Le cadavre d'une femme retrouvé en pleine rue à Monastir    Les pertes de la CPG ont atteint 480 MD en 2019    Tunisie | 18 migrants clandestins secourus au large de Kerkennah    CINQ nouveaux cas importés de Coronavirus enregistrés à l'Ariana, Ben Arous, Sfax et Tataouine    Abir Moussi : « l'agenda des Frères a été élaboré de manière à pousser les institutions publiques vers la faillite »    Telnet Holding : Paiement des dividendes à partir du 15 juillet 2020    Fermeture des frontières et Covid-19 : Chute des recettes touristiques de 47%, à fin juin 2020    Théâtre : Candidatures ouvertes pour les JTC 2020    Financement des partis politiques : Les multiples failles d'un système de contrôle défaillant    Pandémie de Covid-19 : Le secteur du cuir et de la chaussure touché de plein fouet    Un numéro vert pour aider les candidats au bac    Tunisie – Alerte météo en rapport avec des vents forts    20 Saoudiens jugés par contumace en Turquie    «USMO-ESR», choc des demi-finales de la Coupe    Retour de l'aigle sur les nouveaux maillots de l'Equipe nationale    Demain face à l'Etoile, pour terminer le stage    Projets de partenariat entre la DRV allemande et la FTAV    Crédulité et perversion : Au nom du sacré....    Les enfants font leur festival    Entre K-pop et buchaechum, tout un éventail...    Tunisie : Le ministère de l'agriculture met en garde contre la consommation des palourdes vivantes    DECES : Mounira ZID    Etoile du Sahel : La situation financière est très difficile, selon Ridha Charfeddine    Tunisie: L'INLUCC a remis 122 dossiers relatifs à la corruption à la justice    CONDOLEANCES    "Bassamet" : un programme d'appui à la diversité culturelle et artistique en 5 phases    Lotfi Zitoune annonce la transformation de la Caisse des collectivités locales en une institution financière    Le marché boursier termine la semaine en dents de scie    Le CSHL à pied d'œuvre à Aïn Draham : La mise au «Vert»    Tunisie: Nouvelles dispositions pour rapatrier les citoyens bloqués en Libye    Comprendre les attaques informatiques !    Le rafistolage a ses limites    Transferts des joueurs tunisiens | Montants TUS : Un sujet tabou !    Foot-Europe: le programme du jour    Athlétisme | En prévision des compétitions internationales : Mahfoudhi, Chehata et Mejri en stage    Incendie maîtrisé à Djebel Nahli    Nouvelle classification par la Banque Mondiale des pays en fonction de leur revenu : 2020-2021    Vers un renforcement du partenariat dans les ER entre la Tunisie et l'Inde    La Turquie commence le procès des 20 Saoudiens pour le meurtre de Khashoggi    Visas pour Cinéma : l'exploitation non commerciale à 7 films    Abdelaziz Kacem - 3 juillet 2013 : Le jour où tout a basculé    Un nouveau Premier ministre Français sera nommé dans 3 heures    Jean Castex nommé Premier ministre français    Russie, réforme de la Constitution : Vladimir Poutine peut rester au pouvoir jusqu'en 2036    Lecture dans l'oeuvre romanesque de John Steinbeck à la Maison du Roman    Le producteur Tunisien Tarak Ben Ammar nouveau membre du comité exécutif de l'Academy des Oscars    Le bureau des Nations Unies s'engage à poursuivre son appui à la Tunisie dans sa lutte contre le coronavirus    385 nouveaux cas en Algérie en 24 heures    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un palmarès-surprise
Clôture de la 29e édition des Journées Cinématographiques de Carthage
Publié dans La Presse de Tunisie le 12 - 11 - 2018

Les organisateurs de la 29e édition des Journées cinématographiques de Carthage ont déroulé le tapis rouge dans la soirée du 11 novembre 2018 à la cité de la Culture. Tout le gratin du cinéma tunisien mais également maghrébin, arabe, africain ainsi que celui d'autres nationalités à travers le monde a répondu présent. Une cérémonie de clôture brève mais sobre à l'image de la cérémonie d'ouverture, qui était annonciatrice d'un palmarès prometteur. La levée du rideau a eu lieu… et la liste des gagnants fut inattendue.
Cette année, la programmation était bien riche ! Les JCC ont honoré le cinéma indien, irakien, africain et autre. Une dizaine de longs métrages de fiction dont trois tunisiens était en compétition officielle, pour rafler le Tanit d'or. Quelques œuvres ont déjà fait les beaux jours des festivals à l'international. Des documentaires et des courts métrages ont concouru pour l'ultime prix et les jurys des différentes sections, composés d'experts en 7e art, étaient au grand complet y compris pendant la cérémonie. Les convives ont commencé à prendre place à l'intérieur de l'immense salle de l'Opéra- à la cité de la Culture à partir de 21h.
La cérémonie s'est déroulée avec un discours de Néjib Ayed, directeur des JCC de cette année. Des intermèdes musicaux ont rythmé la cérémonie et des invités triés sur le volet bien installés et excités à l'idée de découvrir les vainqueurs de cette édition marquée par la compétitivité rude certes, mais par également une succession de déceptions.
Les heureux gagnants
44 films de fiction et documentaires, entre courts et longs métrages ont été en compétition officielle. La surprise de la soirée pour le public était le Tanit d'Or décerné en compétition officielle longs-métrages fiction au film tunisien «Fatwa» de Mahmoud Ben Mahmoud. Ce dernier concourait entre autres à côté de Mohamed Ben Attia, réalisateur de «Weldi» et Nejib Belkadhi avec «Regarde-moi». L'Egyptien «Yomeddine» d'Abu Bakr Shawky a reçu le prix d'Argent, et «Le voyage inachevé» de Joud Said, celui de Bronze. Ce dernier film a reçu le prix de la meilleure image et le prix du public également. Le prix principal a fait réagir de nombreux internautes perplexes et continue à faire jaser de nombreux cinéphiles.
Le prix de la meilleure musique a été attribué au film kenyan coloré «Rafiki» de Wanuri Kahiu, qui a marqué positivement les esprits grâce à la thématique taboue qu'il traite. L'œuvre met en scène une histoire d'amour entre deux filles Kenyanes que tout oppose et sépare mais qui luttent pour une meilleure existence à deux, seules contre tous. «Samantha Mugatsia» a d'ailleurs également reçu le prix de la meilleure actrice. Ahmed Hafiane, acteur principal du film «Fatwa» a aussi été élu meilleur acteur. Deux mentions spéciales se sont distinguées et qui sont le Franco-Marocain «Sofia» de Meryem Ben M'barek et du Congolais «Maki'la» de Machérie Ekwa Bahango.
Les courts métrages ont pour la plupart été mitigés, cette année, néanmoins, les lauréats le méritent bien : Le tunisien «Brotherhood» de Meryem Joobeur a reçu le Tanit d'Or du meilleur court métrage. Le Tanit d'argent est remporté par le Béninois Kelley Kali avec son film «Lalo's House», alors que Nidhal Guiga remporte le Tanit de Bronze pour «Astra». Une mention spéciale a été donnée à Chamakh Bouslama pour son court «le fleuriste». Pour les documentaires, «Amal» de Mohamed Siam est l'heureux gagnant suivi de l'Egyptien «You come from far away» d'Amal Ramsis et de «Erased, ascent of the invisible» de Ghassen Halwani. Les courts métrages documentaires ont marqué les festivaliers : les trois gagnants sont le Libanais «Résonances » de Nicholas Khoury, Tanit d'argent pour le Palestinien «I Signed the petition» de Mahdi Fleifel et Bronze pour le Sénégalais «Kedougou» de Mamadou Khouma Gueye. Pour finir, le prix prestigieux de «la première œuvre», celui de TV5 monde et de Taher Cheriaa ont été reçus par «Sofia» de Maryem Ben M'barek et la mention spéciale est allée au long métrage documentaire «Fahavalo» de Marie Clémens Paes du Madagascar.
Comme chaque année, la projection du palmarès s'est étalée pendant toute la journée du 11 novembre 2018 à Ibn Rashiq et à l'Africa.
Le palmarès complet
Compétition officielle des longs métrages de fiction
Tanit d'Or : «Fatwa» de Mahmoud Ben Mahmoud (Tunisie)
Tanit d'Argent : «Yomeddine» d'Abu Bakr Shawky (Egypte)
Tanit de Bronze : «Le voyage inachevé» de Joud Said (Syrie)
Prix de la Meilleure Image : «Le voyage inachevé» de Joud Said (Syrie)
Prix de la meilleure musique : Film «Rafiki» de Wanuri Kahiu (Kenya)
Prix du meilleur scénario : «Supa Modo» de Likarion Wai Naina (Kenya)
Prix du meilleur acteur: Ahmed Hafiane pour son rôle dans le film «Fatwa» de Mahmoud Ben Mahmoud (Tunisie)
Prix de la meilleure actrice : Samantha Mugatsia pour son rôle dans le film «Rafiki» de Wanuri Kahiu (Kenya)
Mention spéciale :
- «Sofia» de Meryem Ben M'Barek (Maroc)
- «Maki'LA» de Machérie Ekwa Bahango (RDC Congo)
Prix du Public : «Le Voyage Inachevé» de Joud Said (Syrie)
Compétition officielle des courts métrages fiction
Le Tanit d'Or : «Brotherhood» de Meryem Joobeur (Tunisie)
Le Tanit d'Argent : «Lalo's House» de Kelley Kali (Benin)
Le Tanit de Bronze : «Astra» de Nidhal Guiga (Tunisie)
Mention spéciale : «Le fleuriste» de Chamakh Bouslama (Tunisie)
Compétition officielle des longs métrages documentaires
Le Tanit d'Or : «Amal» de Mohamed Siam (Egypte)
Le Tanit d'Argent : «You come from far away» d'Amal Ramsis (Egypte)
Le Tanit de Bronze : «Erased, Ascent of The Invisible» de Ghassen Halwani (Liban)
Compétition officielle des courts métrages documentaires :
Le Tanit d'Or : «Resonances» de Nicolas Khoury (Liban)
Le Tanit d'Argent : «I signed the petition» de Mahdi Fleifel (Palestine)
Le Tanit de Bronze : «Kedougou» de Mamadou Khouma Gueye (Sénégal)
Compétition première œuvre
Prix TV5Monde : «Sofia» de Meriem Ben M'barek (Maroc)
Prix Taher Cheriaa : «Sofia» de Meriem Ben M'barek (Maroc)
Mention spéciale au long métrage documentaire «Fahavalo» de Marie-Clémence Paes (Madagascar)


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.