La France rappelle son ambassadeur à Ankara    Handball : Wael Jallouz fait son retour et signe à l'AS Hammamet    Quel passeport est le plus puissant ? Marocain ou Algérien ou Tunisien ?    Macron détient la clé des négociations sur la pêche    Accord de «cessez-le-feu permanent» avec «effet immédiat»    Des avocats palestiniens poursuivent Londres en justice    Le patriarche et le diable : diviser pour mieux régner...    Retour à la normale    Pourquoi Rachida Ennaïfer a rendu le tablier ?    Plaidoyer pour la culture...    Quand pèse l'incertitude    Photo du jour : La Médina de Tunis ravagée...    Démantèlement d'un réseau spécialisé dans les fouilles et le trafic de pièces archéologiques    Tunisie : 157 athlètes infectés au Coronavirus    Club Africain : une nouvelle recrue quitte l'équipe    Tunisie | Covid-19 : 35 nouveaux décès enregistrés le 22 octobre    Appui de l'Etat à l'investissement des PME : 18 nouveaux dossiers adoptés    La Manouba : Récupération d'une terre domaniale de 626 ha    Tunisie : Le prix de vente maximum des masques multi-usages non médicaux, maintenu à 1,850 dinar    USA : Qui est Joe Biden le candidat démocrate qui défie Trump ?    FC Barcelone vs Real Madrid: où regarder el Clasico du 24 Octobre 2020    Les biens liquidés du RCD rapportent plus d'un milliard à l'Etat    Tunisie: Un décès à Sfax et 160 infections au coronavirus    Tunisie: Yassine Ayari dénonce la discrimination religieuse en France et appelle à instaurer des relations internationales fondées sur le respect mutuel    1,5 millions de dinars de marchandises saisies par la garde douanière cette semaine    Les systèmes de santé de certains pays risquent de s'effondrer, met en garde l'OMS    Travail : La robotisation pourrait détruire 85 millions postes d'emploi dans le monde, d'ici 5 ans    Non, Wadii Jari ne soutient pas la candidature de Ahmed Ahmed    CONDOLEANCES : Mohamed JAMALI    DECES : Pr Farouk Benna    En vidéo : Mon limogeage a été une mauvaise décision, déclare Abdellatif Mekki    Sarra Tounsi, élue plus belle apparition à El Gouna sur Twitter    Lutte contre le Coronavirus : Le numérique, efficace à condition d'être largement utilisé...    Commentaire | Un modèle de développement essoufflé    Coronavirus: 135 nouvelles rémissions à Kairouan    Projet de budget de l'état 2021 : L'étau se resserre autour des entreprises    Communiqué de l'Ambassade de France en Tunisie en rapport avec la décision de l'Union européenne    L'accord pour un cessez-le-feu permanent en Libye, un important pas vers le règlement politique dans ce pays (Affaires étrangères)    Vient de paraître | Nouveau Dictionnaire Général Bilingue, Français-Italien et Italien-Français de Giovanni Dotoli : «A tous ceux que la belle Italie intéresse»    Tunisie: 59 nouvelles infections au coronavirus à Béja    Officiel : La France retirera la Tunisie de la Liste Verte    En Iran, une explosion dans une usine pétrochimique suivie d'un incendie    Night in Tunisia, une création musicale signée Yacine Boularès, bientôt sur scène    Un Tunisien obtient gain de cause contre le ministre des Affaires Etrangères    Ammar Mahjoubi: Mythologies proche-orientales et récits bibliques    Des délégations militaires des camps en conflit en Libye signent un accord de cessez-le-feu à Genève    La poésie en questions | Dans l'atelier de la langue    Budget de l'Etat : Le volume de la dette publique estimé à 92,7% du PIB, à fin 2021    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Du cinéma pour briser l'enfermement
4e édition des JCC dans les prisons
Publié dans La Presse de Tunisie le 02 - 11 - 2018

Le public de la prison civile de Mornaguia, qui accueillera la première projection, aura l'occasion de voir, en première nationale, le film
«Regarde-moi» de Nejib Belkhadhi.
Organisée en partenariat avec la direction des prisons et de la rééducation et l'Organisation mondiale contre la torture (Omct), la 4e édition des Jcc prisons se tiendra du 4 au 9 novembre. Six centres de détention, 6 films et 1.800 détenus ciblés pour cette nouvelle édition, comme l'a annoncé le directeur général des Journées cinématographiques de Carthage (JCC), Nejib Ayed, lors d'une rencontre de presse.
Créé depuis l'édition 2015, des Journées cinématographiques de Carthage, l'événement émane d'une volonté d'apporter aux détenu(es) des prisons civiles, le temps d'une projection, un peu de bonheur et de divertissement, briser, un tant soit peu, leur enfermement et leur permettre d'échanger avec des artistes et autres invités des JCC. « Perdre sa liberté ne veut pas dire perdre son droit à la culture», affirme dans ce sens Sofien Zghuich. Cette action citoyenne minimise la désocialisation des détenu(e)s et sème, à travers une sélection de films inédits (dont des premières), des principes de tolérance et d'ouverture sur d'autres cultures, comme il le note encore.
Les centres de détention concernés, cette année, par les projections sont la prison civile de Mornaguia, la prison civile de Borj Erroumi, la prison civile de Mornag, la prison civile Al Mesaaïdine, le centre de rééducation des mineurs délinquants de Sidi El Hani et la prison civile de Mahdia. On reproche la non-programmation, cette année, de la prison des femmes de La Manouba, justifiée par un mauvais état de l'espace d'accueil. Néanmoins, on nous souligne que la prison d'Al Messaaïdine est dotée d'un pavillon pour femmes qui auront l'occasion de profiter de l'événement et surtout de rencontrer les invités.
Le public de la prison civile de Mornaguia, qui accueillera la première projection le 4 novembre, aura l'occasion de voir, en première nationale, le film «Regarde-moi» de Nejib Belkhadhi.
Voici le programme des autres projections:
-La prison Borj Erroumi (Bizerte) accueillera la projection du documentaire égyptien «Amal» de Mohamed Siam le 5 novembre
-La prison de Mornag (Ben Arous) proposera le film algérien «Jusqu'à la fin des Temps» de Yasmine Chouikh le 6 novembre.
- La prison civile de Messaïdine (Sousse) abritera la projection du documentaire «Ghzela» de la réalisatrice tunisienne Hajer Nefzi le 7 novembre
- Le centre de rééducation des mineurs délinquants de Sidi El Hani proposera trois courts métrages tunisiens : «Gauche/droite» de Moutii Dridi, «Les pastèques du Cheikh» de Kaouther Ben Henia et «Brotherhood» de Meryam Joobeur, et ce, le 8 novembre
- La prison civile de Mahdia accueillera la projection du documentaire tunisien «La voie normale» d'Erige Sehiri, le 9 novembre


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.