Tunisie: Quatre nouvelles infections au coronavirus à Kasserine    Ooredoo Tunisie – Rentrée scolaire : Mansour Rashid Al-Khater se déplace en personne dans une école à Béja    La création dune université tuniso-allemande est toujours d'actualité, selon le MERS    Don japonais pour l'achat d'un minibus scolaire    Communiqué de l'Ambassade fédérale d'Allemagne relatif à l'accréditation à Tunis du nouvel Ambassadeur Peter PRÜGEL+C.V    Bientôt un vaccin tunisien contre le Covid-19 ?    L'UTICA appelle a réviser le projet de loi relatif à la redynamisation de l'économie    Tunisie : Encore un décès à cause du coronavirus    Tunisie: Net repli des échanges extérieurs aux prix constants au cours des huit premiers mois de 2020    150 millions d'enfants plongés dans la pauvreté à cause du coronavirus    Officiel : Bassirou Compaoré quitte le Club Africain    Principe de l'alternance au pouvoir à Ennahdha : Ghannouchi rappelé à l'ordre    Tunisie: Dysfonctionnements majeurs dans le mouvement des magistrats de l'ordre judiciaire    Noureddine Dougui, historien et spécialiste de l'époque contemporaine, à La Presse : « Wassila n'est reconnue ni par l'Histoire ni par les bourguibistes »    Courrier des lecteurs | Le Lycée pilote de la Manouba interdit de classe    180 mille nouveaux chômeurs attendus en Tunisie    GAT ASSURANCES offre aux 100 meilleurs conducteurs une carte AGIL de 500 DT    Nescafé Comedy Show : Mohamed Barakati, lauréat de la 6e édition    Abdelkarim Louati, journaliste-compositeur, à La Presse : «L'ingratitude dépasse de loin la reconnaissance dans le milieu»    L'INP et l'Amvppc célèbrent la journée internationale de la paix" Façonner la paix ensemble"…contre le coronavirus    Les agriculteurs de Kébili craignent de ne pas pouvoir vendre leurs dattes    Le Président de la République reçoit les Lettres de créances de 4 nouveaux ambassadeurs de pays frères et amis    Transferts d'argent en Tunisie : le nouveau Convertisseur de Devises en ligne de Monisnap vous simplifie le quotidien !    Nette amélioration des indicateurs de la production des primeurs géothermiques à Gabès    Coupe de Tunisie | Demi-finales – Mercredi prochain : A chances égales !    NOUVEAU SUV PEUGEOT 2008    Météo: Prévisions pour vendredi 18 septembre 2020    Covid-19 : 470 nouveaux cas de contamination et 4 décès    Bale tout proche de Tottenham    Ghaza théâtre de frappes de représailles israéliennes    A la recherche du temps perdu...    Médias et politique en Tunisie    Apparente pureté et comportement dépravé    Transferts : Patrice Carteron nouvel entraîneur d'Al Taawoun    France : Près de 10 000 nouvelles contaminations en 24 heures    La Super coupe de Tunisie, ce dimanche à 18h00, Naim Hosni au sifflet    Roger Lemerre débarque à Sousse    La reprise économique mondiale pourrait prendre 5 ans    Les recettes touristiques ont chuté de 60%, à la date du 10 septembre 2020    Un nouveau né dans la région MENA n'atteindra à l'âge adulte que 57% de ses capacités productives    Classement FIFA : La Tunisie gagne une place    En photos : Mohamed Barakati remporte la 6ème édition de NESCAFE COMEDY SHOW    Programme de formation militaire tuniso-américain en matière d'extinction des incendies et d'évacuation sanitaire aérienne    DECES : Mokhtar BOUZIRI    Football : Programme TV de ce jeudi 17 septembre 2020    Walid Zidi, ministre des Affaires culturelles : «Le budget des maisons de la culture dans les régions sera révisé à la hausse en fonction du budget de l'Etat»    Israël scelle son entente avec les Emirats et Bahreïn    Biden en Floride pour stopper "l'hémorragie"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Migration irrégulière : La chasse aux passeurs est lancée
Publié dans La Presse de Tunisie le 11 - 08 - 2020

Depuis la visite effectuée par Kaïs Saïed dans les principales villes côtières de départ des barques de la mort, les unités sécuritaires ont réussi des coups de filet qui ont abouti à l'arrestation de plusieurs personnes. En effet, la chasse aux passeurs est lancée de pied ferme dont l'objectif est d'adresser un message clair aux partenaires européens sur la détermination de Tunis à combattre ce fléau qui les inquiète.
C'est que le nombre de migrants tunisiens a dépassé les sept mille rien que sur l'île de Lampedusa — ce qui constitue plus de 45% du contingent des immigrés irréguliers qui ont débarqué durant les derniers mois en Italie. Cette situation qui a provoqué un tollé dans ce pays qui craint une vague massive comme celle survenue en 2011.
Exhortées par le Chef de l'Etat Kaïs Saïed à accorder un intérêt primordial à l'arrêt de ce business de la mort, où les passeurs amassent des fortunes sur la vie des migrants, les unités sécuritaires sont parties au pas de charge pour démanteler les réseaux de la migration irrégulière. Elles ont pour objectif premier d'appréhender les passeurs et les recruteurs au voyage qui profitent de la détresse sociale des candidats à l'émigration. Ces derniers payeraient des sommes exorbitantes malgré leur misère. Cette opération cible non seulement le "business model" de ceux qui tirent parti de la misère des migrants mais aussi vise à sauver des vies, à démanteler les réseaux de trafiquants d'êtres humains et à s'en prendre aux causes profondes de la migration.
Mais force est de reconnaître qu'une défaillance et une baisse de garde ont favorisé l'amplification de ces opérations de migration à nos frontières, puisque plusieurs avis de recherche ont été émis contre des présumés passeurs en Tunisie sans toutefois procéder à leur arrestation. Mais après avoir opéré un changement important au niveau des chefs de districts de police, les unités de la Garde nationale ont eu les coudées franches et ont pu interpeller 23 individus à Mahdia, 11 autres à Sfax, en un laps de temps.
Ce résultat édifiant serait obtenu grâce à la mise en œuvre d'une stratégie élaborée par la direction des renseignements de la Garde nationale, en coordination avec les unités régionales. Il est à noter que la Garde nationale poursuivra ses campagnes pour mettre un terme à ce phénomène et ce, dans toutes les régions côtières.
En plus de cette mission au sol, musclée et offensive pour une neutralisation préventive des opérations de migration et l'arrestation des trafiquants, des moyens aériens d'observation (avions de surveillance maritime, drones, hélicoptères) et d'imagerie (radars, satellites) ont été mobilisés ainsi que la requisition d'unités d'intervention sur les côtes qui impliquerait la recherche — et si nécessaire, la saisie en mer — des navires suspects.
Mais il s'agit aussi d'organiser le sauvetage en mer car la cible des forces de sécurité n'est pas les migrants mais les trafiquants. A cet effet, une coordination avec les pays riverains et européens ainsi qu'une coopération avec les partenaires (ONU, Unhcr, Frontex ...) sont déclenchées en vue de recueillir et d'échanger les informations sur les trafics humains.
La Tunisie est ainsi déterminée à gérer ses côtes de façon optimale, une opération qui présente des similitudes avec l'opération navale entamée en Méditerranée mais qui pourrait déboucher sur une impasse si la gestion du dossier des migrants tunisiens sur place en Italie butait sur un conflit diplomatique tuniso-italien.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.