Saad Hariri : Un Come-back en tant que nouveau Premier ministre du Liban    Tunisie – Communiqué mensonger du bureau de l'ARP    Tunisie – LA CNRPS versera les pensions de retraite à partir de demain    La Tunisie et l'AFD signent des accords de financement pour soutenir les politiques publiques du pays    Le renforcement de la coopération tuniso-française au centre d'un entretien entre Mechichi et Le Drian    Hamida Dridi élue experte auprès du Sous-comité des Nations Unies pour la prévention de la torture    Accords de normalisation avec Israël | Youssef Cherif: « L'espionnage moderne, par le biais des outils technologiques, va connaître un essor dans la région »    Au moins 25 sécuritaires afghanes tués    Augmentation des ressources d'emprunt de 91,5%, par rapport à la LF initiale    Pyramids FC en finale dimanche contre la RS Berkane    «Je continue d'apprendre de Messi»    Discours apaisant de l'UE, Londres marque son "intérêt"    Plan de relance aux USA    La Tunisie a exporté 3 000 tonnes de fruits vers la Libye en octobre    Tunisie – Couvre feu : Prolongation du couvre-feu sur le grand Tunis    Désormais, une tarification fixée par l'Etat pour les cliniques privées    SFBT : baisse des quantités de bière vendues à cause de la crise de la Covid-19    Projet du budget de l'Etat 2021 : 315 millions de dinars consacrés aux programmes d'emploi    Vidéo buzz : MBC The Voice Senior : Un tunisien de 71 ans impressionne le jury    Tournoi d'Ostrava : Ons Jabeur assure et file en quarts de finale    Saïed ou l'antisystème politique classique    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 22 Octobre 2020 à 11H00    CS Sfaxien : Les joueurs rependront les entraînements aujourd'hui    Ahmed Ben Salah: L'homme du devoir (Photos)    Tunisie : Net repli des échanges extérieurs aux prix constant jusqu'au mois de Septembre    Tunis-Re | Rapport annuel 2019 : Objectifs réalisés à 99,6%    Projet d'amendement du décret-loi 116 : Le secteur médiatique au cœur du jeu politique !    Coronavirus : 388 tests rapides ont été réalisés à Jendouba    Régularisation de la situation des ouvriers de chantiers : Un accord inclusif et équitable    L'humidité pourrait réduire la contamination par aérosol    Europa League (Poules / 1ère journée): les matches de ce jeudi    BH Assurance : Un chiffre d'affaires en hausse de 5% (30 09 2020)    CONDOLEANCES : Mabrouka BEN NASR    UBCI : Un PNB de 177,648 millions de dinars (30 09 2020)    Classement Fifa: la sélection tunisienne de football conserve sa 26e place mondiale et la deuxième africaine    La Fédération générale de la culture exprime son refus de la réduction du budget du ministère des affaires culturelles pour l'année 2021    L'IFT garde le fil en ligne sur sa page facebook    Météo : Températures en légère hausse    Les Ciments de Bizerte reprennenLes Ciments de Bizerte reprennent les exportations par voie maritime    La Foire internationale du livre Tunis n'aura pas lieu en mois de novembre prochain    Des militaires libyens des camps au conflit s'accordent sur l'ouverture des routes et la reprise des vols entre les villes    Gilles Kepel : «La loi contre le séparatisme doit traiter les causes et non les seules conséquences»    L'espace d'art B7L9 abrite l'exposition "Culture Solidaire", des œuvres créées durant le confinement    Diffusion et débat live autour du film "Lettres du contient" sur la page Fb de l'association l'Art Rue    Conférence de presse digitale de L' « Open Art Week 2020 » : La création explorée autrement    «La voie normale» d'Erige Sehiri : Sortie française    USA : Les micros de Donald Trump et Joe Biden seront plus souvent coupés lors du prochain débat    Israël et les EAU signent un accord d'exemption de visa    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Création d'un centre de santé Tawhida Ben Cheikh à Montreuil, à Paris
Hommage à une tunisienne
Publié dans La Presse de Tunisie le 29 - 03 - 2011

Elle nous a quittés il y a peu, discrètement, comme elle avait vécu, mais après avoir bouclé le siècle.
Trois mois plus tard, c'est de l'autre côté de la Méditerranée que lui est rendu le premier hommage. Il y a quelques jours, en effet, à Montreuil, dans l'est Parisien, était inauguré, à l'initiative de Dominique Voynet, le centre municipal de santé Tawhida Ben Cheikh . Peu après la célébration de la Journée de la femme, et dans ce quartier où l'on parle de désert médical, où l'on réclame aujourd'hui une justice sociale, ce choix n'était pas anodin. Car, qu'on s'en souvienne, pour les plus anciens qui l'ont connue, qu'on le sache, pour les plus jeunes qui savent seulement que Tawhida Ben Cheikh fut la première femme médecin de Tunisie, femme engagée et militante, elle lutta sa vie durant contre les injustices et l'inégalité sociale. Certes, son parcours de médecin fut un exploit unique pour la période, et le contexte : les années 39-49 ,dans un milieu bourgeois et un pays arabe. Elle participa activement au développement de la gynécologie obstétrique, au contrôle des naissances, côtoya les hommes, proposa des mesures innovatrices et pionnières, trouva des solutions humaines pour les femmes. Là était son combat et son honneur. Mais pas seulement, car on lui doit la création de nombreuses associations comme «La layette tunisienne», «La goutte de lait», ou encore «La maison de l'orphelin». Elle milita de longues années au sein du Croissant-Rouge dont elle fut vice-présidente, elle accompagna l'action du club de la jeune fille tunisienne en 1950, et s'active au sein de l'Union des Femmes Musulmanes. Elle est enfin de tous les combats, participe à la création de l'Ecole des sages-femmes, ouvre le premier service hospitalier de planning familial, et crée la première première clinique spécialisée dans le contrôle des naissances à laquelle elle donnera des succursales dans toute la République. Autant d'expériences uniques qui auraient pu remplir plusieurs vies, et qui, toutes, ont été réalisées dans la plus grande discrétion, avec humilité, abnégation et modestie.
Aujourd'hui que nous apprenons à redécouvrir notre passé, que nous avons décidé de rendre justice à une histoire occultée, il est bon, il est juste de voir rendre hommage à ceux qui ont fait la vraie Tunisie.
Même si cet hommage vient d'ailleurs


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.