Apaisement et solidarité    A 37 ans, Oussama Mellouli qualifié pour les Jeux Olympiques de Tokyo    Concurrence féroce pour recruter Kechrida : Destination finale    Tennis | Tournoi de Birmingham : Enfin un titre pour Ons Jabeur !    Handball | Le bilan de la CAN des dames au Cameroun : Au-delà des espérances !    Tunisie- Confinement général et Concours d'Entrée aux Cycles de Formation d'Ingénieurs    Jalila Ben Khelil : Pas de nouveau variant en circulation à Kairouan !    Météo : Temps chaud    Tunisie-Tunisair: Avis aux passagers à destination de l'Algérie    Daily brief du 21 juin 2021: Confinement général dans plusieurs gouvernorats    Tunisie- Faouzi Mehdhi en visite au Kairouan    Coronavirus : la Tunisie le pays plus touché parmi ses voisins de la Méditerranée    Birmingham : Ons Jabeur remporte son premier titre, HISTORIQUE !!!    Nabeul : De nouvelles mesures annoncées pour stopper la propagation du Covid-19    Décès de Ridha Hamza    Ons Jabeur gagne son premier titre WTA    Toute la classe politique est défaillante et doit partir    Programme TV du dimanche 20 juin    Dacia dévoile sa nouvelle identité visuelle    Médenine: Air France reprend ses vols vers l'aéroport de Djerba-Zarzis    Vers la suppression de 25 autorisations pour les activités économiques    Le programme des demi-finales de la Coupe de Tunisie    FITA 2021 : Neuf ministres africains seront présents aux côtés des plus grands bailleurs de fonds    La cinéaste tunisienne Kaouther Ben Hania au jury des courts métrages et du concours des films d'écoles de la Cinéfondation du festival de Cannes 2021    Exposition de groupe «Itération» à la Galerie Aïn Répéter pour mieux dire    Affaire Nabil Karoui — l'association tunisienne des experts judiciaires affirme : «Aucune mise en accusation n'a été formulée à l'encontre des experts»    SALON POLLUTEC La Tunisie en tant qu'invitée d'honneur    Réseau méditerranéen d'investissement ANIMA: La Tunisie, premier pays bénéficiaire    Protection contre la violence et la discrimination fondées sur l'orientation sexuelle et l'identité de genre: Observations préliminaires sur la situation en Tunisie    Entretien avec Ridha Dhib (artiste visuel et marcheur): Le devenir territoire    Covid-19: 86 décès et 2193 contaminations enregistrés le 18 juin 2021    Ammar Mahjoubi: L'histoire à Rome de César à Auguste    La vulnérabilité de 53% des terres en Tunisie est très élevée face au phénomène de la désertification (ministère)    Démarrage du festival Gabès Cinéma Fen : Découvrez le programme du 19 au 26 juin 2021    Ouverture d'une exposition de femmes rurales au Palais Ennejma Ezzahra    Tunisie : La production nationale de gaz naturel augmente de 62%    Tunisie – Etats-Unis : Visite virtuelle de Wendy Sherman à Tunis    Un fils de la médina d'envergure universelle: Ibn Khaldoun    Houcine Abassi : Qui est Kaïs Saïed pour mettre en doute notre patriotisme ?    Haniyeh au Maroc, bien que le pays ait normalisé ses relations avec Israël    Cannes 2021 : la tunisienne Kaouther Ben Hania membre du jury de la compétition Courts métrages    Monde- Daily brief du 17 juin 2021: Fin de l'obligation du port du masque en extérieur en France    "La Tunisie un allié important pour les Etats-Unis et pour le continent africain" (Andrew M. Rohling)    La migration "irrégulière" vers l'Europe ne doit en aucun cas être résolue dans le cadre d'une approche sécuritaire (Saied)    Ce qui s'est passé en Algérie est-il un signe de la fin de l'ère des islamistes du Monde ?    Monde- Daily brief du 16 juin 2021: Sommet Poutine-Biden à Genève    Un soldat blessé lors de l'explosion d'une mine à Mghilla    La Tunisie accueille une partie de l'exercice militaire "African Lion 21" (Défense)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La Tunisie dans le regard d'artistes du monde
Exposition au palais Kheireddine
Publié dans La Presse de Tunisie le 29 - 09 - 2011

Le palais Kheireddine accueille depuis le 13 septembre une exposition réunissant une centaine d'œuvres réalisées par 90 artistes de 46 pays du monde venus en résidence dans le cadre du festival international des arts plastiques de Monastir dont la 9e édition s'est tenue du 12 au 22 septembre 2011, à l'initiative de l'Association des Beaux-Arts de Monastir (Abam). L'exposition occupe les espaces inférieurs et supérieurs de la galerie. Espaces d'ailleurs partagés avec le peintre Brahim Azzabi dont les tableaux sont disposés dans deux salles. D'emblée, cela donne un caractère amateur à l'exposition et une impression de mauvais goût. On se demande quel rapport entre les deux expositions ?
Cette exposition, placée sous le thème de «Tunisie, source d'inspiration», unique en son genre à être présentée en dehors de la ville de Monastir, est une première pour le festival. Elle réunit des peintres sélectionnés par un comité selon leurs CV et leurs œuvres. Ces peintres ont réalisé leurs nouvelles créations durant dix jours dans des ateliers de peinture en s'inspirant des paysages tunisiens. Les compositions proposées, qu'elles soient figuratives ou abstraites, évoquent en grande partie, la médina sous ses aspects extérieurs : les ruelles claires-obscures, les échoppes d'artisans, les demeures anciennes et leurs portes cloutées, les terrasses des cafés bondées etc. Une image stéréotypée, redondante et un sujet rabâché qui revient comme un leitmotiv dans la plupart des créations picturales.
Ces peintres étrangers, partis en villégiature dans les rues de la médina, ont reproduit ses dédales de la même manière que le font les artistes tunisiens dont certains participent à cette exposition. Fascinés par la beauté des paysages urbains et les arcanes des médinas anciennes, les auteurs de ces œuvres ont essayé, chacun son style, de les mettre en valeur, en effectuant de la sorte, un travail de mémoire sur ce patrimoine culturel et architectural.
Voici donc la médina se déployant sous toutes ses formes et ses couleurs. Elle offre sa beauté insolente au regard des visiteurs de toutes les nationalités qui tentent de la sublimer par des formes et des couleurs qu'elle a perdu dans la réalité. Une médina fantasmée et ressuscitée par la magie de ces artistes. Ils nous invitent à une randonnée dans des sites ayant perdu leur faste d'antan. Certains regards sont nostalgiques alors que d'autres ajoutent une touche post-révolutionnaire à leur toile. Apparaît alors dans certaines compositions, farouchement exhibé, le drapeau tunisien.
Si nous insistons sur cet aspect de l'exposition, c'est que la plupart des œuvres s'intéressent à la médina en raison de la spécificité de son architecture. Mais, il n'empêche que d'autres créations représentent des portraits ou d'autres motifs abstraits. Le regard de ces artistes étrangers sur notre environnement n'est pas différent de celui des plasticiens tunisiens. On retrouve une grande similitude dans leur démarche. Cependant, les artistes méditerranéens sont plus portés sur les couleurs chaudes tandis que les occidentaux, ceux du Nord, sont en majorité dans les tons froids.
D'autre part, un jury a récompensé l'artiste plasticienne russe Svetlana Zhuravleva qui a remporté, en ex aequo avec le sculpteur allemand Sascha Unger, le premier prix lors de la neuvième session du Festival international des arts plastiques de Monastir. Ce genre de manifestation contribue au renforcement des liens d'amitié qui unissent les artistes du monde entier et leur attachement à mettre en valeur le patrimoine culturel tunisien. Leur regard est teinté, certes, de nostalgie, mais reste ouvert sur la Tunisie nouvelle d'aujourd'hui.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.