Le Groupe UTIC se mobilise face à la crise du Coronavirus    4 nouveaux cas de coronavirus à Sousse    Tunisie | Covid-19 : Lancement d'un site électronique pour les consultations    Précision du ministère des Domaines de l'Etat et des Affaires foncières à propos des déclarations du ministre Ghazi Chaouachi    Coronavirus – Etats-Unis : 5.443 morts et 239.279 contaminés    La municipalité de la Goulette annonce un premier décès lié au Covid-19    L'actrice Hend Sabry annonce le lancement de Gabes Cinema fen online (vidéo)    EXCLUSIF : le ministère de la Jeunesse et de Sports verse des aides pour les Fédérations et les clubs    Tunisie Telecom lance le « 1 DT = 60 Minutes » et le « 2DT =1Go » pour accompagner ses clients confinés    Tunisie – Deux nouvelles infections au coronavirus à Tataouine    COVID-19 : L'ancien ministre du tourisme René Trabelsi testé positif    Les épreuves finales, du bac français, annulées    Coronavirus : Arrivée du deuxième lot des dons chinois        Plénière consacrée au Projet de loi relatif à la « Délégation de pouvoir » accordée au Chef du gouvernement : Discours du Président de l'ARP    Siliana : Deux jeunes s'immolent par le feu en moins d'une semaine    Covid-19 : Les tests en Afrique mettent Eto'o et Drogba en colère    Portrait d'un Champion tunisien de Judo et des Arts martiaux qui s'est construit lui-même : Hamza Hamry    Météo propice au confinement : Froid et Pluvieux    L'ARP discute la proposition de loi sur la délégation de pouvoir au chef du gouvernement    Coronavirus – Premier League : le gouvernement britannique appelle les joueurs à réduire leurs salaires    TOPNET procède à des extensions de la capacité de sa bande passante pour supporter les pics de trafic Internet durant le confinement    Tunisie: Baisse du TMM à 6,80% , selon la Banque centrale    Espagne : baisse salariale de 70% pour les joueurs de l'Atlético Madrid    Coronavirus – Coupe d'Asie 2027 : prolongement du délai de dépôt des candidatures    Interview du Chef du gouvernement à Al Wataniya et autres médias : « La santé des Tunisiens n'a pas de prix »    Ce n'est pas…bon !    Les clubs désapprouvent l'idée d'une saison blanche    Youssef Belaïli veut quitter Ahly Djeddah    Un nouveau bras de fer entre la FTF et la TV nationale ?    La CE prête à mobiliser 100 milliards d'euros    Risque d'une guerre régionale après le tir d'un missile turc    Des travailleurs palestiniens refoulés    La Pologne, la Hongrie et la République tchèque, pénalisés    « Il y a des mesures qui sont déjà en marche…les entreprises commencent à encaisser leurs trop perçus de TVA »    L'Institut d'émission suspend toute mesure de distribution de dividendes au titre de l'exercice 2019    La BIAT reporte la tenue des Assemblées Générales Ordinaire & Extraordinaire à une date ultérieure    Quand la Russie aide l'Amérique…    Arrestation de deux terroristes à Siliana et Zafhouan    ‘'Gabes Cinéma Fen'' dévoile son programme en ligne    Des airs frais de l'Océan indien    Nominations à la tête de plusieurs institutions    Nouvelles nominations à la tête de plusieurs institutions culturelles    Tunisie – Prise de position de Kaïs Saïed dans le conflit du Yémen    Festival international de Carthage 2020 | La programmation sera purement tunisienne !    Artify conclut un partenariat avec Festival GABES CINEMA FEN en faveur de la diffusion en ligne gratuite du festival du 3 Avril jusqu'au 11 avril    Des artistes au temps du corona: « Ça serait bien d'assister à une belle chute du système capitaliste et à l'avènement d'une ère écologique…»    Coronavirus: plus de 210 morts en Turquie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Taux d'intérêt directeur : L'investissement des projets productifs en priorité
Publié dans La Presse de Tunisie le 18 - 02 - 2020

Le taux d'intérêt directeur est fixé en fonction de la conjoncture économique en plaçant en priorité la stimulation de la création de projets productifs aux dépens des financements de la consommation des particuliers. C'est que les projets productifs ont un impact sur le marché du travail et la création de richesse
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Le taux directeur de la Banque centrale de Tunisie a connu, au cours des dernières années, une évolution compte tenu de la conjoncture économique nationale. En effet, au cours du mois de février 2020, ce taux a été de 7,750%, soit le même que celui du mois de janvier de la même année. En janvier 2019, le taux était de 6,750% contre 5,00% en janvier 2018. C'est dire que ce taux augmente en fonction des indicateurs enregistrés sur le plan national.
Après discussions et délibérations sur les points susmentionnés, le Conseil d'administration de la BCT, tenu récemment, a souligné la nécessité de consolider la stabilité du climat politique et social et d'accélérer le rythme des réformes pour rétablir la confiance des opérateurs économiques et promouvoir l'investissement privé, intérieur et extérieur, en tant que moteur principal de la croissance et de l'emploi. Aussi, le Conseil a décidé de maintenir inchangé le taux d'intérêt directeur de la Banque Centrale de Tunisie.
Stimuler les investissements
Le taux d'intérêt directeur n'est pas suffisant à lui seul pour attirer les investissements directs étrangers même s'il demeure une composante essentielle dans la décision d'investissement. Tout l'écosystème des affaires doit être favorable pour inciter les détenteurs de capitaux de venir en Tunisie pour créer leurs projets. Un système de veille est actif dans presque tous les pays du monde pour détecter les avantages les plus importants offerts par les pays qui accueillent les investisseurs. La Tunisie dispose, certes, d'avantages préférentiels pour attirer les investisseurs mais beaucoup reste à faire afin d'attirer les hommes d'affaires des quatre coins du monde. Pour devenir un hub d'investissements technologiques à forte valeur ajoutée, les autorités publiques ont intérêt à soigner le climat des affaires en commençant par assainir le système politique et en mettant en place une vision stratégique au sujet de l'économie et des investissements à moyen et long terme.
Les investisseurs ont besoin d'une visibilité pour les années à venir en matière d'investissement pour qu'ils puissent se décider à créer leur projet. En outre, les appréciations des agences de notation internationales sont prises en considération par les investisseurs. Récemment, l'agence Moody's a donné sa notation à la Tunisie en enregistrant certains points positifs qui doivent être consolidés à l'avenir afin d'améliorer le climat des affaires. Le maintien du taux d'intérêt directeur à un niveau stable, permet de stimuler les investissements locaux et étrangers. C'est que les promoteurs cherchent à contracter des crédits avantageux qui leur permettent de mener à bien leur projet sans alourdir les charges. La compression des coûts de production constitue une priorité pour les hommes d'affaires, et ce, dans un souci d'une meilleure compétitivité.
Les piliers de la croissance
La réduction du déficit budgétaire, l'amélioration des exportations et l'allégement des dépenses de l'Etat constituent autant d'indicateurs positifs pour l'Etat qui est appelé à gérer d'une façon rationnelle les deniers publics. Cependant, certaines mesures doivent être prises pour améliorer le climat des affaires en assurant la paix sociale grâce à des contrats d'augmentations salariales sur trois ans. Les arrêts fréquents du travail et les grèves autorisées ou illicites contribuent à la dégradation des conditions de travail et font fuir les investisseurs. D'où la nécessité de faire preuve de solidarité entre tous les partenaires sociaux et l'administration pour peaufiner le climat des affaires et permettre aux opérateurs économiques de travailler dans des conditions adéquates et un environnement compétitif.
La BCT procède parfois à l'augmentation du taux d'intérêt en vue de freiner la consommation. En effet, certains particuliers contractent régulièrement des crédits pour l'acquisition d'un logement, d'une voiture ou d'un bien d'équipement. Les financements abusifs pourraient diminuer les liquidités des banques qui sont toujours prêtes à fournir les financements demandés par les fonctionnaires. Or, elles manifestent parfois des réticences quand il s'agit de financer un projet productif car ces banques ne sont pas sûres de sa rentabilité et de son succès. Résultat : on finance les projets de consommation et on tourne le dos aux projets productifs, créateurs de postes d'emploi.
D'où l'adaptation du taux directeur en fonction de la demande des crédits. Les autorités publiques veulent toujours favoriser les projets productifs et éviter au maximum les crédits destinés à la consommation des particuliers d'autant plus que l'Etat ne dispose pas d'assez de liquidités pour de tels financements. La priorité est donnée à l'investissement aussi bien étranger que tunisien. Les banques commerciales ont intérêt à suivre cette orientation même si elles doivent encourir un risque plus ou moins grave.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.