Salsabil Klibi à Kaïs Saïed : L'article 80 de la constitution vous oblige à retourner à l'avant 25 juillet !    Yadh Elloumi : Le président de la République cherche la confrontation    Bientôt un gouvernement et des dispositions transitoires, promet Saïed depuis Sidi Bouzid    Le Club Africain annonce une liste de 11 joueurs prêtés pour la nouvelle saison    Prévisions météo pour ce lundi    Kais Saied [VIDEO] : « Le 14 Janvier 2011 correspond à la date de l'avortement de la Révolution »    Kais Saied [VIDEO] : « Certains déboursent des milliards de dinars au profit de certains pays occidentaux pour effectuer des assassinats »    L'ATB sélectionnée par le projet SAWI pour renforcer sa diversité genre    Le ministre des Affaires culturelles reçoit Noureddine et Nejia Ouerghi    Infos Bourse – Forte progression de la rentabilité d'Ennakl Automobiles    Crise des sous-marins: Quelques leçons pour les Arabes    Othman Jerandi participe à la commémoration des vingt ans des attaques du 11-Septembre    Bilan Covid-19 : 407 nouveaux cas et 14 décès    Match FC Barcelona vs Grenade : chaines qui diffusent le match du 20 septembre de la Liga    Forum Mondial de la Mer: quatrième édition les 24 et 25 septembre 2021 à Bizerte    JCC 2021 : Liste des films tunisiens sélectionnés pour les compétitions officielles    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour du 20 Septembre 2021 à 11H00    "Streams" de Mehdi Hmili en compétition officielle du FIFF de Namur et de La Mostra de Valencia en Espagne    UTAP: Des oliviers meurent de soif    Comment le Tunisie a su se hisser au 3e rang des pays innovants dans le secteur industriel en Afrique    Opération blanche des forces de sécurité dans l'un des hôtels de Gammarth    Tunisie-Daily brief du 20 septembre 2021: Les mesures du 25 juillet à l'origine de 2 manifestations à Tunis    Journée mondiale sans voiture : La SNCFT réduit de 50% les prix des abonnements    I Watch appelle à la protection des lanceurs d'alerte    Lotfi Zitoun répond à Nouresddine Bhiri- La liberté ne peut coexister avec le besoin    La Libye annonce la reprise de ses vols vers la Tunisie    Le Collectif Soumoud monte au créneau pour réclamer la réforme politique    "Les cours particuliers sont le responsable de la baisse du niveau du système éducatif", dénoncent les parents d'élèves    Les délégués du gouvernorat de Tunis se penchent sur la saison des pluies    Le syndicat de l'enseignement secondaire s'oppose à une circulaire de l'Education    Forte augmentation du nombre des nuitées en août 2021 dans la zone touristique Tabarka-Aïn Draham    UE Med : Il est nécessaire de préserver la démocratie et l'Etat de droit en Tunisie    Ons Jabeur 17ème mondiale    30 auteurs au Congrès des écrivains de langue française à Tunis    25 ème anniversaire des Prix Littéraires COMAR D'OR : Les romans primés en langue française    Tunisie – Les pays du sud de l'UE appellent à préserver la démocratie et à accélérer la mise en place d'un gouvernement compétent    PSG vs OL : Liens streaming pour regarder le match    Arrestation des deux derniers prisonniers palestiniens évadés récemment    Foot-Europe: le programme du jour    Tunisie – Une vague sans précédant de migration qui ne manque pas de rappeler les « menaces » de Ghannouchi    Monde-Daily brief du 17 septembre 2021: L'Italie rend obligatoire le pass sanitaire pour tous les travailleurs    Evasions Sonores: Performances artistiques live par Oussama Menchaoui et Dawan    Appel à films pour présenter la candidature de la Tunisie à l'"Oscar du meilleur film international"    Le musée de Bardo fermé depuis le 25 juillet 2021    Pêcheurs tunisiens interpellés par les garde-côtes libyens : Le ministère de la Défense rappelle la réglementation    Comment comprendre les prochaines élections en Allemagne et quel impact sur la Tunisie du départ d'Angela Merkel    Cinq enseignements à tirer de l'abominable gestion américaine de la tragédie afghane    Tunisie : Un séisme d'une magnitude de 3,7 degrés enregistré à Ouled Haffouz    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Ennahdha : purge au sommet ?
Publié dans La Presse de Tunisie le 02 - 08 - 2021


PENDANT de longues années, le mouvement Ennahdha a investi dans des considérations et des orientations politiques sans grand intérêt, et encore moins réellement justifiées. La logique peu inspirée de ses principaux dirigeants, essentiellement Ghanoouchi et tous ceux qui lui font allégeance à tort ou à raison, nous amène à évoquer l'incapacité du parti à évoluer, les méthodes jamais actualisées, ou encore accommodées. Même chose pour les alternatives récurrentes, ainsi que les démarches d'identification des véritables besoins des Tunisiens. A quoi devraient servir le pouvoir, l'autorité et les certitudes quand ils sont détachés de leur milieu, de leurs réalités politiques, de leurs réalités sociales ? Pire : ceux qui voient le jour ne s'ajoutaient souvent qu'à ceux déjà inadaptées ? Jusqu'à nos jours, ce sont encore et toujours les idées qui manquent. Les initiatives et les stratégies aussi. Les volontés, les bonnes, assurément. Le passéisme, l'invariabilité et l'immobilité sont au fond à l'origine de la dégradation du parti islamiste. Point de corrélation entre le passé et le présent. Point de causalité entre les besoins et les réalités de la société tunisienne. La question de fond tourne essentiellement autour du bienfondé des méthodes et de l'échec d'une politique souvent inadaptée. En définitive, en raison des gestions souvent pas tout à fait conséquentes, les déficits sont devenus chroniques à Ennahdha. Le parti, qui n'a plus aujourd'hui que le nom, s'est transformé en une descente dans les bas fonds. Il est incapable d'enclencher une vraie dynamique politique. Ses principaux acteurs se voient plus grands qu'ils ne le sont et sous-estiment leurs adversaires politiques. Ils se permettent des engagements qu'ils sont incapables de tenir. Ils évoquent souvent les positions des autres partis pour justifier leur impuissance et pour se désengager de leurs obligations. Dans un paysage où le sens de l'activité politique a pris une nouvelle vocation, l'avenir du mouvement islamiste a pris lui aussi une nouvelle tournure. S'en sont suivis un abaissement et une déchéance plus que jamais inquiétants. Ils sont bien rares les membres qui cautionnent les orientations de leur parti. Par contre, nombreux sont ceux qui réclament la rectification du processus. Dans un environnement qui pâtit d'une image déplorable, des jeunes, exigeant la dissolution immédiate du bureau exécutif, ont appelé la direction de leur parti à « assumer la responsabilité des manquements à l'égard des revendications du peuple tunisien et du climat de tension et d'agitation qui doit être apprécié à juste titre, au vu des orientations politiques, économiques et sociales non efficaces du parti et de la manière dont ont été gérés les litiges et crises politiques ». Des dispositions doivent être prises pour que la présence de certains ne puisse pas être le grain de sable dans la machine. Les exigences du parti ne doivent plus être liées seulement aux élections, encore moins aux démonstrations de force, mais surtout à la manière de récupérer la confiance des Tunisiens. Ennahdha continuera toujours à lutter pour justifier sa place dans le paysage politique, c'est une évidence. Mais avec de nouvelles approches, de nouvelles revendications et une nouvelle raison d'être. De l'inspiration, mais aussi de la rigueur.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.