Myriam Belkadhi annonce l'arrêt du talk show “Tounes El Yaoum” sur El Hiwar Ettounsi    Abdellatif Mekki répond à ses détracteurs    Gafsa : arrestation de deux suspects dans l'incendie de la locomotive appartenant à la CPG    Un groupe hôtelier obtient la première Certification en Afrique pour préparer la reprise post-coronavirus : En ordre de marche    845 nouveaux cas au Koweït en 24 heures    Tunisie: Abellatif Mekki, “nous n'avons pas encore surmonté la crise du Corona”    Tunisie: Arrestation deux suspects dans l'incendie de la locomotive de transport du phosphate dont un agent paramédical    La Typhoïde et l'Hépatite résultent de l'eau insalubre    Tribune | Merci Albert Memmi d'être resté Tunisien dans l'âme    Tunisie: Fixation du dernier d'acceptation des dossiers de compensation des entreprises affectées par la crise du coronavirus    Didier Raoult défend toujours l'hydroxychloroquine    Quatre personnes arrêtées et une autre maintenue en liberté dans l'affaire de l'empoisonnement au « méthanol » à Hajeb El Ayoun    L'Agence de Développement de l'Union Africaine et le Groupe Ecobank dévoilent les grandes lignes de priorité de leur initiative conjointe d'appui aux Micros et PME en Afrique    Wall Street Journal met à l'honneur l'app mobile visionnaire du Club Sportif d'Hammam-lif    Saisie d'argent et de faux bijoux d'une valeur de 250 mille dinars    Tunisie: Des chômeurs et des propriétaires de taxis “Louage” protestent devant le siège de l'ARP    Tunisie – Météo : Températures en baisse et pluies éparses l'après-midi sur le centre-ouest    Date de l'examen de l'affaire de Sami Fehri fixée    Inégalité fiscale et économique en Afrique du Nord : Savoir trouver le juste équilibre    Leaders Immobilier inaugure prochainement sa nouvelle agence au Lac 2    Ligue 1 : La date de reprise des entraînements pour tous les clubs    Qatar – L'appel au secours des sportifs tunisiens    Organisation internationale du Travail : Plus d'un jeune sur 6 se retrouve sans emploi en raison de la crise du COVID-19    Pierre Abi Saab, Journaliste et critique libanais, à La Presse : Questions de culture    Perspectives clubistes : Le combat des chefs    Point de vue : Retour précipité !    MEMOIRE : Saloua KOURAICHI    REMERCIEMENTS ET FARK : Saïda JAZIRI    Tunisie: Les institutions publiques sont priées de mettre fin aux contrats de deux députés    Kais Saied furieux contre les nouveaux tarifs consulaires ?    Lutte : Reprise de l'élite, le 4 juin    Le personnel et cadres de la Santé publique observent ce jeudi « Une Journée de colère nationale »    Ligue 1 : Le CS Chebba reprend les entraînements    Ligue 2 : L'AS Réjiche espère assurer sa montée dès l'aller des barrages    Olivier Poivre d'Arvor, reconduit à la présidence du musée national de la Marine    Mohsen Marzouk : La Turquie veut avoir une relation de dominateur avec la Tunisie    Six quartiers de Bagdad reconfinés    Une force motrice    Dix personnalités et la relance culturelle    Le long parcours d'un auteur prolifique    Les hommes sont plus créatifs que les femmes, selon Samir Agrebi    L'association Nous Tous prépare un programme de célébration de l'œuvre d'Albert Memmi    Zarzis : Mieux vaut tard que jamais !    Tribune | A peu de gens convient le diadème !    Le conflit israélo-palestinien est-il condamné à s'éterniser ?    Tunisie: Poursuite par le ministère de la Défense des recherches de migrants clandestins naufragés au large de Sfax    Libye : Les Etats-Unis accusent la Russie de transférer des avions de chasse en Libye pour aider ses mercenaires de “Wagner”.    MEMOIRE : Sadok BEN SEDRINE    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Création d'un centre de santé Tawhida Ben Cheikh à Montreuil, à Paris
Hommage à une tunisienne
Publié dans La Presse de Tunisie le 29 - 03 - 2011

Elle nous a quittés il y a peu, discrètement, comme elle avait vécu, mais après avoir bouclé le siècle.
Trois mois plus tard, c'est de l'autre côté de la Méditerranée que lui est rendu le premier hommage. Il y a quelques jours, en effet, à Montreuil, dans l'est Parisien, était inauguré, à l'initiative de Dominique Voynet, le centre municipal de santé Tawhida Ben Cheikh . Peu après la célébration de la Journée de la femme, et dans ce quartier où l'on parle de désert médical, où l'on réclame aujourd'hui une justice sociale, ce choix n'était pas anodin. Car, qu'on s'en souvienne, pour les plus anciens qui l'ont connue, qu'on le sache, pour les plus jeunes qui savent seulement que Tawhida Ben Cheikh fut la première femme médecin de Tunisie, femme engagée et militante, elle lutta sa vie durant contre les injustices et l'inégalité sociale. Certes, son parcours de médecin fut un exploit unique pour la période, et le contexte : les années 39-49 ,dans un milieu bourgeois et un pays arabe. Elle participa activement au développement de la gynécologie obstétrique, au contrôle des naissances, côtoya les hommes, proposa des mesures innovatrices et pionnières, trouva des solutions humaines pour les femmes. Là était son combat et son honneur. Mais pas seulement, car on lui doit la création de nombreuses associations comme «La layette tunisienne», «La goutte de lait», ou encore «La maison de l'orphelin». Elle milita de longues années au sein du Croissant-Rouge dont elle fut vice-présidente, elle accompagna l'action du club de la jeune fille tunisienne en 1950, et s'active au sein de l'Union des Femmes Musulmanes. Elle est enfin de tous les combats, participe à la création de l'Ecole des sages-femmes, ouvre le premier service hospitalier de planning familial, et crée la première première clinique spécialisée dans le contrôle des naissances à laquelle elle donnera des succursales dans toute la République. Autant d'expériences uniques qui auraient pu remplir plusieurs vies, et qui, toutes, ont été réalisées dans la plus grande discrétion, avec humilité, abnégation et modestie.
Aujourd'hui que nous apprenons à redécouvrir notre passé, que nous avons décidé de rendre justice à une histoire occultée, il est bon, il est juste de voir rendre hommage à ceux qui ont fait la vraie Tunisie.
Même si cet hommage vient d'ailleurs


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.