Phosphate : Accord pour lever les sit-in à Redeyef    Entrée en service de la salle d'opération relevant du comité national de lutte contre le coronavirus à la Caserne de l'Aouina    Par Hadi Sraïeb : Je hais les indifférents !    Tunisie : Ces «compétences» partisanes que l'on souhaite ne plus voir au gouvernement...    De la caserne de la Garde nationale à El Aouina, Elyès Fakhfakh active la salle des opérations de l'Instance nationale de lutte contre le Corona    Mohamed Meddah: Qui était Hassouna Klibi, père de Chédli Klibi?    3 nouveaux cas de contamination locale à Sfax    Bilel Aloui revient avec son tricycle ‘'pédagogique''    Mechichi reçoit les représentants du bloc de la réforme    Cybermenaces : 10 conseils pour vous protéger pendant vos vacances    Football : Iker Casillas annonce sa retraite    Espagne: Le roi Juan Carlos décide de s'exiler après des soupçons de corruption par la justice    Ligue 1 : Programme TV de la 18ème journée    Tunisie – Bac 2020 : Inscription au service SMS dès le 5 août pour obtenir les résultats de la session de contrôle    Tunisie : Mechichi rencontre des présidents de blocs parlementaires et des dirigeants de partis politiques au palais Dar Dhiafa [vidéo]    La défense appelle à suspendre le jugement rendu en première instance    Mondial 2022 – Aucun arbitre tunisien n'est convoqué !    Scope of Work : Third Party Inspection for Crushers and Sifters    Seifeddine Makhlouf : « Le prochain gouvernement doit être composé de partis et formé sur la base de quotas partisans »    SNJT : Appel pour la libération immédiate de Taoufik Ben Brik    Pétrole : Les cours du Brent en hausse de 5% sur l'ensemble du mois de juillet 2020    Mohsen Hassan, expert en économie et ancien ministre du Commerce, à La Presse : «Pas de sortie de crise en l'absence de visibilité politique»    TOPNET: Le leader qui s'emploie à démocratiser l'internet et innover utilement    INDISCRETIONS D'ELYSSA    Les unités de la protection civile effectuent 114 interventions pour éteindre les incendies    Les Aghlabides ratent la reprise : La JSK touche le fond    Le CAB concède le nul face à l'USBG au Bsiri : La situation devient alarmante !    En marge de EST-Assoliman : Ces Capbonais qui forcent le respect    Danse contemporaine à «Sahriyet été 2020 A Hammamet» : Des œuvres riches et subtiles...    Météo : Températures en baisse    Tunisie: Le syndicat des travailleurs au sol de Tunisair réclame la fermeture de l'aéroport Tunis-Carthage    Nouveau comité sur les affaires réglementaires : placer les lois et régulations au cœur de la compétitivité de l'Afrique    Tunisie: Reprise du transport du phosphate vers le complexe chimique après un mois de suspension    Canon et Climatepartner Célèbrent Dix ans de Partenariat    226 nouveaux cas de coronavirus en Libye    Drogba candidat aux élections de la fédération ivoirienne de football    Des signes annonciateurs d'un début imminent de la guerre en Libye ?    Tunisie : Discours de Kaïs Saïed à Mahdia et Sfax sur l'émigration illégale    Lutte contre la migration irrégulière : Pour une coordination plus grande entre les forces sécuritaires et armées    Les Emirats à la Turquie : Ne vous immiscez pas dans les affaires arabes    Success Story : Mohamed Abid, un tunisien à la conquête de Mars    Mohamed Abid, le Tunisien à la conquête de la planète Mars    Monastir | Les familles de 24 pêcheurs appellent à intervenir pour libérer leurs enfants retenus par les autorités italiennes    Gisèle Halimi, une autre icône de la diaspora tunisienne disparait    Le coronavirus, un choc traumatique(1)    Kaouther Ben Hania à la Mostra de Venise    Pièce de théâtre "La conférence des oiseaux" à Sahriyet été 2020 à Hammamet    Ciné-Drive en Tunisie : Le cinéma autrement au temps du Coronavirus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Couleurs et lumières de Tunisie
Patricia Natale à la Galerie d'Art Le Cap à Gammarth
Publié dans Le Temps le 24 - 07 - 2010

Une nouvelle galerie d'art vient de naître du côté de la zone touristique de Gammarth. Il y a seulement six mois que cette galerie a ouvert ses portes aux artistes tunisiens et étrangers pour exposer leurs œuvres. Elle est faite selon une architecture traditionnelle mais avec un cachet moderne.
Dirigée par Mme Samia Souissi, femme cultivée et passionnée des arts. « Cette galerie fait partie d'un grand complexe associant l'art et la gastronomie. Le visiteur vient pour savourer des plats de différentes spécialités, mais en même temps, c'est l'occasion de voir les tableaux exposés en entrant et en sortant du complexe. L'idée de rassembler la gastronomie avec l'art plastique est originale, d'autant plus que les arts culinaires des différents pays font aussi partie de la culture ».
Quant à l'exposition de Patricia Natale, elle se situe entre les deux rives de la Méditerranée, dans la mesure où l'artiste est de Nice et elle expose des tableaux évoquant la Tunisie. C'est une peinture plutôt mixte (abstrait et figuratif). Les techniques utilisées sont différentes : couteau, peinture, acrylique, parfois du sable, des dissolvants et d'autres mélanges.
L'artiste n'a pas donné de titres à ses oeuvres, préférant laisser la liberté d'interprétation et de jugement aux visiteurs. Par exemple, le tableau aux couleurs chaudes qui a l'air d'une vue aérienne de coupoles avec une vie qui s'anime tout autour des ruelles, comme on en voit dans les villes arabes, ce qui nous projette dans un contexte purement oriental, source d'inspiration de Patricia Natale. Un autre tableau fait voir des visages d'humains à peine visibles presque cachés sous des couches de couleurs chaudes, un autre encore illustre des femmes en habit traditionnel cheminant dans une petite ruelle presque sombres. Des lieux et des personnages bien familiers de chez nous, peints admirablement par une main bien habile, celle de Patricia. Quinze toiles en tout où l'on ressent un mariage pictural bien réussi et bien heureux entre l'Orient et l'Occident et à travers lesquels on peut remarquer à quel point l'artiste est attachée à la Tunisie de par les thèmes choisis, les couleurs et les lumières qui émanent de ses œuvres et qui ne laissent personne indifférent. « Je suis amoureuse de la Tunisie et depuis une dizaine d'années, je viens régulièrement m'en imprégner et revenir peindre dans mon atelier à Nice. »
Patricia Natale est une artiste autodidacte. Attirée depuis sa prime enfance par le crayon et la gouache, elle pratiquait sa passion malgré l'opposition de ses parents, jusqu'au jour où elle devint une peintre confirmée. Elle éprouve une admiration pour les grands peintres comme Dali, Niki de Saint Phallea, Monet et Van Gogh. Elle a opté pour la technique mixte sur toile au couteau en oscillant entre le figuratif et l'abstrait. Patricia se considère comme étant une citoyenne des deux rives de la Méditerranée. Cette exposition se poursuivra jusqu'au 3 août 2010.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.