les plus vulnérables au Covid-19, d'autres ont préféré l'isolement et le repli sur soi. La Tunisie par exemple a été soutenue par ses partenaires de longue date.

L'Europe au secours de la Tunisie
Afin de lutter contre le coronavirus, la Tunisie a eu des coups de pouce de plusieurs partenaires tel que l'Union européenne. Samedi 28 mars 2020 à la suite d'une conversation téléphonique entre le ministre des Affaires étrangères, Noureddine Erray et le Commissaire européen à l'Elargissement et à la Politique de voisinage, Oliver Varhelyi, ce dernier a annoncé le décaissement de l'UE d'un appui budgétaire sous forme de dons, de 250 millions d'Euros (soit 800 millions de dinars) au profit de la Tunisie. Le haut responsable européen a également affirmé que le programme " Santé " sera renforcé et les dons qui lui sont consacrés passeront de 20 millions d'euros sur 13 gouvernorats à 60 millions d'euros pour tous les gouvernorats de la Tunisie.
Pour aider la Tunisie à faire face aux conséquences socio-économiques de la pandémie, la commission européenne a adopté le 22 avril 2020 une proposition d'une assistance macroéconomique de 600 millions d'euros (environ 1878 millions de dinars) cette aide est versée en deux tranches : la première dès la signature de la convention prévue pour le mois de juin 2020 et la seconde au quatrième trimestre de 2020.
Paolo Gentiloni, le commissaire européen chargé de l'économie, a affirmé que : « La solidarité européenne ne doit pas s'arrêter aux frontières de notre Union. Cette crise étant mondiale, nous résisterons ou tomberons ensemble. La Commission européenne prend aujourd'hui, une mesure décisive pour aider dix de nos voisins à lutter contre le coronavirus. J'invite le Parlement européen et le Conseil à s'accorder rapidement, sur cet important train de mesures. ». A cet effet, l'UE va octroyer 3 milliards d'euros des ressources fournies par l'Union, ses États membres, la Banque européenne d'investissement et la Banque européenne pour la reconstruction et le développement, pour soutenir 10 pays partenaire, y compris la Tunisie : République d'Albanie (180 millions d'euros), Bosnie-Herzégovine (250 millions d'euros), Géorgie (150 millions d'euros), Royaume hachémite de Jordanie (200 millions d'euros), Kosovo (100 millions d'euros), République de Moldavie (100 millions d'euros), Monténégro (60 millions d'euros), République de Macédoine du Nord (160 millions d'euros), et Ukraine (1,2 milliard d'euros).

Malgré ses moyens modestes, la Tunisie a tenu à épauler l'Italie dans sa lutte contre le coronavirus, le pays a envoyé le 11 avril 2020 une équipe médicale formée par sept médecins et infirmiers en Lombardie, l'épicentre du Covid-19 avec 71 256 cas confirmé et 13 106 décès. Le président Kaïs Saïed avait alors déclaré que : « La Tunisie est prête à envoyer une équipe médicale pour soutenir les efforts des autorités italiennes dans leur combat contre le coronavirus, malgré les modestes moyens disponibles en Tunisie ».
Ce geste a été bien accueilli par la presse et les responsables Italiens, Marco Trivelli le directeur général du complexe hospitalier de la ville italienne de Brescia en Lombardie a qualifié l'aide Tunisienne de « geste d'humanité ».
Pour rappel l'Italie et à titre de crédit d'aide à la Banque centrale tunisienne a octroyé 50 millions d'euros pour aider les entreprises tunisiennes dans cette crise économique et pour freiner l'impact socio-économique du Covid-19 sur le pays.

Les Etats-Unis débloquent des aides
Les États-Unis et malgré un bilan assez élevé avec 53.511 décès et 293 mille infections confirmées au Covid-19 a accordé 600 mille dollars (environ 1,7 million de dinars) à la Tunisie dans le cadre du Fonds de réserve d'urgence pour les maladies infectieuses contagieuses de l'Agence américaine pour le développement international (USAID). Cette aide vise à soutenir la Tunisie dans sa lutte contre la pandémie et surtout à aider les institutions de santé durant cette crise sanitaire. Ainsi, l'ambassadeur des USA Donald Blome a déclaré que « La Tunisie est un pays prioritaire et il est impératif de soutenir les efforts du gouvernement tunisien pour affronter et atténuer le Covid-19, et tout défi correspondant ».

Les Institutions internationales épaulent la Tunisie
Au titre de l'Instrument de Financement Rapide (IFR), La Tunisie a été soutenue par le Fonds monétaire international (FMI) à travers une aide financière de 545,2 millions euros soit 2,140 milliards de dinars tunisiens d'achats directs. Notons que ce soutien financier est accordé pour répondre aux besoins de financement du budget et de la balance des paiements, il est soumis aux mêmes conditions de financement que la ligne de crédit modulable (LCM), la ligne de précaution et de liquidité (LPL) et les accords de confirmation et son remboursement est effectué dans les 3 ¼ à 5 ans.

Le 9 avril 2020 et suite à une conversation téléphonique entre le ministre du Développement, de l'Investissement et de la Coopération Internationale, Mohamed Slim Azzabi, et le président du groupe de la Banque Islamique, Mohamed Alhajar la Banque islamique a annoncé sa part de contribution pour aider la Tunisie. La BID a décidé de débloquer une enveloppe de 279 millions de dollars (environ 811 millions de dinars) pour aider les petites et moyennes entreprises et les très petites entreprises tunisiennes et aussi pour s'octroyer des équipements de protection médicaux durant cette période.

La Banque africaine de développement a lancé un fonds de 10 milliards de dollars pour aider les Etats Africains y compris la Tunisie, le président du Groupe de la Banque africaine de développement, Akinwumi Adesina a déclaré que « L'Afrique est confrontée à d'énormes défis budgétaires pour agir efficacement face à la pandémie du coronavirus. La Banque africaine de développement déploie toutes ses capacités de réponse à l'urgence pour aider l'Afrique en ce moment critique. Nous devons protéger des vies ».

La Chine et Jack Ma s'engagent auprès de l'Afrique et la Tunisie

Le milliardaire chinois Jack Ma, fondateur de la fondation Ali Baba a aidé les 54 pays Africains pour lutter contre la pandémie à travers trois lots de fourniture d'aides médicales. La Tunisie a déjà reçu deux lots : le premier est arrivé le 28 mars comportant un million de kits de tests, 6 millions de masques chirurgicaux et 60.000 combinaisons, le deuxième arrivé le 7 avril consiste en 500 ventilateurs, 1 million de kits d'écouvillon et d'extraction, 200.000 combinaisons et écrans faciaux, 2000 thermomètres et 500.000 gants et un troisième qui contient aussi des équipements médicaux est en route vers la Tunisie.

Alors que la pandémie du Covid-19 a instauré l'isolement et le confinement entre les citoyens, l'entraide s'organise entre les pays affectés par le virus. Ceci pourrait aboutir à un nouveau schéma mondial post-coronavirus. L'histoire diplomatique sera forcément impactée par la pandémie
Après cette crise sanitaire le monde ne sera plus le même

La Tunisie vit une crise sanitaire aigue depuis plus d'un mois avec la propagation du Covid-19 qui a nécessité la mise en place d'un confinement total depuis le 22 mars et qui se poursuivra au moins jusqu'au 3 mai 2020. 939 contaminés ont été recensés et annoncés jusqu'au 25 avril courant, sur un total de 20.408 dépistages, avec 207 rétablissements et 38 décès.

Tous nos articles sur le Coronavirus (Covid-19) en Tunisie


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.