L'ARP entame la discussion du budget du ministère de l'Agriculture pour 2021    Les Journées de l'Aéronautique 2020: les 23 et 24 décembre à la Cité des Sciences de Tunis    Covid-19 : 1303 nouvelles contaminations et 51 décès    Coronavirus: Ministre des affaires religieuses [vidéo]: Le sermon délivré par l'imam lors de la prière du vendredi sera réduit à 10 minutes    Hechmi Louzir : On travaille à écourter les délais d'acquisition du vaccin    Première arabe et africaine : adhésion d'Africains Subsahariens à l'UGTT    Programme Seeds For the Future 2020: Formation de 32 étudiants tunisiens, graines de l'avenir des TICS    Football : Programme TV de ce mercredi 02 décembre 2020    Club Africain : 6 joueurs saisissent la commission des litiges de la FTF    Banque ATB: Campagne institutionnelle "Nouvel Elan" sur la voie du progrès    Coronavirus: De nouvelles contaminations à Nabeul    Tunisie – météo : Pluies attendues sur tout le pays et baisse remarquable des températures jeudi    Tunisie [Vidéo]: Les conducteurs de taxis bloquent le carrefour menant au siège du gouvernorat    Après les émeutes de Chebba, Taoufik Mkacher devant le comité de discipline    La BTS BANK et la SMT signent une convention de partenariat    Le budget du ministère des Domaines de l'Etat est en déphasage avec ses responsabilités (Ministre)    Ligue des Champions : Liverpool et City qualifiés, l'Inter se relance, l'Atlético rate le coche    Célébration de la Journée mondiale de lutte contre le sida 2020 sous le slogan:Solidarité globale et responsabilité partagée    Aide financière de l'UE de 5,6 M€ au projet de réhabilitation du musée de Carthage    Présentation du projet de réhabilitation du musée de Carthage    ARP/Débat budgétaire : Création d'une académie de formation des agents des finances (ministre des Finances)    Tunisie [Vidéo]: En direct de Sfax, grève des taxis    Ligue des champions de l'UEFA : Voici les résultats des matchs de ce mardi    Tunisie-Sahbi Ben Fredj: l'ère de la constitution de 2014 touche à sa fin    USA-Elections présidentielles: Le camp Trump mène une énième action en justice    Tunisie: L'imam Ridha Jaouadi réclame l'application de la peine de mort    Tunisie | Récupération de 1705 échantillons de fourrages auprès de la Banque australienne de gènes    Tunisie: Faycel Tebbini appelle le président de la République à prendre les mesures qu'impose l'état d'exception    La CDC remporte le prix «HR Awards Tunisia 2020»    Des romans à découvrir    Bader Dridi remporte le trophée de meilleur clip vidéo    Prix du meilleur film au Festival du film arabe de Zurich pour Tlamess    En vidéo : Au moins deux morts et 15 blessés percutés par une voiture dans une zone piétonne en Allemagne    Droits des femmes, les recommandations des experts    L'UE et la Tunisie d'accord pour booster le tourisme culturel    Les Tunisiennes Aicha Ben Miled et Najla Ben Abdallah en lice pour le César de la Révélation de 2021    L'ESS engage le brésilien Jorvan Vieira : Un vieux routier de l'Afrique    CONDOLEANCES : Lotfi Saffar    Vers un renforcement du partenariat du tourisme culturel entre la Tunisie et l'UE    NEWS | Dahmen, un portier en or    Cette photo prise dans une unité Covid-19 devient virale    Le court métrage tunisien "Au pays de l'oncle Salem" remporte le premier prix du festival international du court métrage Ecriture et Image de Pescara    Début de la "Phase finale" de l'offensive dans le Tigré    Rohani accuse Israël de vouloir semer le "chaos"    Des chrétiens tués par des terroristes de Daesh    La date de la fin de la pandémie de Covid-19 révélée    [TRIBUNE] Deux siècles après, Haïti redevient le plus peuplé de la Caraïbe    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Moyens de transport public et protocole sanitaire : Inconscience et laisser-aller des usagers !
Publié dans La Presse de Tunisie le 29 - 10 - 2020

On semble avoir oublié les consignes de la distanciation sociale et du port du masque dans les moyens de transport publics, notamment dans les trains...
Quand on parle du Covid-19 et des mesures à prendre pour limiter la contagion et surtout la propagation de la maladie, on évoque souvent et principalement les mesure du respect de la distanciation physique, le port du masque et la désinfection fréquente des mains, qui sont les règles d'or pour freiner la propagation de la pandémie.
Si certaines règles sont faciles à appliquer, tel que le port du masque, la désinfection des mains avec un gel hydro-alcoolique que l'on porte avec nous là où on va, le respect de la distanciation physique, quant à lui, s'avère difficile à respecter, surtout lorsqu'on est un usager fidèle des moyens de transport public, qui sont généralement pleins à craquer, et ce, à longueur de la journée.
Alors que certains passagers, soucieux de leur santé et celles des autres, essayent de se débrouiller avec les moyens de bord qu'ils ont, pour minimiser le risque de contamination, tout en portant leur masque de protection et en étant munis de leur désinfectant, d'autres, par nonchalance ou par désintérêt, négligent complètement ces gestes de base pour se protéger contre la maladie. L'absence totale de campagne de sensibilisation dans les gares et les moyens de transport en commun afin d'inciter les gens, notamment ceux qui prennent les moyens de transport commun quotidiennement, à prendre leurs précautions, n'arrange en rien les choses…
Nous étions dans le train de la banlieue sud qui assure la desserte de Borj-Cedria vers Tunis, lundi dernier, à 10h00. Nous n'avons remarqué aucun agent sur place, sur le quai, pour vérifier le respect du port du masque pour les usagers qui prennent le train.
Ce jour-là, sur le quai de la gare, des usagers qui attendent l'arrivée du train portent leur masque de protection. D'autres le rabaissent en dessous de leur menton. Il y a aussi ceux qui l'accrochent à leur poignée et ceux qui ne portent pas du tout de masque et qui n'hésitent pas à monter et à s'asseoir confortablement à côté des autres usagers sans respecter la distanciation sociale.
Des usagers agglutinés sur les quais....
Dans ce même train, on peut observer que la seule affiche (qui date depuis longtemps d'ailleurs) collée sur les vitres des fenêtres du train et sur laquelle on peut lire quelques recommandations et conseils utiles pour se protéger de la maladie n'attire l'attention de personne. Pourtant, il y a un mois à peine dans les grandes gares, des hauts parleurs diffusaient des messages de sensibilisation sur l'obligation de porter le masque à l'intérieur des rames.
Mais depuis, plus rien ! La station Barcelone, par exemple, hormis le marquage au sol en jaune et en noir, le respect du protocole sanitaire semble être relégué aux oubliettes.
«Respecter la distanciation physique dans un moyen de transport public est quasi-impossible ! Que dire alors lorsqu'on se trouve face à une personne, qui prend un siège juste à côté ou en face de vous et ne porte pas de masque ! Ce comportement irresponsable expose au risque de contamination ! Imaginez que cette personne soit porteuse du virus, les usagers qui n'ont pas pris leurs précautions et qui se trouvent à proximité de lui risqueront d'être contaminés! Certains usagers inconscients ne se soucient guère de leur santé ni de celle des autres ! Ce qui m'a poussé à maintes reprises à essayer d'éviter de courir le risque d'une probable contamination, d'éviter parfois les moyens de transport en commun et de recourir aux services du taxi. Mais cette solution n'est pas pratique car se rendre quotidiennement au boulot en taxi revient cher. Il faut par contre mettre en place un protocole sanitaire plus strict, et interdire aux usagers qui ne portent pas leur masque de monter dans le train pour préserver la santé de tous les usagers», s'exprime Sana, rencontrée dans un train lundi dernier.
Sur le quai de la gare de Barcelone, d'autres spectacles encore plus désolants se jouent au quotidien ! Il y des passagers qui s'agglutinent sur le quai et se précipitent pour monter ou descendre du wagon. Quant à l'agent qui se trouve souvent à l'entrée ou à la sortie de la gare, il vérifie minutieusement les billets et les abonnements…. sans prêter aucune attention au port du masque …. La priorité est donnée au contrôle des billets, le reste est secondaire !


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.