Le ministère de la Justice met en garde: La retenue sur salaires des grévistes va se poursuivre    Décès du militant associatif Tarek Ben Hiba    Sfax: Prix au marché Bouchouicha [Vidéo]    Ligue 1 Pro : programme TV des matches de la J10 ?    Réunion de la commission administrative nationale de l'UGTT    USBG: Pas de surprise en vue    Mes odyssées en Méditerranée: Signature d'un accord bilatéral d'échange et d'Erasmus+, entre les Universités de Malte et de La Manouba    CSS: A trois points du bonheur    Rencontre avec le compositeur Karim Thlibi: Quand la musique s'affranchit de la parole    Réunion du comité administratif-Sami Tahri: Plusieurs dossiers seront sur la table de l'UGTT [Vidéo en direct]    REMERCIEMENTS ET FARK: Hasna (Mohsna) MEZIANE    MEMOIRE: Hadj Abdelkrim BENSAAD    Wimbledon – Ons Jabeur :"La bonne chose est que je reste positive"    La part de la femme...    EXPRESS    Kairouan: Chômage, l'éternel problème des jeunes    Pourquoi: Où sont les services d'hygiène ?    Smartphones, tablettes: Une addiction qui fait mal    Aujourd'hui, temps très chaud et la vigilance est de mise!    Sixième édition du Tunisia Digital Summit (TDS): La transformation digitale, une clé pour sortir de la crise actuelle    Hammam-Lif: Le Casino renaîtra de ses cendres    Malgré sa rhétorique belliciste, la BCE ne peut pas suivre la Fed    Mongi Bennani, ancien handballeur du SN et entraîneur : «Personne ne m'a fait de cadeaux !»    Agronomie :le langage révélateur des chiffres    Samir Dilou : La police a refusé de remettre à Hamadi Jebali ses médicaments    Production de électricité ,une "première "en Tunisie    Hamadi Jebali admis en urgence au service de réanimation de l'hôpital Habib Thameur    Djerba sans sachets plastiques à usage unique depuis le 1er août 2022 : Est-ce la fin du cauchemar?    Balti et ses amis se produisent à l'avenue Habib Bourguiba à l'initiative de Orange Tunisie    Covid-19 : un décès à Bizerte    Attaque à Oslo : notre journaliste raconte    Semaine boursière : Le Tunindex en hausse en dépit d'un volume transactionnel modeste    Ligue 1 Pro : Officiel. Le CSS jouera la coupe de la CAF    «Possibles», revue trimestrielle de littérature : «Le train m'emporte vers toi, mais déjà tu n'es plus là...» !    Météo de ce samedi    France : La grève générale frappe là où ça fait mal    Monde-Daily brief du 24 juin 2022: L'UE valide la candidature de l'Ukraine, les forces de Kiev ont reçu l'ordre de se retirer de Severodonetsk    Gaz russe : l'Allemagne aura froid cet hiver plus d'autres catastrophes alerte le gouvernement    Festival Hammamet 2022: L'affiche rend hommage à Maurice Béjart    Tunisie-Ligue 1 (Play-Off): programme Tv de la dernière journée    Ons Jabeur rassure son public    Décès de l'artiste peintre Meherzia Ghadhab    Près de 150 migrants secourus au large de la Tunisie    Fondation Arts & Culture by UIB mécène la 35ème édition du Festival international de Musique Symphonique d'El Jem    Le Maroc va envoyer des travailleurs en Israël    FMI : ''La Tunisie doit remédier de toute urgence aux déséquilibres de ses finances publiques''    African Lion 2022 - La Défense nationale dément la participation d'Israël    Vive indignation à la suite de l'interdiction du film « Lightyear »    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



SOS Animaux Tunisie célèbre la Journée Mondiale des Animaux à l'hôtel The Residence-Gammarth
Publié dans Investir En Tunisie le 30 - 09 - 2010

C'est la journée du 4 octobre qui a été choisie par les Nations Unies pour attirer l'attention des gouvernements et des citoyens du monde sur l'importance du respect de la vie animale. Parce que les animaux sont des Terriens tout comme les êtres humains, parce qu'ils assurent l'équilibre naturel et la biodiversité sur notre planète si menacée,
parce qu'ils nous rendent des services souvent inestimables, par leur présence et leur fidélité à nos côtés et parfois de manière plus extraordinaire auprès des malades et des handicapés et lors des catastrophes naturelles, les animaux méritent notre respect et notre intérêt. C'est dans le cadre de cette journée mondiale des animaux que l'association SOS Animaux Tunisie, dont le siège est à Nabeul, organise une conférence de presse pour sensibiliser l'opinion publique tunisienne sur l'importance du respect dû aux animaux qui partagent notre Terre. L'invitation est donc lancée à tous les journalistes pour assister le lundi 4 octobre prochain à 15h à l'hôtel Résidence à Gammarth pour un débat sur la cause animale en Tunisie et une présentation des actions de l'association SOS Animaux Tunisie. Les cas de maltraitance animale sont nombreux dans notre pays où le respect de la vie animale est souvent considéré comme une lubie, un luxe ou une fantaisie qui prête à sourire. Et pourtant la souffrance de ces êtres vivants est bien réelle et elle a souvent été condamnée par les préceptes de la religion musulmane. A cet égard, plusieurs versets du coran et de nombreux hadiths prohibent les pratiques de maltraitance animale et promettent des punitions exemplaires dans l'au-delà. A l'inverse, les personnes qui offrent protection et assistance à tout être vivant sont récompensées et voient leurs péchés expiés. Par ailleurs, les animaux errants représentent un véritable danger pour la santé publique. Gardons en mémoire le nombre de maladies causées par l'industrialisation de l'abattage et de la consommation de viande animale (grippe porcine, vache folle, grippe AH1N1, etc.). Des mesures sanitaires s'imposent donc. Enfin, il ne faut pas oublier l'effet désastreux de tous ces animaux sales et malades que l'on trouve particulièrement autour des décharges publiques et des marchés municipaux et dont plusieurs cas ont été rapportés par les touristes en visite en Tunisie qui, dans leurs forums de discussion partagent cette expérience avec leurs compatriotes dont plusieurs ont promis de ne plus venir en visite dans un pays qui démontre si peu de respect envers la race animale. Dans ce cadre, l'association SOS Animaux Tunisie et sa Présidente, le Docteur Raoudha Mansour, invite tous les journalistes tunisiens à se joindre à cette conférence de presse afin de contribuer à la prise de conscience des Tunisiens de l'importance de la vie animale et d'attirer l'attention sur les comportements déviants tels que les abandons, particulièrement de bébés animaux, la séquestration et les conditions de vie exécrables dans lesquelles sont parfois maintenus les animaux ainsi que sur les pratiques non respectueuses de la vente des animaux dans les souks et les animaleries. Plusieurs cas de maltraitance et d'abattage abusif d'animaux avec photos et preuves à l'appui seront présentés lors la conférence de presse. En effet, l'association recense un nombre très important d'animaux qu'elle a recueillis dans son refuge dans des états parfois désespérés (blessés, malades, handicapés, etc.). Les actions à prendre seront également débattues avec l'assistance.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.