Tunisie – Le collectif de défense de Bélaïd et Brahmi menace de publier les documents accablants qui sont en sa possession    Tunisie: Arrêt des unités de production du phosphate de la CPG    Tunisie – Maroc : Quelle réaction des Aigles de Carthage après leur défaite contre les Pharaons ?    Garantir et protéger les droits de l'enfant    Plaider pour l'egalité    Riadh Mouakher nommé secrétaire général du gouvernement    Les professionnels sur leur lancée    Les semences locales au podium des produits exposés    34.247    Libye: Les Etats-Unis sanctionnent le chef d'une milice accusé de compromettre la paix    Le bateau Bourassine accoste au port    Tunisie – Vidéo : Ons Hattab en appelle à BCE, et la vice-présidente de l'ARP lui coupe la parole    Ça se bouscule derrière Chaouat    Pour le plaisir des yeux !    Des entraîneurs complexés    Quand rester chez soi devient plus «cool» !    Le boycott des examens du premier trimestre maintenu    Zoom sur l'Alzheimer, le diabète et les plantes antihypertensives    Une nouvelle distinction pour le cinéma tunisien    L'improbable face-à-face    Une belle restitution de «l'âme» du patrimoine musical tunisien    Tunisie: Le syndicat de la télévision et de la radio fixe les procédés de la grève générale du 22 novembre    René Trabelsi commence à faire ‘plein gaz' !    Tunisie: Affaire des martyrs Belaid et Brahmi, Machrou Tounes appelle à une enquête sérieuse et indépendante    Tunisie: Décès d'une fillette dans un incendie d'un dépôt de carburant de contrebande à Gafsa    Belgique: Un policier attaqué au couteau au cri d'Allahu Akbar    Météo: Prévisions pour Mardi 20 Novembre 2018    Kamel Morjane désigné membre du conseil d'administration du fonds de la Paix de l'Union africaine    Photo du jour : Souad Abdelrrahim s'improvise copilote de course automobile    En photos : Mieux qu'un match de foot, Yasmina Khadra attire la foule à Tunis...    Dans une lettre émouvante, Naomi Campbell rend hommage à Azzedine Alaïa    Programme TV du lundi 19 novembre    Tunisie : Un bus électrique BYD d'une autonomie de 250 km en phase de test    En photos : Le look sans-faute de Dorra Zarrouk au Liban…    Signature de conventions entre la Banque Centrale de Tunisie et Bank Al-Maghrib    Jeribi ex ministre de la Justice et Kourchid ex ministre des Domaines de l'Etat et des affaires foncières poursuivront en justice Rached Ghannouchi    Armes et munitions trouvées à la frontière tuniso-algérienne    Tunisie: Nouvelle dégringolade du dinar, l'euro dépasse le seuil des 3,300 millimes    CAN-2019 (Eliminatoires – 5e journée) : les résultats complets    L'Union des enseignants universitaires et chercheurs Tunisiens entame une grève périodique de trois jours    Match amical : Les Marocains Ziyach et Belhanda absents mardi face à la Tunisie    Assassinat de Jamal Khashoggi, Trump dit détenir un enregistrement “horrible à écouter”    Journée mondiale des victimes des accidents de la route    La vitalité de l'orientalisme polonais    Un débat à bâtons rompus sur le théâtre tunisien    Le loup solitaire était une meute    Bye bye Avigdor !    L'Afirque future 'Poubelle' des voitures Diesel Européennes ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Création de l'Institut Farhat-Hached
Formation syndicale et éducation ouvrière
Publié dans La Presse de Tunisie le 03 - 12 - 2012

Une cérémonie marquant la commémoration du 60e anniversaire du martyre du leader syndicaliste Farhat Hached a été organisée, hier, à Chouchet Radès, endroit où a été assassiné le fondateur de l'Union générale tunisienne du travail (Ugtt).
Noureddine Hached, fils du défunt, a annoncé, à cette occasion, le projet de création, à Chouchet Radès, de l'Institut Farhat-Hached pour la formation syndicale et l'éducation ouvrière qui relèvera de la centrale syndicale.
Il a, également, annoncé la création de la fondation Farhat-Hached qui rassemblera deux mille documents relatifs au leader disparu ainsi que 10 à 20 mille brochures ayant trait à l'histoire du mouvement national.
Le fils du disparu avait, auparavant, parlé des circonstances de l'assassinat de son père, soulignant que le projet pour lequel Farhat Hached a sacrifié sa vie est encore vivant, faisant allusion à l'Ugtt qui n'appartient pas uniquement aux travailleurs mais à tout le peuple tunisien, a-t-il dit.
Il a indiqué que l'enquête judiciaire sur le meurtre de son père se poursuit bien que la justice française ait décidé de classer l'affaire.
Pour sa part, Mohamed Ali Boughdiri, secrétaire général de l'Union régionale du travail à Ben Arous, a indiqué que la commémoration du martyre de Farhat Hached sera, désormais, célébrée dans le gouvernorat de Ben Arous, le premier dimanche du mois de décembre de chaque année.
La manifestation a été marquée par l'organisation d'une tente médicale pour mesurer la tension artérielle, dépister le diabète et distribuer des médicaments.
Plusieurs manifestations culturelles et artistiques ont été organisées à cette occasion.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.