Tunisie-Directeur de l'ENIS [VIDEO] : « Nous cherchons à améliorer le classement de nos universités dans le monde »    Où voir les matches d'Aissa Laidouni et Anis Ben Slimane en Europa League ?    Youssef Bouzakher : « La dissolution du CSM n'a jamais été évoquée par le chef de l'Etat »    Dr Rim Belhassine Cherif, Président du groupe régional pour l'Afrique de la Commission d'Etudes 13    Tunisie – Covid : Fermeture d'un troisième établissement scolaire à Djerba    Inauguration du nouveau siège de l'ambassade de l'Etat de Palestine en Tunisie    La Proparco et l'UIB renforcent leur soutien aux entrepreneurs tunisiens affectés par la crise sanitaire    Ali Laârayedh s'offre une sortie qui évoque le dernier repas du condamné    Importation de véhicules en Algérie: Le problème serait-il en voie de règlement?    Zaghouan : Récupération d'une terre domaniale agricole de 120 hectares à Djebel Oust    Kais Saied: Nous n'avons pas de problèmes avec les juifs mais plutôt avec les colonisateurs    France : 3 ministres épinglés pour dissimulation de revenus ça fait beaucoup!    Le marché boursier termine la séance de mercredi, sur une note morose    Tunisie : Rached Ghannouchi reçoit l'ambassadeur de France    L'administration publique, un ''obstacle'' pour 3/4 des PME    Précisions du ministère de la Justice concernant le pass vaccinal    Affaire Khashoggi : le Saoudien arrêté à Paris ne serait pas le bon, Macron soulagé    Coupe Arabe FIFA 2021 : Programme des quarts de finale les 11 et 12 décembre    Les pays où les habitants ont été le plus souvent ivres    Abdellatif Mekki : Les personnes qui gardent encore espoir en Kaïs Saïed n'ont rien compris !    TRANSTU: Changement du trafic du métro sur la ligne 1, entre les stations "Mohamed Ali" et "Kabaria"    NBA : Lakers et Knicks à la relance, Dallas renversé par Brooklyn    UCL : Le Barça pourrait se qualifier ce mercredi ?    Les accords commerciaux avec l'Afrique : Le continent d'avenir    Tunisie: Vers la vaccination des enfants âgés de 5 ans ?    Mandat de dépôt contre le policier ayant agressé le directeur du lycée 9 avril à Sidi Bouzid    Exposition photos, films, concerts et arts numériques au programme de la 1ère édition du "Nawaat Festival"    L'entreprise autrement: Le retard est devenu fatal    Variant «Omicron» — Reprise économique: L'imprévisibilité...!    JTC: Les spectacles au programme du 8 décembre 2021    Sfax: Concert afro-tunisien au théâtre municipal [Vidéo]    Handball — Mondial Dames d'Espagne — Congo-Tunisie (33-24): Un goût d'inachevé    L'équipe de Tunisie se ressaisit: Sursaut rageur et coup d'éclat    LC Europe (Poules / 6è j): le programme de ce mercredi    Le comité scientifique annonce une bonne nouvelle    Comment rendre le système éducatif plus efficace en Tunisie ? Ridha Zahrouni s'exprime sur le sujet [Vidéo]    CONDOLEANCES    Tunisie-officiel : Nouvelle date d'un jour férié    NEWS: Héni Amamou passe à l'EST    Programme de la Cinémathèque Tunisienne du 8 au 18 décembre 2021: Le cinéma fête le théâtre    Les JTC 2021 rendent hommage à la Troupe de la ville de Tunis : Une consécration pour l'Histoire et le parcours    «Corde inconnue, fragment 1» de Fatma ben Aissa à Atelier Y: Déambulation artistique    Tunisie: Augmentation de 14% des prix du fer de construction    Tunisie : Signature d'un contrat de concession pour la restauration «d'El Karaka » de la Goulette et sa transformation en musée de la céramique artisanale    Connect International : Une visite à la capitale sénégalaise Dakar    Coronavirus : Du nouveau concernant Omicron    JO d'hiver 2022 : Le Kremlin appelle à des JO libres de toute politique    Tunisie : Focus sur le projet de réaménagement du musée de Carthage    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



A chacun son destin
EN MARGE DU MATCH ST-CSHL
Publié dans La Presse de Tunisie le 07 - 04 - 2014

Le ST s'est bloqué au mauvais moment, alors que le CSHL a réagi en temps opportun
Stadistes et Hammam-Lifois étaient dos au mur avant de s'affronter samedi dernier. Les joueurs des deux camps savaient qu'ils n'avaient pas droit à l'erreur. Disons que la marge d'erreur était plutôt à l'avantage du Club Sportif d'Hammam-Lif qui reste mieux classé. Bien que d'un autre côté, la formation de Gérard Buscher reste sur une série de quatre matches sans victoire. Cela, avant l'arrivée du technicien français. Au Stade Tunisien et après le départ de Sofiène Hidoussi, l'équipe s'est remise à gagner. Deux victoires contre le CAB et Grombalia et un match nul face à l'Etoile à Sousse ont permis à l'équipe de quitter la dernière place au classement. Après cette série positive, le Stade Tunisien vient de caler au moment où l'on ne s'y attendait pas. La défaite face au Club Sportif d'Hammam-Lif risque de tout chambouler. Ce coup d'arrêt pourrait tout remettre en question, même s'il reste six journées de compétition à disputer. A voir de plus près, on remarque que le Stade Tunisien effectuera, entre autres, deux déplacements périlleux à Métlaoui et Béja, sans compter deux chocs face au Club Africain et au Club Sportif Sfaxien. La situation est complexe et le Stade n'est pas encore sorti de l'auberge. La prestation face au CSHL est sans doute la plus mauvaise en quatre matches. C'est la première mi-temps des Stadistes qui fut catastrophique. Ces derniers bénéficiaient pourtant de l'appui du vent, les joueurs de Lassaâd Dridi n'ont pas été capables de se créer la moindre occasion. On avait l'impression qu'ils n'étaient pas bien dans leurs têtes. Le Stade n'a réagi qu'en seconde mi-temps quand les jeux étaient faits et qu'il avait encaissé un second but. Tout le désarroi se voyait sur le visage des joueurs et du staff technique. L'image est frappante. Lassaâd Dridi a placé Hachem Abbès et Ali Abdi en pointe. Abdi a certes réduit le score à 2 buts à 1, mais on se rend compte que ce sont maintenant les arrières qui font le travail des attaquants. Tout le mal est peut-être là. Maintenant, il va falloir remettre de l'ordre dans la maison. Ne dit-on pas que tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir? Il reste six matches à disputer. Il faudra savoir les négocier pour sauver les meubles.
CSHL : la réaction a eu lieu
L'inverse s'est passé au Club Sportif d'Hammam-Lif. L'équipe a su mettre fin à une mauvaise série de quatre matches sans victoire. Est-ce l'effet Buscher? Quoi qu'il en soit, et de bonne mémoire, le CSHL a connu de beaux moments avec Gérard Buscher. Il avait, c'est vrai, sous sa coupe deux joueurs extraordinaires, Anis Ben Chouikha et Saber Khélifa. Aujourd'hui, l'effectif est différent. Une chose est sûre cependant, Buscher va essyer de mettre sa griffe. Il a déjà donné une preuve. Nous avons pour la première fois vu trois attaquants étrangers évoluer côte à côte. Ça c'est le mode Buscher. Il a repêché Diarra, a donné une chance à Solomon et a confirmé Diakité.
Les deux premiers ont pesé sur la défense stadiste et Diakité a trouvé la voie pour faire la différence. Buscher a aussi repensé l'axe central en formant un nouveau duo avec Chaâbani et Seïfallah Hosni préféré à Mehdi Ressaïssi. Nous avons aussi découvert un bon gardien de but au CSHL, Hamza Béhi. Ce dernier profite de l'absence de Mejri pour se mettre en évidence et enchaîner les matches.
Les «Verts» ont su réagir au bon moment pour stopper l'hémorragie. Leur parcours est également semé d'embûches. Ils effectueront deux déplacements périlleux à Métlaoui et à Kairouan et joueront face au Club Africain, tout comme le Stade Tunisien. Il y a encore du chemin à faire, mais la situation du CSHL est moins périlleuse que celle du Stade Tunisien.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.