Khadija Taoufik Moalla: Accepter de perdre des batailles...jamais la guerre !    Coronavirus-compagnies aériennes : Une chute de 60% du nombre des passagers en 2020    Libye: Le Conseil de sécurité de l'ONU approuve la nomination du Slovaque Jan Kubis comme Envoyé spécial    Le marché Boursier clôture vendredi sur une note quasi-stable (+0,09%)    TOURISME TUNISIEN POST-COVID-19: Les priorités pour retrouver le dynamisme habituel    Retour au calme à Siliana après des émeutes nocturnes    Météo: Temps froid et pluies sur la plupart des régions    TOURISME CULTUREL: Pour un guide des musées et des galeries d'art    A l'échéance, Les fonds Ben Ali en Suisse seront restitués à Leila Trabelsi et sa famille    Haltérophilie | en vue des championnats d'Afrique et des J.O. de Tokyo: 17 haltérophiles en stage à Nabeul    News: Rafia absent 20 jours    EST — Staff technique: Confiance renouvelée en Chaâbani !    MEMOIRE    DECES ET FARK: JAMILA STAMBOULI    Tunisie: Levée du sit-in du bloc Démocrate    Tunisie: Les conducteurs de taxis à Sfax appelés à ne transporter que ceux ayant une autorisation de se déplacer    MISE A NIVEAU INDUSTRIELLE: Des concepts qui refont surface    «Fi Aal mIyeh al maliha» (Dans les eaux salées), autobiographie littéraire de Rafika Bhouri : La femme qui aimait la révolution !    Quatre Films de Selim Gribaâ pour célébrer le 14 janvier 2011: «Confinés, mais libres»    La Tunisie ambitionne d'exporter 70 mille tonnes d'huile d'olive conditionnée, d'ici 2025    Polémique de partage de données : WhatsApp repousse la modification de ses conditions d'utilisation    Confinement : le Théâtre de l'Opéra annonce quatre spectacles virtuels nocturnes    Algérie - Maroc (24 – 23)    Pour quand la fin de l'hémorragie ?    Une révolution qui reste à faire en Tunisie !    La double peine des habitants de la Bande de Gaza    Guterres tente de nommer un émissaire    La justice se prononce sur l'appel posthume du seul condamné    La Tunisie est-elle proche du seuil de l'immunité collective ?    Lenteur de livraison des vaccins    Un remaniement, pour faire quoi ?    Tunisair: Avis aux passagers à destination de la France    «Libérez ma Patrie» !    « La Révolution n'a nullement impacté les causes mais elle a produit voire amplifié l'état de délabrement de l'économique, du social et surtout du politique du pays »    Ghannouchi « proclame » l'innocence de Nabil Karoui !    A quoi il joue?    Le destin foudroyé de l'Octobre musical    Ken Loach, Stanley Kubrick, Hassen Ferhani et Nacer Khémir...    ATTT : Les nouvelles dates de contrôle technique des véhicules    Abdessalem Younsi : "Je suis toujours le président du Club Africain"    Football : Programme TV de ce vendredi 15 janvier 2021    Pour ne plus pédaler dans la semoule ! (2/2)    Un test PCR négatif sera désormais exigé pour tous les voyageurs arrivant en France    L'inscription du couscous et de la pêche à la charfiya sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l'Unesco célébrée à la Cité de la culture    USA: Trump: La vraie cause de ma suspension des réseaux sociaux est politique…mon discours été totalement approprié    Intox : Aucun pilote tunisien n'a été renvoyé à cause d'un vol vers Tel Aviv    USA: 70 000 comptes affiliés à la mouvance pro-Trump QAnon supprimés par Twitter    Tunisie : Une secousse tellurique à Zaghouan    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Golf | Finale du championnat de Tunisie 2019-2020 : Elyes Barhoumi prend la taille patron
Publié dans La Presse de Tunisie le 01 - 07 - 2020

Le golf a et aura toujours besoin de ce genre d'épreuve. De cette passion qui ne meurt jamais. De cet enjeu qui dépasse le résultat, le classement. Un bon exemple de l'amour du sport. Un bon exemple aussi de l'amour du surpassement dans l'effort. Les protagonistes font toujours monter d'un cran l'intérêt que l'on porte pour ce sport et l'intensité qui en découle. Un vrai sommet pour une énième épreuve où tout le monde se retrouve.
Entre les finalistes du championnat de Tunisie, il n'y a pas de simples matches. Cela va bien au-delà. Indépendamment de l'enjeu, tout est réuni pour le spectacle. Chaque fois, la compétition va au-delà de ce qu'on peut imaginer. Un rendez-vous digne de ce nom entre chaque fois dans l'histoire. Surtout quand il s'agit de joueurs et de joueuses que la rivalité peut mener très loin.
Le golf a et aura toujours besoin de ce genre d'épreuve. De cette passion qui ne meurt jamais. De cet enjeu qui dépasse le résultat, le classement. Un bon exemple de l'amour du sport. Un bon exemple aussi de l'amour du surpassement dans l'effort. Les protagonistes font toujours monter d'un cran l'intérêt que l'on porte pour le golf et l'intensité qui en découle. Un vrai sommet pour une énième épreuve. Tout le monde s'y retrouve. Les voix montent de partout, sans oser vraiment avancer des pronostics.
Rien ne saurait substituer un pareil rendez-vous. Le spectacle sur le pré vert, mais aussi la passion que cela génère chez toute la famille de ce sport. Une finale de championnat de Tunisie tient toujours ses promesses. Et cela, ce n'est pas uniquement l'affaire des joueurs et des joueuses. Comme si on assistait pour la première fois à ce genre d'épreuve. Er c'est là qu'interviennent les gestes décisifs, les coups déterminants. La dernière édition ne s'oubliera pas. Elle avait encore une fois tenu ses promesses. D'une certaine manière, on n'a laissé aucune miette tout en donnant à cette compétition ses lettres de noblesse.
img data-attachment-id="66814" data-permalink="https://lapresse.tn/66813/golf-finale-du-championnat-de-tunisie-2019-2020-elyes-barhoumi-prend-la-taille-patron/golf-7/" data-orig-file="https://i0.wp.com/lapresse.tn/wp-content/uploads/2020/07/golf.jpg?fit=850%2C491&ssl=1" data-orig-size="850,491" data-comments-opened="1" data-image-meta="{"aperture":"0","credit":"","camera":"","caption":"","created_timestamp":"0","copyright":"","focal_length":"0","iso":"0","shutter_speed":"0","title":"","orientation":"0"}" data-image-title="golf" data-image-description data-medium-file="https://i0.wp.com/lapresse.tn/wp-content/uploads/2020/07/golf.jpg?fit=300%2C173&ssl=1" data-large-file="https://i0.wp.com/lapresse.tn/wp-content/uploads/2020/07/golf.jpg?fit=850%2C491&ssl=1" class="aligncenter wp-image-66814 size-full jetpack-lazy-image" src="https://i0.wp.com/lapresse.tn/wp-content/uploads/2020/07/golf.jpg?resize=850%2C491&ssl=1" alt width="850" height="491" data-recalc-dims="1" data-lazy-srcset="https://i0.wp.com/lapresse.tn/wp-content/uploads/2020/07/golf.jpg?w=850&ssl=1 850w, https://i0.wp.com/lapresse.tn/wp-content/uploads/2020/07/golf.jpg?resize=300%2C173&ssl=1 300w, https://i0.wp.com/lapresse.tn/wp-content/uploads/2020/07/golf.jpg?resize=768%2C444&ssl=1 768w, https://i0.wp.com/lapresse.tn/wp-content/uploads/2020/07/golf.jpg?resize=519%2C300&ssl=1 519w" data-lazy-sizes="(max-width: 850px) 100vw, 850px" data-lazy-src="https://i0.wp.com/lapresse.tn/wp-content/uploads/2020/07/golf.jpg?resize=850%2C491&is-pending-load=1#038;ssl=1" srcset="data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAIAAAAAAAP///yH5BAEAAAAALAAAAAABAAEAAAIBRAA7"
Le rideau est donc tombé sur le championnat de Tunisie de golf 2019-2020 dimanche après-midi au Golf El Kantaoui avec la victoire finale hautement méritée et fortement significative d'Elyes Barhoumi. La consécration du sociétaire de l'AG Hammamet en dit long sur le parcours d'un joueur qui a dominé de bout en bout la compétition, ne laissant aucune alternative à ses adversaires, encore moins la possibilité d'une éventuelle réaction. Le champion de Tunisie a réussi à terminer l'épreuve de trois avec une carte à (-3) et un total de 213 coups.
Après avoir débuté la compétition finale avec trois longueurs d'avance sur ses poursuivants directs, l'international tunisien a accéléré le rythme lors de la seconde journée en s'assurant une avance confortable de 7 coups sur Rabeh Bedoui et 9 coups sur son frère Nizar Barhoumi. Le tour était déjà joué et Elyes Barhoumi parvint à boucler le 54e trou avec brio et un écart de 16 coups qui reflète sa nette domination sur la compétition en dépit de la présence de Nizar Barhoumi et Rabeh Bedoui (229).
Elyes Barhoumi remporte ainsi son troisième titre après ceux de 2016 et 2018.
Côté féminin, les débats ont pris une autre tournure. Après avoir subi un retard de trois coups, Feriel Chahed a réussi à se réhabiliter et à arracher le titre à Kenza Ladhari au dernier coup du dernier trou 161 contre 162.
Feriel Chahed remporte ainsi sa deuxième consécration après son premier sacre en 2013. Pour sa part, Oumaima Bouzgarrou a obtenu la 3e place.
Rendez-vous ce week-end à Gammarth avec la finale de la coupe de Tunisie.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.