La Tunisie a adopté une stratégie de coexistence avec le Coronavirus    Nouvelle alerte : 18 cas locaux عدوى محلية et 3 cas importés + 1 nouveau décès enregistrés dans 7 gouvernorats    La Tunisie, à l'ère de la culture 0.0 !    Non à un ''gouvernement de la peur''    Les voyants économiques au rouge    Drame sans précédent pour une ONG française    Le chef du gouvernement annonce la démission de son gouvernement    La Loya Jirga autorise la libération de 400 taliban    Boussaïdi et Maâla à la barre !    Déplacement de tous les périls !    Victoire à l'arrachée des Clubistes, face à l'ESM    Veto contre un gouvernement de technocrates !    Tests RT PCR même pour les personnes provenant de la zone verte !    ''La Covid 19 a révélé une forte présence des femmes dans les professions vitales''    Avec ou sans les partis, Méchichi joue et peut gagner    Une école d'été pour la culture    BRUITS ET CHUCHOTEMENTS    Re (lire) Histoire de ma vie de George Sand    Tunisie: Adnen Mansar: Kais Said a parié sur la volonté des partis d'éviter des élections anticipées    BCT : Les réserves en devises couvrent 142 jours d'importation, un record depuis 2011    Mise en place d'une commission nationale chargée du transport et du stockage des produits chimiques dangereux    2ème édition « balades solidaires » le 12 et 13 août au Palais de l'artisan à l'occasion de la fête nationale de la femme    Real Madrid : Alphonse Areola retourne au PSG (officiel)    Vladimir Poutine annonce que la Russie a développé un vaccin contre le coronavirus    Sidi Bouzid : Réouverture de la ligne ferroviaire n°13 et reprise d'activité de la mine de phosphates de Meknassi    Tunisie: Augmentation de 3,8 milliards de dinars du déficit budgétaire de l'Etat au cours du 1er semestre 2020    Des étudiants libanais accueillis à Tunis : Pourquoi 200 seulement ?    Tunisie : Annulation d'une desserte du car-ferry CARTHAGE à destination de Marseille    Hichem Mechichi tranche : «Un gouvernement de compétences indépendantes de tous les partis»    Tunisair : Chute de 97% du nombre de passagers transportés durant le deuxième trimestre 2020    Tunisie : Les nouveaux prix de l'essence et du Gasoil dès le 11 août 2020    Migration irrégulière : La chasse aux passeurs est lancée    BCT : Le solde budgétaire se creuse à -3.847 MDT à fin juin 2020    CONDOLEANCES : Halima ROUISSI    Espace "El makhzen" ferme ses portes: Un agitateur culturel de la médina de Tunis capitule…    Théâtre | Jamel Madani traite du statut de l'artiste    Programme TV du mardi 11 août    Handball | Championnat féminin de beach hand : Menzel Temime haut la main    Abdelkader Maalej: Les cendres d'Hannibal    Une première en Tunisie: un hôtel réservé aux animaux    Météo : Températures légèrement en hausse    Poutine : La Russie a développé le 1er vaccin contre le Covid-19    Le nombre de cas confirmés dans le monde dépasse les 20 millions    Ligue 1 – L'US Monastir veut reprendre la 2e place    Formation du gouvernement, programme des rencontres de Mechichi    Tunisie – Jeunesse et sports : L'appel solennel de Haythem Kilani au chef du gouvernement    Liban | Le premier ministre annonce la démission du gouvernement    Tunisie: L'expulsion par l'Italie d'immigrés clandestins tunisiens, viole tous les accords, selon Sami Ben Abdelali    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ils ont dit
Publié dans La Presse de Tunisie le 06 - 07 - 2020

Jamel Ksibi, président de la Fédération nationale des entrepreneurs de bâtiment et de travaux publics
«L'augmentation du nombre des entreprises étrangères opérant dans le secteur des travaux publics aggrave les difficultés des entreprises tunisiennes. Les sociétés opérant dans le secteur traversent une période difficile après la baisse des investissements publics dans tous les domaines. Ainsi, l'enjeu est la part de marché des travaux publics. Les professionnels du secteur affrontent plusieurs difficultés, notamment en termes de la non-obtention de leurs dus auprès de l'Etat. Mais aussi l'aggravation de la pression fiscale et des charges et les répercussions de la dégradation de la valeur du dinar. Outre la non-application, par les banques, du décret n°6 relatif à l'appui des sociétés sinistrées par le Covid-19. J'appelle, par ailleurs, à intégrer le secteur du bâtiment et des travaux publics dans le système de formation professionnelle. Le secteur emploie 510 mille travailleurs dans divers métiers. Un investissement d'un million de dinars favorise l'emploi de 25 personnes dans la construction et 25 autres emplois dans d'autres secteurs».
Brahim Sanaa, directeur général de Carthage Cement
«Après sa première exportation de clinker pour l'Afrique-subsaharienne, la société Carthage Cement vient de lancer, récemment, sa première opération. A savoir l'exportation de ciment Portland certifié CE vers l'Italie. Nous sommes fiers du démarrage de la concrétisation du contrat d'exportation de 250.000 tonnes. Et ce, entre ciment et clinker vers l'Europe. La quantité exportée dans ce premier navire vers l'Italie est de 4.100 tonnes de ciment certifié CE. Les expéditions seront récurrentes les prochains mois. Nos efforts continus pour proposer une qualité meilleure ont été notre moteur. Et ce, afin de mener cet approvisionnement à bon port, notamment en cette période post Covid-19. Notre société a obtenu une certification des produits conformément aux exigences des normes européennes. Ce qui nous a permis d'être les premiers à pénétrer le marché européen et nous comptons bien y rester. Pour Carthage Cement, cette première opération d'exportation de ciment certifié est une opportunité qui va nous permettre de diversifier les destinations des différents produits et contribuer à son épanouissement commercial».
Ahmed El Karam, président du directoire d'Amen Bank et de l'Union des banques maghrébines
«La situation de 2019 peut être qualifiée de brillante. Les résultats de 2019 sont intéressants à tous les niveaux : des performances à la fois économiques et financières, mais également du respect de l'ensemble de règles régissant l'activité bancaire et dictées par la Banque centrale de Tunisie. Nous avons des marges très confortables par rapport à ce qu'exige la Banque centrale. C'est le fruit de plusieurs années d'évolution et des dernières années de consolidation. L'Amen Bank a dû se consolider, dans le sens où elle a mis le cap sur le renforcement de ses assises financières, afin qu'elles puissent rester éternellement solides et parvenir ainsi à servir convenablement sa clientèle et satisfaire ses actionnaires. Cette politique de consolidation nous a préparés à surmonter l'évènement majeur qui a fragilisé la planète, la pandémie Covid-19. Cette pandémie est un facteur perturbateur qui a fait des dégâts économiques et financiers. Et pour essayer de traiter ces dégâts, tous les regards se sont tournés vers les banques. C'est aux banques de jouer leur rôle en la matière, d'apporter les solutions idoines afin d'aider les entreprises à pouvoir surmonter cette passe difficile et délicate afin de régénérer leurs ressources et leurs trésoreries pour pouvoir se maintenir et se retrouver en activité après la fin de la crise».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.