Il n'y aura plus de Facebook à partir de demain... Il s'appellera Meta !    Grandes cultures : Signature d'une convention de partenariat entre l'UTAP, l'INGC et la BNA pour accompagner les producteurs    Championnat Arabe Handball : EL MAKAREM 4 sur 4    Fermeture de Nessma TV - Hichem Snoussi rejette tout lien avec la présidence de la République    Ghazi Chaouachi appelle Kais Saied à éclairer l'opinion publique sur ce point    La Tunisie parmi les 10 pays africains les plus endettés    Opportunités : Le marché nigérien tend la main aux businessmen tunisiens    Ghazi Chaouachi : Le discours populiste de Kais Saied ne mènera nulle part    Le président de la République exige un audit minutieux des prêts et dons accordés à la Tunisie    Tunisie- Accidents de la route : 50% des morts sont des jeunes    Le 4ème sommet anti-tabac : Nouvelle ligne de défense contre le fléau du tabagisme    Report de l'affaire de harcèlement sexuel dans laquelle est accusé Zouhair Makhlouf    La Tunisie dispose d'un stock de céréales pour seulement 3 mois de consommation    Le septième congrès électif de l'ODC, aura lieu les 5 et 6 novembre    Violation à grande échelle des données personnelles dans le milieu universitaire tunisien, s'inquiète l'INPDP    Le CA Bizertin annonce officiellement le départ du président Abdessalem Saidani    Pour les vacances scolaires : Les belles surprises de la Cité des sciences    Le financement des projets d'infrastructure objet de la rencontre entre Samir Saïed et Sarra Zaâfrani    Tunisie-Terrorisme: Démantèlement d'un dangereux réseau    Perturbation de l'approvisionnement en eau potable dans la région du Sahel    Marwen Trabelsi revient avec une première exposition personnelle de peinture "Jardin Intérieur"    Classico ESS-CA : Compos probables et Historique    Augmentation de capital de One Tech Holding : Moncef Sellami tient la promesse faite aux actionnaires    Exposition "Viral" de l'artiste iranienne Yassi Pishvaei à l'espace Mouhit    Foot Européen : Programme TV de jeudi (HT)    CAN 2021 : la CAF autorise 28 joueurs par sélection au lieu de 23    L'UGTT soutient le gouvernement Bouden    Problèmes de l'environnement à Sfax : Pas de solutions immédiates, assure Leila Chikhaoui    Sfax: Aujourd'hui, grève générale dans le secteur privé [Vidéo en direct]    Samir Dilou : Si les dirigeants du passé étaient mauvais, pendez-les !    Tunisie-Ligue 1 (J2): les matches de ce jeudi    Falsification de titres fonciers à Ben Arous : Quatre agents administratifs impliqués    L'aéroport de Tobrouk reprendra ses vols vers la Tunisie    France : Paris : La gare du Nord évacuée suite à une alerte à la bombe !    Grave accusation contre Bin Salman : il aurait planifié le meurtre du roi Abdallah    CSS vs EST : où regarder le match de la 2ème journée de ligue 1 tunisienne du 27 octobre    Pièce de théâtre "Langar" du 28 au 30 octobre à El Teatro    Ons Jabeur se hisse à la 7ème place mondiale    Le cauchemar de Macron : l'Algérie interdit le français dans les administrations    Métamorphose #2 de Essia Jaïbi et Jalila Baccar en ligne le 29 octobre    Vient de paraître : " Quatrains en déshérence ", un recueil poétique de Abdelaziz Kacem    Les Retrouvailles Musicales avec le CSO autour de Mozart et Saint-Saëns    Tunisie-JCC 2021 : Modalités d'achat et prix des billets    Anthony Fauci au cœur d'un scandale impliquant un laboratoire en Tunisie    Erdogan expulse dix ambassadeurs dont ceux de la France, des USA et de l'Allemagne    Tunisie : L'état d'exception face aux tentations d'ingérence internationale    Migration clandestine Mahdia : mandat de dépôt contre les passeurs    Puissance et coopération dans la gouvernance du changement climatique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Ramadan 2019 en fiction : Voici venu le temps des feuilletons !
Publié dans La Presse de Tunisie le 23 - 04 - 2019

«Maestro», «Dar Nana», «L'affaire 460», «Ouled Moufida» et «Chouerreb» et d'autres aussi… Les dés sont jetés, voici ouverte la saison des jeux de l'audimat, et le public réclame aussi sa part en divertissement et en qualité.
Le mois de Ramadan est à nos portes avec son rythme lent et ses veillées. Bien évidement, c'est aussi la période de l'année où l'on force la dose en matière de fictions et de productions télévisées qui s'accompagnent d'interminables coupures publicitaires. De l'argent, de la comédie et de la fiction seront faits cette année aussi durant le Ramadan 2019.
Les chaînes de télé tunisiennes entre publiques et privées s'y sont mises depuis déjà des mois pour concocter des grilles qui retiendraient les téléspectateurs.
Le service public, qui a choisi l'année dernière de se retirer de la course et n'ayant produit qu'une seule sitcom, revient cette année avec deux fictions. D'abord, un feuilleton «Maestro», un scénario de Imededdine Al Hakim, réalisation de Lassad Oueslati. A ce projet s'associe le compositeur Riadh Fehri qui signera tout l'univers sonore, étant donné que la musique est une partie primordiale de l'écriture du feuilleton. «Maestro» est donc un feuilleton dramatique social qui se déroule entre les murs d'une maison de correction. Hatem, musicien, se joint à la psychologue «Roukaya» pour créer un club de musique pour ces mineurs. Le chemin ne sera pas facile et les destins des personnages s'entremêlent. Ce feuilleton marque le retour de Fethi Haddaoui au service public et de Dorra Zarrouk et Ahmed Hefiane qui renouent de nouveau avec la production tunisienne.
La seconde production est «Zanket Al Bacha», la ruelle du Pacha, réalisée par Nejib Mnasria d'après le scénario de Samira Bouammoud. C'est une comédie satirique qui relate le vécu d'une famille tunisienne ordinaire à travers des situations diverses. Le personnage principal est l'infirmier du quartier «Si Mahmoud», incarné par Kamel Touati alias Al Bacha. Il habite une vieille maison qui lui a été confiée par son propriétaire. Entre Al Bacha, sa sœur, sa fille, sa belle-sœur et sa nouvelle épouse, les événements se succèdent. Chaque épisode de cette comédie repose sur une situation au ton satirique et ironique. Cette série réunit Kamel Touati, Dorsaf Mamlouk , Faiçal Bezzine, Taoufik El Bahri et Sofien Eddahech.
«Zanket Al Bacha» de Nejib Mnasria. Avec Kamel Touati, Dorsaf Mamlouk, Faiçal Bezzine, Taoufik El Bahri et Sofien Eddahech.
Du côté de Nessma, la production bat son comble, la chaîne maghrébine se remet à la fiction avec une nouvelle sitcom qui remplacera Nssibti Laaziza intitulée «Dar Nana», un scénario de Younès Elferhi et réalisation de Mohamed Ali Mihoub, avec à l'affiche Mouna Noureddine, Mohamed Ali Ben Jemaa, Rabeb Sraïri, Sameh Sankari, Asma Ben Othmane…
«Dar Nana» de Mohamed Ali Mihoub. Avec Mouna Noureddine et Mohamed Ali Ben Jemaa
Au programme aussi «Nouba», un feuilleton dont les événements se déroulent dans la Tunisie des années 90. Après le succès de la première expérience avec Nessma, avec la mini-série «Hedhoukom» durant 2 saisons, Abdelhmid Bouchneq renoue avec la chaîne avec ce projet en tant que scénariste et réalisateur. En plus d'une bonne partie des acteurs ayant travaillé avec lui sur son film «Dachra», Bouchneq fait appel à Chedly Arfaoui, Amira Chebli, Marouane Ariane, Meriem Ben Hussein et Bilel Briki, et marque avec le retour de Houcine Mahnouch et plein d'autres «guests» du mezoued.
«Nouba» de Abdelhmid Bouchneq. Avec Chedly Arfaoui et Meriem Ben Hussein
Côté El Hiwar Ettounsi, point de risque, et pas de grande surprise, le méga-«banquable» Ouled Moufida revient pour sa 4e saison, de nouveaux rebondissements sont attendus et de nouveaux personnages intégreront la trame, à l'instar de Moez Gdiri, Fethi Haddaoui et Mariem Boukadidda.
Pour Ettassia, c'est aussi avec «Chouerreb» qu'elle tentera d'attirer les téléspectateurs, une deuxième partie en faisant appel au réalisateur Madih Belaïd. Un nouveau souffle sera donné aussi au scénario avec l'introduction de personnages nouveaux, dont Atef Ben Hassine et Jamila Chihi.
Scène du feuilleton «Chouerreb» avec Lotfi Ebdelli
Un deuxième feuilleton sera aussi diffusé sur Ettassia, il s'agit de «L'affaire 460» de Majdi Smiri, ce jeune réalisateur, qui a déjà signé «Lilit Ecchak» et la série «Bouliss», revient à la production ramadanesque avec ce nouveau projet. Majdi s'initie à un genre qui lui est nouveau en plaçant son histoire dans les années 40. «L'affaire 460» réunit Aïcha Ben Ahmed, Nejib Belkadhi, Mohamed Mrad et Mohamed Graiaa. Nous y reviendrons !


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.