Première déclaration de Rached Ghannouchi après son élection «Président du Parlement»    Rached Ghannouchi élu Président de l'Assemblée des représentants du peuple pour la période 2019 – 2024    Rached Ghannouchi élu président du parlement    Tunisie: Election du président de l'ARP début du dépouillement après le vote des 217 députés    Pour Zine El Abidine c'est sa première et son ultime qualité...    Rendez-vous avec la première du spectacle « Sûkûn » de Noômen Hamda, dernière création du Théâtre National Tunisien au Le 4ème Art !    Un record du monde et une médaille d'or pour Raoua Tlili aux mondiaux de para-athlétisme de Dubaï 2019    L'ANETI, L'Agence Nationale pour l'Emploi et le Travail Indépendant, présente sa vision 2030    8 mille dinars la part de chaque Tunisien dans la dette publique en 2020    Quelles indemnisations pour les retards de vol TUIfly ?    Tunisie: Reprise de la plénière de l'ARP, Abir Moussi et les députés du PDL prêtent serment    Un patient se jette du deuxième étage de l'hôpital de Jendouba    Airbus présentera le « Futur de l'aviation » au Salon aéronautique de « Dubaï Airshow 2019 »    Les députés du PDL prêtent serment en petite communauté    SONEDE : perturbation et coupure de l'eau courante à Nabeul    Egypte : Mohamed Salah quitte le stage de la sélection nationale    Finale de « The Pluri'Elles Pitch Competition » après les demi-finales de Béja, Tabarka et Le Kef    Forum Esprit, 1ère édition le 20 novembre 2019 à école Esprit sis Pôle Technologique El Ghazela    CAN 2021 (Qualifications) : Programme de ce mercredi    David Villa annonce sa retraite    Ligue 1 : un autre club suit le Club Africain pour collecter les dons    Rached Ghannouchi sera-t-il élu président de l'ARP?    Kais Saïed invité par le président turc Recep Tayyip Erdoğan à se rendre en Turquie    Etoile du Sahel-AGE élective : Aucun postulant à l'expiration de la date de dépôt des candidatures    PORTRAIT DE LA JEUNE FILLE EN FEU : Un film de Céline SCIAMMA – Au cinéma à partir du 13 Novembre    Crise de la CPG : Masse salariale plus importante et production plus faible    Plénière extraordinaire du mercredi 13 Novembre consacrée à l'élection du Président du Parlement et des deux Vice-présidents    Températures relativement en hausse, aujourd'hui    Club Africain – Ooredoo Tunisie : le contrat de sponsoring prolongé    Tunisie-Intempéries: Route coupée entre Bourouis et Sers    A Gafsa, des munitions pour mitrailleuse VAL saisies    Ooredoo et le Club Africain : Un renouvellement de l'engagement gagnant-gagnant    Les cours s'arrêtent dans d'autres gouvernorats : Voir liste    Soutenons Aya Bouteraa, la Tunisienne finaliste de l'Arab Reading Challenge (vidéos)    Intox : La BCT ne lance pas de crypto-monnaie    Après le succès de la première édition, la Fondation Orange a choisi de renouveler en 2020, avec le soutien de l'Institut Français, le Prix Orange du Livre en Afrique.    Pour la première fois, les Africains peuvent voyager en moyenne, vers plus de 27 pays sans visa ou avec un visa à leur arrivée    La lettre poignante du fils de Chiraz Laatri : J'accuse    Palestine: Israël annonce l'assassinat d'un dirigeant du Jihad islamique à Gaza    Par Abdelaziz Gatri : Chassés de Raqqa et Dir Ezzour, « nos enfants » sont de retour    Démission ou limogeage, Chiraz Latiri répond    Crash d'un petit avion à la Soukra : Décès du pilote !    Aujourd'hui, c'est la journée internationale des célibataires    Le Transit de Mercure, phénomène rare observable ce lundi 11 septembre 2019    La Turquie va renvoyer, à partir de demain lundi, les daéchiens chez eux, y compris en Tunisie    Fête du Mouled 2019 : Quelque 12298 activités au programme en Tunisie    Exposition SHIFT, à mi-chemin entre bandes dessinées et récits de vie du 8 au 18 novembre à Central Tunis    Affaire Cactus Prod et Prod Caméléon: Le Contentieux de l'Etat saisit la Justice    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Présidentielle : A tous contre un !
Au cœur du débat
Publié dans La Presse de Tunisie le 02 - 11 - 2014


Par M'hamed JAIBI
La campagne de la présidentielle est désormais formellement engagée, mais nous ne savons pas encore qui seront les vrais candidats et qui d'entre eux se retireront dans l'esprit de donner à une alliance se réclamant du «centrisme» et du «social-démocratisme», bien que comptant le CPR, des chances de battre Béji Caïed Essebsi dont le parti s'est prévalu de près de 40% des voix aux législatives.
Trouver l'«oiseau rare»...
Certes, ce scrutin est prévu en deux tours à près d'un mois d'intervalle, mais l'attachement de plusieurs candidats à s'entendre tous sur l'un d'entre eux, laisse présager, quel que soit le nombre effectif des désistements, un duel privilégié opposant Béji Caïd Essebsi à un candidat «oiseau rare» sur le nom duquel se regrouperaient tous ceux qui veulent coûte que coûte barrer la route au leader de Nida Tounès, lequel souhaiterait bien obtenir dès le 23 novembre la majorité absolue. Cependant, l'ensemble de ces partis, à la recherche d'un candidat commun, n'ont récolté à eux tous qu'environ 10% des suffrages aux législatives.
Un «candidat consensuel» soufflé par Ennahdha ?
Ennahdha, qui soutient depuis longtemps l'idée d'un «candidat consensuel», vient d'indiquer que son poulain ne sera pas issu de son sein mais choisi parmi cinq des candidats en lice. Il s'agit de Moncef Marzouki, Mustapha Ben Jaâfar, Néjib Chebbi, Abderrazek Kilani et Hammouda Ben Slama. Trois au moins d'entre ces candidats sont partie prenante de l'entente projetée par lesdits «démocrates», dont seul Mustapha Ben Jaâfar a solennellement promis de se retirer éventuellement si un accord intervenait entre tous. Sachant que Mohamed Hamdi, leader de l'Alliance démocratique, avait déclaré, au lendemain de la déroute des législatives, son intention de se retirer de la course et que Néjib Chebbi insiste à se présenter comme le candidat le mieux placé.
Ramasser le nombre des candidats
Quelles qu'en soient les motivations, l'initiative de ramasser le nombre des candidats à la présidentielle est fort louable, pouvant ramener la compétition à des dimensions raisonnables dignes de l'enjeu historique, au lieu des 27 candidatures retenues jusque-là.
Bien qu'ils se réclament à cor et à cri du «centrisme», ces partis non islamistes, pour la plupart modérés, qui ont subi, lors des législatives, une véritable déconvenue, vont probablement devoir compter, en définitive, sur l'arbitrage d'Ennahdha, plus spécialement au second tour.
Les surprises ne sont exclues
Les structures du parti islamiste vont justement devoir se fixer, d'ici lundi, sur le nom de leur candidat. Leur liste de pressentis se recoupe avec celle des anti-Caïed Essebsi, mais les surprises ne sont pas exclues, puisque certaines déclarations de dirigeants de Nida Tounès laissent entrevoir la possibilité d'une entente — décrite comme peu probable — troquant un consensus présidentiel de fait, en échange d'une participation d'Ennahdha au prochain gouvernement.
En attendant, la réunion de vendredi, groupant le CPR, Ettakatol, Al-Joumhouri, l'Alliance démocratique et le Courant démocratique, n'a abouti qu'à une déclaration d'intentions, se donnant ainsi le temps de connaître les options définitives d'Ennahdha.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.