Kaïs Saïed s'adressera aux Tunisiens ce soir depuis Sidi Bouzid    Le ministre des Affaires culturelles reçoit Noureddine et Nejia Ouerghi    SNTRI : 10 % de réduction sur toutes les dessertes à cette date    Infos Bourse – Forte progression de la rentabilité d'Ennakl Automobiles    Othman Jerandi participe à la commémoration des vingt ans des attaques du 11-Septembre    Crise des sous-marins: Quelques leçons pour les Arabes    Bilan Covid-19 : 407 nouveaux cas et 14 décès    Dépassement du délai légal pour statuer sur les recours contre les assignations à résidence : Les explications de Imed Ghabri    Match FC Barcelona vs Grenade : chaines qui diffusent le match du 20 septembre de la Liga    Forum Mondial de la Mer: quatrième édition les 24 et 25 septembre 2021 à Bizerte    La société Ellouhoum décide de baisser les prix pendant 3 jours    JCC 2021 : Liste des films tunisiens sélectionnés pour les compétitions officielles    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour du 20 Septembre 2021 à 11H00    Béja: Les enseignants vacataires organisent un mouvement de protestation [Vidéo]    "Streams" de Mehdi Hmili en compétition officielle du FIFF de Namur et de La Mostra de Valencia en Espagne    L'ATB sélectionnée par le projet SAWI pour renforcer sa diversité genre    La Libye annonce la reprise de ses vols vers la Tunisie    UTAP: Des oliviers meurent de soif    Comment le Tunisie a su se hisser au 3e rang des pays innovants dans le secteur industriel en Afrique    Opération blanche des forces de sécurité dans l'un des hôtels de Gammarth    Tunisie-Daily brief du 20 septembre 2021: Les mesures du 25 juillet à l'origine de 2 manifestations à Tunis    I Watch appelle à la protection des lanceurs d'alerte    Lotfi Zitoun répond à Nouresddine Bhiri- La liberté ne peut coexister avec le besoin    Forte augmentation du nombre des nuitées en août 2021 dans la zone touristique Tabarka-Aïn Draham    UE Med : Il est nécessaire de préserver la démocratie et l'Etat de droit en Tunisie    "Les cours particuliers sont le responsable de la baisse du niveau du système éducatif", dénoncent les parents d'élèves    Les délégués du gouvernorat de Tunis se penchent sur la saison des pluies    Le syndicat de l'enseignement secondaire s'oppose à une circulaire de l'Education    Ben Ouda : L'Etat prévoit une réduction de 40 MD au niveau du budget consacré à l'investissement !    Ons Jabeur 17ème mondiale    Moncef Marzouki : Etant novice, les Egyptiens se sont moqués de Saïed, faisant perdre des milliers d'emplois à la Tunisie !    Le Collectif Soumoud monte au créneau pour réclamer la réforme politique    30 auteurs au Congrès des écrivains de langue française à Tunis    25 ème anniversaire des Prix Littéraires COMAR D'OR : Les romans primés en langue française    Tunisie – Les pays du sud de l'UE appellent à préserver la démocratie et à accélérer la mise en place d'un gouvernement compétent    PSG vs OL : Liens streaming pour regarder le match    Juventus vs AC Milan en direct et live streaming : Comment regarder le match ?    Arrestation des deux derniers prisonniers palestiniens évadés récemment    Foot-Europe: le programme du jour    Tunisie – Une vague sans précédant de migration qui ne manque pas de rappeler les « menaces » de Ghannouchi    Monde-Daily brief du 17 septembre 2021: L'Italie rend obligatoire le pass sanitaire pour tous les travailleurs    Evasions Sonores: Performances artistiques live par Oussama Menchaoui et Dawan    Appel à films pour présenter la candidature de la Tunisie à l'"Oscar du meilleur film international"    Le musée de Bardo fermé depuis le 25 juillet 2021    Pêcheurs tunisiens interpellés par les garde-côtes libyens : Le ministère de la Défense rappelle la réglementation    Comment comprendre les prochaines élections en Allemagne et quel impact sur la Tunisie du départ d'Angela Merkel    Cinq enseignements à tirer de l'abominable gestion américaine de la tragédie afghane    Tunisie : Un séisme d'une magnitude de 3,7 degrés enregistré à Ouled Haffouz    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Lassaâd Oueslati, réalisateur, à La Presse : « Harga », une suite des problématiques sociales d'«El Maestro»
Publié dans La Presse de Tunisie le 22 - 06 - 2020

Interrompu en raison du confinement, le tournage de «Harga» de Lassaâd Oueslati vient de reprendre depuis quelques jours. Un feuilleton de 20 épisodes, d'une durée de 45 minutes chacun (générique inclus). Une production de la Télévision tunisienne avec la société Digipro pour la partie exécutive. Sur les lieux du tournage, nous avons rencontré le réalisateur, Lassaâd Oueslati.
Après «El Maestro», vous revenez avec une seconde œuvre dramatique «Harga» qui devait passer au mois de ramadan écoulé...
Le feuilleton «Harga» traite du sujet de ceux qui sont portés disparus après avoir tenté de quitter le pays clandestinement. On peut dire que ce feuilleton raconte l'après-«Harga» précisément et ce qui se passe dans les centres étrangers où les immigrés clandestins sont maintenus ainsi que le calvaire que ces derniers vivent au quotidien aussi bien en Europe qu'en Tunisie. C'est un tournage qui a été prévu entre la Tunisie et l'Italie au début mais après la crise du Covid-19 il n'y aura que les extérieurs qui seront tournés à Palerme...
La crise du Covid-19 a-t-elle influencé l'écriture (ou la réécriture) de ce feuilleton ?
Avec la crise du Covid-19 nous avons arrêté le tournage selon les décisions gouvernementales. Nous étions les seuls à ne pas reprendre le tournage d'ailleurs par respect pour l'équipe technique et artistique mais en même temps pour veiller à la qualité du produit. Si on avait repris le tournage à quelques semaines de ramadan et dans les conditions qu'on connaît on aurait sacrifié beaucoup de choses importantes. Je tiens d'ailleurs à remercier la Télévision tunisienne et tous les techniciens qui travaillent sur le feuilleton pour leurs efforts. Mais pendant le confinement, nous avons procédé à la révision de l'écriture puisqu'il y a une grande partie qui devrait être tournée en Italie qui va été transformée. Il y avait même des acteurs dans des rôles principaux comme Ahmed Hafiène qui ne pouvait pas faire le voyage en Tunisie à cause du confinement. J'aurais bien voulu refaire l'expérience avec Ahmed Hafiène après le Maestro comme si c'était une continuité... Mais dommage ! Je peux dire qu'il y a eu une réécriture du feuilleton avec des axes qui ont été complètement écartés.
En tant que réalisateur ce confinement m'a permis de prendre beaucoup de recul...
Avez-vous une idée sur la diffusion de ce feuilleton ?
Mon souhait est que ce feuilleton soit diffusé en hiver pour la simple raison qu'il faut créer de nouvelles traditions et sortir de la case «mois de ramadan» pour les feuilletons. Cela pourrait encourager à investir dans la création dramatique télé sur toute l'année. Les gens ne regardent pas trop les feuilletons pendant le mois de ramadan. Ils les regardent plus tard sur internet, ce qui est une pure perte pour les annonceurs. Mais c'est une décision qui revient à la Télévision tunisienne et j'espère qu'elle tentera cette expérience.
Que vous a apporté votre premier feuilleton «El Maestro» ?
Pour moi, c'était une immense expérience humaine surtout avec les enfants dans les centres de détention. C'est aussi ma première «Drama» après un passage entre les séries et les sitcoms. Je suis très fier également des changements dans les mentalités des décideurs grâce à l'impact du «Maestro». C'est important lorsqu'on se rend compte que la musique et le théâtre doivent entrer dans les centres de détention pour enfants. C'est important que la société se rende compte que ces enfants délinquants sont aussi des victimes de la société et qu'à leur sortie ils doivent réintégrer cette même société. Cela dit, j'ai acquis de l'expérience qui va me servir dans «Harga» qui peut être considéré comme une suite des problématiques sociales que j'aimerais traiter.
Avez-vous des projets en tant que réalisateur de cinéma ?
Oui, j'ai un projet de long métrage pour le cinéma qui est prêt voilà déjà quatre ans. Mais je pense sérieusement à le réaliser après «El Harga» et avant d'entrer dans un autre projet pour la télé. Je le réaliserai même avec mes propres moyens...Le film porte le titre de «tête perdue» et j'espère le réaliser entre 2020 et 2021. Avant et après tout, je suis cinéaste....


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.