Affaire des réseaux d'envoi vers les zones de conflit : Un show judiciaire ?    Tribune | De l'histoire de l'Art à la pratique artistique contemporaine Tunisienne : La migration du statut de l'objet, d'un état de servitude à un acte de dénonciation    Orange Tunisie inaugure 2 nouveaux Orange Digital Center Clubs à l'ENIS et l'ISET Kairouan    Express    Lancement du projet « Employment 4 Youth» : Accroître la compétitivité des PME et booster l'emploi    High Tech&Innovation    Par Amine BEN GAMRA : Transformation digitale dans le secteur bancaire : où en est vraiment la Tunisie de ses ambitions ?    Jasmin Open Tunisia : Ons Jabeur ambitionne de remporter le tournoi    Expatriés | Laâyouni crève l'écran    Le CA entre ombres et lumières : Cherche l'éclaircie...    L'affaire FTF-CSChebba au crible | L'avis de l'expert Habib Grami (juriste en sport) : «Une décision qui prête au doute»    Affaire Brest – Belaili : Youcef Belaïli sort du silence !    Météo : Températures en légère hausse    Pourquoi | A quand une solution pour les SDF ?    Redeyef | L'eau et son effet sur la maladie de fluorose dentaire chez la population : L'éternelle quête de l'eau    Tout savoir sur le vaccin contre la grippe: Date, prix, disponibilité…    Les doutes dissipés    «Dreaming » d'Emel Mathlouthi au Théâtre Municipal de Tunis : Retour sur scène    Anis Lassoued, réalisateur de «Gadeha–Une seconde vie» à La Presse : «"Gadeha" est la greffe d'une société sur l'autre»    Kasserine: Les diplômés des sciences de l'éducation protestent    Agression de l'équipe de l'émission « les quatre vérités » : la SNCFT s'explique    Al Massar boycotte les élections législatives    Sabeh Malek : trois autres entreprises citoyennes seront créées d'ici la fin de l'année    QNB – La Chine est-elle sur le point de se redresser sur le plan cyclique ?    Drame en Indonésie : Le monde du foot témoigne de son soutien    Hand – Championnat d'Afrique des Clubs Champions : Le CA vainqueur et qualifié pour les 1/4    Burkina Faso : Des manifestants s'en prennent aux intérêts français dans le pays    Tunisie – VIDEO : Kaïs Saïed : Vous voulez la réconciliation... Rendez d'abord l'argent du peuple !    Abid Briki adresse un message à Kais Saïed [Audio]    Béja: L'usine de sucre va reprendre son activité la semaine prochaine [Vidéo]    Hédi Bouraoui élevé Académicien à vie à la Société Royale du Canada    L'Algérie sera candidate à l'organisation de la CAN 2025    OTE : des pays européens ont l'intention de restreindre les transferts de fonds des résidents étrangers    Kais Saïed veut renforcer le dispositif sécuritaire aux alentours de l'hôpital La Rabta [Vidéo]    Saïed supervise une séance préparatoire pour la constitution d'une société citoyenne à Béni Khiar    En photos - Manifestation de soutien aux Iraniennes à Tunis    Monde-Daily brief du 30 septembre 2022: Guerre en Ukraine : Poutine officialise l'annexion de quatre régions occupées    Poutine facilite l'accès à la nationalité russe si...    Un syndicat sécuritaire porte plainte contre la femme qui a filmé l'agent corrompu    Razi Meliani : seulement 30% des médicaments sont disponibles à la Pharmacie centrale    Ukraine : Poutine l'a fait… !    Spectacle Mallasine Story interprété par Bilel Briki au 4ème art    Les plus beaux dessins de soutien aux Iraniennes    La France décore Slim Khalbous des insignes de Chevalier de l'ordre des Arts et des Lettres.    La vigilance éternelle    Solidarité féminine: Une manifestation de soutien aux femmes Iraniennes    Festival de l'Humour Francophone 'Normal Enti' à Tunis    Le DG de Hyundai Mobis élu président de l'Organisation internationale de normalisation    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Immigration : Les pays les plus convoités
Publié dans La Presse de Tunisie le 18 - 08 - 2022

Pendant ces dernières années, la pression migratoire, qui touche des secteurs vitaux comme l'éducation, la santé, le numérique..., a augmenté en Tunisie et dans plusieurs autres pays arabes et devrait s'intensifier encore à cause d'une conjoncture économique morose et difficile où les jeunes diplômés peinent à trouver un emploi.
Selon la dernière enquête réalisée dans la plupart des pays de la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (Mena) par Arab Barometer, un réseau de recherche non partisan qui donne un aperçu des attitudes et des valeurs sociales, politiques et économiques des citoyens ordinaires à travers le monde arabe, près de la moitié des Tunisiens envisagent d'émigrer.
La Jordanie et le Soudan viennent en tête de liste avec respectivement 48 et 46%, puis la Tunisie en troisième position avec 45%, suivie du Liban (38%), l'Irak (35%), le Maroc (34%), la Palestine (25%), La Libye (20%), la Mauritanie (18%) et l'Egypte (13%). Les raisons les plus couramment citées sont de nature économique et sociale, étant donné que la région Mena a été confrontée à une série de crises socioéconomiques et politiques, marquée par une augmentation spectaculaire des taux de chômage en raison de la pandémie de Covid-19. Viennent ensuite les problèmes de sécurité, les opportunités d'éducation, la corruption et les causes politiques. Notons que, selon les chiffres publiés, le taux de chômage moyen des jeunes dans la région Mena a atteint le chiffre stupéfiant de 28 %, alors que dans des pays comme la Tunisie ou la Jordanie, il a atteint des taux alarmants de 35 % et plus de 40 % respectivement.
65% des jeunes Tunisiens envisagent d'émigrer
En ce qui concerne les catégories de personnes qui envisagent d'émigrer, l'enquête révèle clairement que les jeunes de la région Mena sont plus intéressés par l'émigration que les personnes âgées. Dans tous les pays cités dans cette enquête, ce sont les jeunes âgés entre 18 et 29 ans qui ont exprimé leur grande volonté et leur fort désir d'émigrer, avec une marge d'au moins de 6% de plus par rapport à la catégorie d'âge de 30 ans et plus. En Tunisie et en Jordanie, par exemple, environ les deux tiers de jeunes (65 et 63% respectivement) envisagent d'émigrer.
Notons que ceux qui ont une formation universitaire ou un diplôme d'enseignement supérieur sont d'ailleurs les plus susceptibles d'envisager d'émigrer, ce qui présente un problème sérieux de fuite des cerveaux dans la région, ajoute l'enquête. Parmi les diplômés du supérieur, plus de la moitié au Soudan (soit 60 %), en Jordanie (soit 56 %) et en Tunisie (soit 56 %) envisagent de quitter leur pays. Des taux qui restent élevés et inquiétants par rapport à ceux qui ont un faible niveau d'éducation (respectivement 34, 43 et 42%).
S'agissant des pays les plus convoités, l'Amérique du Nord est la destination la plus préférée pour ceux qui souhaitent émigrer de la région Mena, suivie de l'Europe et les pays du Golfe. Mais les proportions diffèrent d'un pays à l'autre. Alors que 34% des Jordaniens et 33% des Mauritaniens préfèrent l'Amérique du Nord, seulement 4% des Tunisiens et 8% des Egyptiens s'intéressent à l'émigration vers cette partie du monde.
Par contre, 3 sur 10 Tunisiens (soit 32%) préfèrent émigrer en France, qui reste la première destination de la région de l'Afrique du Nord. Idem pour la Mauritanie (30%), le Liban (26%) et le Maroc (20%). Notons aussi que pendant ces dernières années, l'Allemagne est devenue l'un des pays préférés pour l'émigration des jeunes, surtout ceux qui recherchent de nouvelles opportunités d'emploi et d'éducation pour améliorer leur niveau de vie d'une manière générale. Viennent ensuite l'Italie et le Canada avec une moyenne de 12%. Pour les pays du Golfe, 3% seulement des Tunisiens ont choisi l'Arabie saoudite contre 2% pour les Emirats arabes unis.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.