3ème édition du concours tunisien des produits du terroir    Tunisie-Sfax: Suspension du gardien du marché aux poissons Bab Jebli pour cette raison    Conseil de sécurité : Aucun accord sur une déclaration commune à propos des violences à Jérusalem    Par Hichem Ben Ahmed : Une femme battue, c'est l'humanité qu'on assassine !    Le Samsung Galaxy A32 enfin disponible en Tunisie !    Huawei Eco-développement lance son nouveau programme dans la région Moyen-Orient et Afrique pour soutenir les startups d'applications mobiles    Tunisie – El Jem : Décès d'un homme du covid après avoir reçu ses deux doses de vaccin    20 martyrs palestiniens des suites des raids israéliens sur la Bande de Gaza    Tunisie – VIDEO : Arrestation des responsables de l'incendie des voitures de la garde nationale à Teboulba    La BIAT tire à la hausse la bourse de Tunis    Covid-19 : Décès du maire de Sidi Bouzid    L'APIA prépare la troisième édition du concours tunisien des produits du terroir    Le ministère de la Femme dénonce l'assassinat de Refka Cherni    Un Israélien fonce avec sa voiture sur des Palestiniens    Sfax Ouverture du plus grand centre de vaccination en Tunisie    Hichem Mechichi rencontre le ministre portugais de l'Intérieur Eduardo Cabrita à Lisbonne    Arrestation de trois individus ayant incendié deux voitures devant le siège de la Garde national à Teboulba    Tunisie-Yamina Zoghlami: Les commerçants peuvent exposer leurs marchandises aux environs des marchés [Audio]    Décès du doyen de l'ophtalmologie Ridha Mabrouk    L'UGTT qualifie l'opération de la Cité Jarrah, à Al-Qods occupée, de "crime de purification ethnique"    " De la Casbah de Mazara del Vallo à la Petite Sicile de La Goulette " : La longue histoire des échanges entre l'Italie et la Tunisie    Des films tunisiens 'Sans Ticket' par la Cinémathèque Tunisienne et Artify du 14 au 16 mai 2021    Baisse de 26% des mouvements de protestation en avril (Rapport)    Ons Jabeur 24ème au classement WTA    Pas de confinement pour les transports publics irréguliers    Basket : Un maillot de Jordan vendu aux enchères 1,38 million de dollars    Football : Programme TV de ce lundi 10 mai 2021    Abdellatif Mekki : Ennahdha ne compte pas retirer sa confiance à Kaïs Saïed    Tunisie : La 32e session des JCC confiée au cinéaste Ridha Béhi    Les Nuits de l'Europe 2021: Une série de concerts en live streaming du 8 au 23 mai    Jeu Mahba by Ooredoo : 20 000 DT Cash à gagner lilet 27    Confinement Général | Tunisair : Les nouveaux horaires d'ouverture des agences    Retour prochain des volontaires japonais en Tunisie    La Tunisie demande une réunion du Conseil de sécurité sur l'escalade d'Israël contre les Palestiniens    Tunisie : Le CNOT tiendra son Assemblée Générale élective le 12 juin prochain    Tunisie : Des députés jugent inconstitutionnel le projet de loi sur la Cour constitutionnelle    Tunisie: Entretien téléphonique entre Kais Saied et Mahmoud Abbas    Décès du colonel Mohamed Kasdallah : Faire-part du ministère de la Défense    Tunisie: La députée Nesrine Laamari appelle au non-respect des nouvelles mesures sanitaires    Covid19 : Report de la manifestation théâtrale "Semaine pour le théâtre tunisien"    Mercato : Moussa Marega rejoint Al-Hilal (officiel)    La situation en Palestine au cœur d'une conversation entre Kaïs Saïed et Mahmoud Abbas    La fusée chinoise incontrôlable finit dimanche à l'aube au-dessus de l'Océan indien    Tunisie-Ligue 1 (J25) : les matches de ce dimanche    Foot-Europe: le programme du jour    Mansour Shaiek, ancien milieu offensif du CAB: «Belhaj a senti venir le coup !»    Sfax [EN DIRECT] : Soirée de clôture des protestations des artistes professionnels de Sfax    Sfax [VIDEO] : Les artistes de Sfax protestent d'une manière artistique civilisée pour la onzième soirée consécutive    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une histoire de rythme
Arts Plastiques : «Alors...on danse», de Patricia Natale à Efesto
Publié dans La Presse de Tunisie le 08 - 12 - 2011

Fille de pieds noirs d'Algérie, Patricia Natale n'a de cesse, depuis des années, de sillonner les rives de ses origines. Palette et couteau à la main, elle découvre son autre identité en allant justement vers l'autre. L'autre pour elle c'est aussi la Tunisie qu'elle visite depuis 10 ans, profitant de ses séjours pour participer à des expositions et des festivals, à l'instar de ceux de Sbeïtla et de Zarzis. Elle a exposé également dans différentes galeries et espaces d'art comme El Teatro, le Cap de Gammarth et le club Tahar Haddad. «Elle s'appelle Patricia Natale et sa terre est la peinture... Elle mêle le formel et l'informel avec la même ferveur qu'elle mêle la Tunisie et la France...Même territoire ardent dont Patricia ressent simultanément les points communs et les différences», écrit Mustapha Chelbi, à propos de l'artiste.
C'est, donc, une histoire de territoire affectif, de tangente, d'identité et d'altérité que P. Natale, qui réside actuellement à Nice, transmet à travers une signature picturale et chromatique qui se fait couleurs, formes et matières sur la toile, ainsi que calligraphie arabe, en bas du support. Car l'artiste, en signant en arabe, affirme cette double identité, ou double appartenance, qu'elle se réapproprie sur le support pictural. Elle présente actuellement, et depuis dimanche dernier, son exposition «Alors… on danse» au salon des artistes Effesto à La Marsa.
«C'est une toile qui présente un derwish-tourneur en plein mouvement qui nous a inspirées, moi et la galeriste, Michela Margherita Sarti, quant au thème», souligne l'artiste en explicitant le choix du sujet qui s'articule autour de la notion du mouvement. Un mouvement que l'on retrouve exprimé au pluriel, sous différentes couches de matière que l'artiste applique avec précision au couteau. Un mouvement suggéré par la force de la matière qui vient dissiper une certaine redondance ressentie par moments et selon l'humeur du geste qui accouche de non- figures et qui nous dit qu'au final, c'est le rythme (et de l'artiste et du mouvement suggéré sur la toile) qui prévaut et avec lui cette non-figure qui se cache sous les strates des différentes matières et qui tend à libérer sa danse.
L'exposition se poursuit jusqu'au 21 décembre 2011.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.