Tunisie – Naufrage à Zarzis : Saïed presse le gouvernement pour arriver à la vérité    Saïed convoque Bouden et Jaffel pour évoquer l'enquête sur la tragédie de Zarzis    Kais Saied reçoit le ministre algérien des Affaires étrangères    Mondial 2022 – Gr D : la France s'offre le Danemark et la qualification    Tunisie – Kebili : VIDEO : Forte reprise du tourisme et 100% de remplissage des hôtels    STEG : Une grève générale les 7 et 8 décembre 2022    Tunisie – Pour complot contre la sûreté de l'Etat : Six mandats de dépôt et des dizaines de suspects    Officiel : Les Etats-Unis interdisent les équipements télécoms chinois    Italie : Des glissements de terrains font huit morts et au moins 13 disparus    Tunisie – Le litre du lait demi écrémé passe à 2350 millimes ?    Tunisie – Tabboubi : Il est hors de question que le salarié finance à lui seul le budget de l'Etat    Tunisie – Bizerte : On a incendié la voiture d'un candidat aux législatives    Taboubi : il n'est pas question de revenir à l'oppression basée sur les opinions !    Nabeul - Sauvetage de onze migrants dans une opération de traversée clandestine    Tunisie-Australie 0-1: Frustrant    Mondial 2022 : la Tunisie s'incline face à l'Australie    Atteinte à la sûreté de l'Etat, complot, offense contre le président : 25 personnalités visées par une enquête    La Tunisie élue à la tête de l'Organisation internationale de la protection civile    Le clin d'œil de la WTA à la prestation des Aigles de Carthage    Ines Trojette, Maître de Conférences en Economie à l'ESPI Paris et secrétaire générale de l'ATUGE France à La Presse : "Les fintechs sont devenues des acteurs majeurs du secteur des services financiers en Afrique"    La Cochenille du cactus multiplie ses foyers : Cet insecte qui ravage nos figuiers de Barbarie    Selon le ministère de la Santé : 96 cas atteints de Shigella    Cnam | Médecins du secteur privé : L'accord sectoriel exceptionnellement prolongé    Ciné-Théatre Le Rio : Un programme alléchant    Mutuelle des artistes : On se bat, on y croit !    Vu aux JCC | «Old Phone number» de Ali Saeed : Un homme face à son passé    DECES : Jouda BEN ABID    Tunisie – Australie : Compo de départ des Aigles de Carthage    Groupes C et D | 2e journée : Ça passe ou ça casse pour le Danemark    Groupe D – ce matin (11h00) – Tunisie-australie (stade Al Janoub) : Rester sobres et unis !    Où sont passées les archives d'Allela Laouiti ?    Tunisie: Nadia Akecha sort de son silence et menace de tout dévoiler    Météo de ce samedi 26 novembre 2022    Tunisie – Australie : formations probables des deux équipes    Trump poursuivi (de nouveau) par une journaliste pour viol    La nouvelle Peugeot 308 finaliste de l'édition 2023 du prix Autobest    Avis de grève des agents de la Steg les 7 et 8 décembre    Autonomisation économique des femmes : Najla Bouden rassure    SNCF : un train tombe en panne, les passagers contraints de passer la nuit à bord    Black Friday chez ceresbookshop : Jusqu'à 30% de réduction sur une sélection de livres    Météo : de fortes pluies prévues durant le week-end    Yamen Manai remporte le Prix de la Littérature arabe 2022 pour son roman "Bel Abîme"    On ne peut s'en prendre qu'à soi-même    Romdhane Ben Amor : une délégation de militants des droits de l'Homme s'est rendue à Zarzis    Anime & Spacetoon Songs concert : Concert caritatif proposé par Rotary à la cité de la culture    Zarzis : la grève générale reportée    Nafla Dhahab    Le Coran comme un texte de l'Antiquité tardive: À propos d'une publication récente sous la direction de Mohammad Ali Amir-Moezzi et Guillaume Dye(1)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Partenariat tuniso-espagnol dans le secteur de l'énergie éolienne
Publié dans Info Tunisie le 02 - 01 - 2010

INFOTUNISIE – Situé à la pointe nord de la Tunisie, à 65 kilomètres de la capitale, Tunis, et comportant la pointe septentrionale de l'Afrique, en l'occurrence le Cap Blanc, la ville de Bizerte favorise la production d'énergie éolienne, amie de l'environnement, puisque on y compte 300 jours de vent par an.
Compte tenu de ses atouts majeurs, comme étant la source d'énergie la plus demandée à l'échelle mondiale vue son aspect renouvelable et son «imperméabilité» quant à l'instabilité des cours du carburant outre sa forte valeur ajoutée puisqu'elle n'exige ni forage ni recherche pour l'extraire, l'énergie éolienne trouve dans cette région une plateforme propice pour concrétiser l'ambition énergétique et environnementale du pays.
Dans ce cadre, Bizerte œuvre à tirer profit de cet acquis environnemental et économique à travers la mise en place de deux centrales éoliennes, l'une à Metline (délégation de Ras Jebel) et la seconde à Kchabta, entre Menzel Bourguiba et Utique.
S'inscrivant dans le cadre de la stratégie nationale de développement durable, de promotion des énergies renouvelables et de lutte contre les émissions à effet de serre, ce projet, sera d'une capacité totale de 120 mille tonnes équivalent pétrole (TEP). Son financement est assuré par un crédit du Fonds d'aide au développement (FAD) du gouvernement espagnol et ce, dans le cadre d'un projet intégral.
Permettant une économie de 43 mille mètres cubes (m3) d'eau, ce projet est de nature à réduire l'émission de 300 mille tonnes de gaz carbonique.
Avec un délai de réalisation s'étalant sur 30 mois, le projet suscitera une enveloppe de l'ordre de 380 millions de dinars (200 millions d'euros).
Ce projet consiste en l'installation de 91 aérogénérateurs, dont 46 sur le site de Metline et 45 à Kchabta parallèlement à l'implantation de deux postes de haute tension, soit de 90 kilovolts, sur chacun des deux cites en question.
Quant aux installations et équipements recommandés pour l'achèvement de ce projet, ils devraient être capables de transformer la qualité de l'énergie produite par les deux centrales, soit 120 mégawats (MW) d'électricité, et l'intégrer au réseau de la Société tunisienne de l'électricité et du Gaz (STEG) afin de la commercialiser.
Force est de savoir, à ce propos, que la STEG ambitionne d'élargir ce projet à travers la mise en place de 26 aérogénérateurs supplémentaires sur chacun des 2 sites bizertins. L'objectif étant d'améliorer leur capacité énergétique de production passant de 120 à 190 MW. Financé toujours par la FAD, cette extension devrait coûter environ 200 millions de dinars (105 millions d'euros).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.