Le chef de la mission de l'UE fait un bilan d'étape    Des familles fuient les camps de déplacés à Marib    13 morts dans deux attaques Forces démocratiques alliées    5 célébrités vivent une aventure inédite avec l'OPPO Reno5    Imposture intellectuelle dites-vous ?    Luthistes à vos marques !    Si proches, si loin    Neji Jalloul : Rached Ghannouchi a demandé l'aide des américains pour vaincre Abir Moussi    Pourquoi Saied continue à tourner le dos à l'Afrique?    ''la tunisie n'est pas loin du risque de la faillite'' selon slim besbes    La circulation des métros 3, 4 et 5 effectuée sur une seule voie du 26 février au 7 mars    Aram Belhadj : Il faut décréter l'état d'alerte économique    '' Mechichi n'est qu'un résident à la Kasbah'' selon Zied Ghanney    Qui sont les députés Nahdhaouis qui ne participeront pas à la marche de samedi?    En vidéo: In Style With Rym, la nouvelle émission présentée par Rym Saidi    Plaidoyer pour une action arabe commune face à la Covid-19    Ligue 2 (5e journée) : Désignation des arbitres    Partenariat tripartite pour la diffusion de la culture scientifique auprès des jeunes    ESS — Il cumule les victoires depuis qu'il est à la tête de l'équipe: Dridi, Monsieur sans-faute !    Manchester United vs Real Sociedad: Où regarder le match de l'Europa League    Les barrières à la compétence !    Célébration de la Journée Internationale des maladies rares à la CST    CONDOLEANCES    Un nouveau programme d'accompagnement de jeunes voit le jour en Tunisie    USM: Y mettre les ingrédients    ST: Zoghlami-Mejri, tandem d'attaque    500 mille litres de lait déversés dans les rues en 3 jours    Ligue des champions (8e de finale aller) : les résultats complets    Mise à jour de l'interface utilisateur Samsung One UI 3.1 : les fonctions puissantes du Galaxy S21 sont désormais disponibles sur les Galaxy S20, Galaxy Note20 et la série Galaxy Z    L'exercice militaire multinational 'African Lion' aura lieu en Tunisie    Les familles des martyrs en sit-in    La stratégie nationale de vaccination a pris du retard: «Winnou el vaccin ?»    Projet MOODHA OKHRA, initiateur de la mode éco-responsable en Tunisie: L'éco-mode engagée    MOODY'S ABAISSE LA NOTE DE LA TUNISIE    Hommage: Gilbert Naccache, ce libre-penseur    Grève, tension et crise sociale à Tataouine: El-Kamour ou le mauvais exemple de gestion des crises !    Hennessy devient le premier partenaire de spiritieux mondial de la NBA    Covid-19 – Tourisme : les professionnels recommandent le démarrage immédiat de la vaccination    Vers une numérisation du secteur de l'énergie: Huawei lance Smart Modular Data Center 5.0    5G : Ooredoo signe un accord de partenariat avec le CERT    Météo | Brume matinale et légère hausse des températures    Les Italiens dénoncent l'arrivée des femmes enceintes à Lampedusa, nouvelle arme des migrants    En attendant le FIC, "la Nuit des étoiles" se place comme vecteur créatif culturel et patrimonial    Une semaine pour le théâtre tunisien du 15 au 22 Mai 2021    Le Salon "Pour l'amour de l'art", offrir une visibilité aux artistes en temps de pandémie    "Sopranissimo", un spectacle de chant lyrique de la soprano Amira Loubiri    La Tunisie abrite l'exercice militaire multinational "African Lion", en juin 2021    Semaine agitée autour de l'islam en France    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Faire de la Tunisie un pôle culturel permanent
Culture — XIIe Plan de développement 2010-2014
Publié dans La Presse de Tunisie le 13 - 09 - 2010

• Une étude stratégique sur les industries culturelles avant la fin 2011
• Tunisie-Italie : coopération bilatérale pour la valorisation du patrimoine culturel
• Des investissements colossaux pour financer de nouveaux projets culturels et ceux en cours de réalisation
La culture constitue un levier essentiel du projet moderniste du Changement, eu égard à son rôle stratégique dans l'ancrage de l'identité nationale et dans le renforcement de l'adhésion de la Tunisie à la modernité.
Pour promouvoir le rôle de ce secteur, tous les domaines d'activité culturelle ont bénéficié, de la part du Chef de l'Etat, d'un soutien constant et d'importantes mesures ont été prises pour inciter à la création, ce qui a favorisé l'émergence d'une dynamique réelle dans les domaines de la musique, du théâtre, des arts plastiques, du cinéma et du livre et offert l'occasion de mettre le patrimoine au service du tourisme culturel et écologique.
Afin d'impulser davantage la contribution du secteur culturel à la dynamisation du processus de développement, les objectifs du XIIe Plan viennent consacrer les orientations du programme présidentiel pour la période 2009-2014, notamment à travers le point 18 intitulé ''La Tunisie, un rayonnement culturel permanent''.
En effet, le XIIe Plan vise, au niveau des objectifs qualitatifs, à renforcer les acquis du secteur et à augmenter le budget de la culture pour atteindre 1,5% du budget de l'Etat en 2014 contre 1,25% en 2009, tout en réservant la moitié du montant additionnel au financement de projets culturels dans les régions.
Rapprocher la matière culturelle du citoyen
La prochaine période verra, aussi, la consolidation des institutions culturelles de référence avec le parachèvement de la réalisation de la Cité de la culture et le début de l'exploitation de la première tranche des espaces qui y seront amenagés dont la Cinémathèque nationale et le musée d'art vivant.
Par ailleurs, et pour rapprocher davantage la matière culturelle du citoyen dans les différentes régions, il sera procédé au renforcement de l'infrastructure culturelle, à la faveur de la création de 17 maisons de la culture, 4 complexes culturels, 4 salles de représentation, 8 clubs spécialisés et 18 bibliothèques publiques, outre l'extension de 3 bibliothèques régionales, la création de 3 nouveaux musées, la généralisation de la connexion des maisons de la culture et des bibliothèques publiques au réseau Internet à haut débit (ADSL) et la couverture des zones rurales par les services des bibliothèques itinérantes, grâce à l'acquisition de 16 nouvelles unités.
Il sera procédé, également, dans le cadre de ce plan, à la création d'un réseau de centres culturels dans les principales capitales à l'étranger, sous l'appellation de ''Dar Tounès'' (Maison de Tunisie).
Prévenir le pillage et le commerce illégal
La promotion des industries culturelles représente l'un des paris du nouveau plan de développement. C'est dans cette optique que le Président Zine El Abidine Ben Ali a ordonné la création d'une cellule au sein du ministère de la Culture et de la Sauvegarde du patrimoine pour mieux encadrer les investisseurs privés, outre l'élaboration, avant fin 2011, d'une étude stratégique sur les industries culturelles en vue de renforcer la capacité de l'institution culturelle, en termes d'exportations et d'emplois, et de promouvoir davantage la commercialisation du produit culturel national.
Dans le même ordre d'idées, il a été procédé à l'augmentation des crédits consacrés au soutien de la production cinématographique et au démarrage de la numérisation du patrimoine cinématographique, en plus de la réalisation d'une étude visant à créer un Centre national du cinéma afin de diversifier les sources de financement de la production cinématographique et d'encourager la création de complexes cinématographiques comprenant des salles multidisciplinaires, dans le cadre des schémas d'aménagement urbain.
Le Chef de l'Etat a, également, ordonné de faire de l'année 2011, l'Année du livre et de l'année 2012, "Année de la musique et de la danse". L'année 2013, sera "l'Année du théâtre" et l'année 2014, "l'Année des arts plastiques".
Il a aussi ordonné d'élaborer des programmes mensuels pour concrétiser cette décision.
L'intérêt du Président de la République s'est également porté sur l'élaboration d'un nouveau plan en vue de promouvoir le patrimoine et de l'exploiter au mieux dans le développement du tourisme culturel.
A cet égard, il sera procédé à la sauvegarde et à la restauration de plusieurs monuments historiques et de sites archéologiques (100 monuments et sites prioritaires). Il s'agit également d'améliorer la protection du patrimoine et de prévenir les tentatives de pillage et de commerce illégal.
Mutation souhaitée
Le plan vise également à valoriser le patrimoine culturel dans le cadre de la coopération bilatérale, notamment entre la Tunisie et l'Italie, en créant de nouveaux parcours touristiques, culturels et écologiques dans les régions du Nord-Est et Nord-Ouest, de Bizerte à Tabarka, du Centre-Ouest, des zones côtières et des îles.
Le nouveau quinquennat de développement verra, parallèlement à la mise en oeuvre de la 2e tranche du projet d'aménagement du parc archéologique de Dougga et des bassins des Aghlabides à Kairouan, la réhabilitation des Ksour berbères de Tataouine, Ghomrassen, Guermassa, Chenini, Douiret et Ksar Ouled Soltane, outre l'élaboration d'un programme visant la sauvegarde et la mise en valeur du village de montagne de Takrouna et la restauration de plusieurs mosquées dans l'île de Djerba.
Afin de réaliser la mutation souhaitée du tourisme culturel, le plan prévoit également de mettre en exergue le produit touristique spécifique de chaque région et d'encourager la création de festivals régionaux et locaux qui prennent en compte les spécificités de la région et de son patrimoine local, outre l'amélioration des mécanismes d'organisation des festivals internationaux.
Il s'agit, aussi, de promouvoir la création et les créateurs, à travers le renforcement de la protection des droits de la propriété littéraire et intellectuelle et la publication des décrets d'application ayant trait à l'impulsion du Fonds d'encouragement à la création littéraire et artistique (créé en 2008) et du régime de la licence de créateur.
Incitation à la lecture
Le nouveau plan de développement sera aussi marqué par la promotion de l'innovation et par l'impulsion de la coopération entre les plasticiens et les promoteurs dans le domaine de l'artisanat, tout en poursuivant l'acquisition d'oeuvres d'artistes et l'élaboration d'une encyclopédie d'arts plastiques tunisiens.
Une attention particulière sera accordée également à l'élaboration d'un projet d'orientation portant organisation de l'enseignement de la musique ainsi qu'à la restructuration des instituts de musique relevant du ministère de la Culture, outre le soutien des nouvelles œuvres musicales, la collecte des œuvres du patrimoine musical tunisien, leur diffusion et leur numérisation.
En vue d'enraciner la tradition de la lecture au sein de la société, il sera procédé à la mise en oeuvre du plan d'incitation à la lecture, à travers la coordination des efforts entre le ministère de la Culture et de la Sauvegarde du patrimoine, le ministère de l'Education et le ministère de la Communication, afin de mieux inciter les élèves à la lecture, dans le cadre des programmes scolaires, et de développer la tradition de la lecture chez le citoyen.
Théâtre : création de nouveaux espaces
Un intérêt particulier sera, aussi, accordé au secteur du théâtre et des arts dramatiques à travers le renforcement du soutien à la production et à la diffusion des oeuvres amateurs et professionnelles et la création de nouveaux espaces réservés à la pratique des arts dramatiques et du cirque artistique.
Pour réaliser l'ensemble des programmes et projets culturels inscrits dans le cadre du XIIe Plan, il sera procédé à la mobilisation de 125 millions 500 mille dinars pour réaliser les projets en cours et de 159 millions 700 mille dinars pour démarrer la réalisation des projets et programmes nouveaux dont le coût global s'élève à 182 millions 800 mille dinars.
L'ensemble de ces programmes et projets ne manquera pas de consolider l'apport de la Tunisie à l'enrichissement de la civilisation universelle et de consacrer ainsi l'orientation tracée par le Président Zine El Abidine Ben Ali visant à faire de la Tunisie un pôle culturel permanent.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.