CAN 2019 : Le Mali disputera la compétition    Tunisie – AUDIO : incendies des champs : Mbarki crie au complot et appelle le gouvernement à intervenir    Carambolage sur le Pont reliant El Manar à Mutuelleville    Cristiano Ronaldo embarrassé par l'affaire du viol intentée contre lui par Kathryn Mayorga : Il est assigné à comparaître aux Etats-Unis    Tunisie: Officiel, Nabil Ajroud nouveau directeur du cabinet du président de la République    Club Africain : un défenseur quitte l'équipe    Tunisie: Découverte de la voiture volée par les terroristes    Météo: Prévisions pour dimanche 16 juin 2019    MOOD TALENT devient partenaire de LA SAISON BLEUE    Retour sur les décisions prises en faveur du secteur sportif à l'occasion de la Journée nationale du sport    Tunisie – AUDIO : Les élections seront reportées à cause du projet d'amendement de la loi électorale    Tunisie – Pour quels candidats et quels partis les tunisiens ne vont pas voter ?    Aujourd'hui, dernier délai pour l'inscription aux élections 2019    En vidéos : Parc d'activités à Zarzis, un pôle économique majeur de La Méditerranée est né    La Tunisie remonte à la 25ème place dans le classement FIFA    Après l'incarcération des 2 Premiers ministres algériens Ouyahia et Sellal, les anciens hauts responsables ont la peur au ventre    ESS-CA : un Classique pour l'Afrique    Six orphelins de djihadistes de l'EI rapatriés en Belgique    Météo du Weekend, températures en légère baisse aujourd'hui    Sonia Ben Cheikh et Abdelkrim Zbidi supervisent la clôture de la saison sportive militaire    Devant la mascarade survenue à l'ARP : Nabil Karoui est plus que jamais attaché à son droit constitutionnel de se présenter aux élections    Tunisie: Le ministère de l'Intérieur annonce un nouveau plan contre la migration clandestine    Le marketing d'influence, quand Instagram rapporte des sous !    Pétroliers attaqués : Washington accuse Téhéran, qui dément    MEDIA LOVES TECH est de retour pour une deuxième édition!    Smartfuture, partenaire de Microsoft et représentant officiel de Certiport en Tunisie, organise le Championnat Microsoft Office Specialist Tunisie 2019    Dabchy, la seule startup Tunisienne qui participe au programme d'accélération Womentum 2019    Rencontre-débat : Violations des droits de l'Homme le long des frontières extérieures de l'UE au Sahel    Festival International De Poésie de Sidi Bou Saïd 2019 du 14 au 16 juin    Classement FIFA : La Tunisie gagne trois places (25e)    Championnat d'Angleterre : Les dates des chocs de la saison 2019-2020    En vidéo: Attijari Bank et la compagnie maritime GNV signent une convention de partenariat en faveur des Tunisiens Résidant à l'Etranger    Tunisie – Météo : Températures en hausse atteignant 46 degrés sur le sud avec coups de Sirocco    Attaques de deux pétroliers en mer d'Oman-Washington accusée de “sabotage diplomatique”    Tunisie : La HAICA appelle Nessma TV à suspendre immédiatement la transmission    « Boulevard Paris 13 », ou le premier Louvre du Street Art conçu par le franco-tunisien Mehdi Ben Cheikh    L'arrivée des armes et la présence des terroristes en Libye dénoncées par la Tunisie, l'Algérie et l'Egypte    BardoFest du 19 au 30 juin 2019 avec du théâtre, du cinéma et du jazz (Programme)    Le blocage de la transition démocratique en Tunisie impactera la région, déclare Jean Pierre Raffarin    TTS accueille le premier vol charter touristique via Iraqi Airways de retour en Tunisie depuis 28 ans    Tunisair Express et Tunisie Telecom, une confiance renouvelée    Tunisie: Approbation par le FMI d'un versement de 247 millions de dollars    Arabie Saoudite : IMAGES : 26 blessés par un missile des houthis qui a frappé l'aéroport d'Abha au sud du Royaume    Organisé par Le Pont Genève, huit maires tunisiens en voyage d'échange en Suisse    L'association Jeunesse et Horizons, en partenariat avec la Fondation Orange, organise la 5ème édition du TABARKA SKY LANTERN FESTIVAL    Le producteur de musique Jamel Saibi victime d'un sérieux accident    Lancement des travaux de restauration du site archéologique d'Oudhna (Photos)    Le Maréchal Haftar remet à l'Egypte le terroriste égyptien le plus recherché, Hicham el-Achmawy arrêté à Derna en octobre 2018    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les héritiers des Fellagha
Controlling and punishment de Ridha Tlili
Publié dans La Presse de Tunisie le 26 - 09 - 2014

Le film donne la parole aux oubliés et lésés de la «révolution», ceux-là mêmes qui y ont principalement contribué.
Après son avant-première mondiale qui a eu lieu, le 28 mars 2014, au cinéma Le Nouveau Latina à Paris, organisée par le festival Cinéma du Réel, le documentaire «Controlling and punishment» (contrôle et punition) de Ridha Tlili et Ayten Mutlu Saray a été enfin présenté au public tunisien, samedi dernier dans la salle Alhambra-Zéphyr à La Marsa, dans le cadre de la 21e édition des Journées du Cinéma européen.
Ridha Tlili, connu sous le pseudo "Ayan Ken" (titre de son premier court métrage réalisé en 2007, Prix de la réalisation au Festival de Taghit 2008, en Algérie), a collaboré, pour la réalisation de ce documentaire avec Ayten Mutlu Saray, une artiste suisse, qui a réalisé des films d'art indépendants en Chine, en Afrique (Sénégal et Maghreb) et au Moyen-Orient (Iran, Irak, Kurdistan).
Natif de Baten El Agaag (entre Gafsa et Sidi Bouzid), le réalisateur est allé voir, justement, du côté de cette région. Les deux auteurs nous y présentent une image autre de Sidi Bouzid, différente de celle véhiculée par les médias après la révolution.
Sidi Bouzid, trois ans après la «révolution»
Le film nous confirme, justement, que les guillemets sont plus que justifiés. Jeunes ou moins jeunes, lycéens, étudiants, personnalités juridiques et administratives , société civile, syndicalistes et autres artistes qui ont pris part, d'une manière ou d'une autre, au mouvement de révolte de 2010, (avorté en cours de route après le départ de Ben Ali) s'accordent à le dire.
L'on se rappelle tous, d'ailleurs, les deux grands sit-in de La kasbah, le premier surtout où l'on a fini par chasser violemment ces personnes venues des autres régions du pays. On s'est même vite empressé d'effacer la trace de leur passage taguée sur les murs de La Kasbah. Trois ans après, à Sidi Bouzid, et comme nous le renvoie la caméra, la haine entre le pouvoir central et les habitants de la région est plus que palpable et complètement justifié dans le film. Le constat est lourd et le discours est amer: arrestations arbitraires, pressions et harcèlements.
L'on s'acharne sur ceux qui sont sortis dans les rues, bravant les balles assassines. «Circulez, la révolution est déjà passée!» semblent leur dire violemment les autorités. Les esprits restent pourtant éveillés et l'on apprend à inventer une nouvelle culture de la résistance où l'art et la culture y prennent une grande part.
Le film donne la parole aux oubliés et lésés de la «révolution», ceux-là mêmes qui y ont principalement contribué. Leur message est clair, jusque-là mal transmis par les médias, heureusement que le cinéma est là pour raconter autrement les faits. L'histoire se répète comme on dit, dans le documentaire de Ridha Telili, le rapprochement est clair avec le sort infligés, jadis, aux Fellagha comme Lazhar Chraiti, dont la veuve témoigne dans le film. Une histoire qui se répète à travers le calvaire vécu par ces révolutionnaires qui continuent à revendiquer plus que jamais une vraie justice sociale. L'espoir est, malgré tout, là, tenace véhiculé par une nouvelle culture de la résistance qui commence à mûrir.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.