Lancement à partir de la Tunisie d'une campagne de signatures pour la paix en Libye    Le report du jugement dans l'affaire des pêcheurs arrêtés en Italie à demain    En photos : Dorra zarrouk rayonnante en combi-short à l'after party du festival d'El Gouna    Météo: Des changements en perspectives dans les prochaines heures    Cérémonie de clôture du programme “Data Science Academy” by IntilaQ    Président, j'offrirais au peuple tunisien mon expérience. Déclare Jbeli    Tunisie: Interpellation de 10 clandestins ivoiriens et de 2 passeurs préparant un voyage vers l'Italie    Etats-Unis: Plusieurs personnes poignardées dans une crèche à New York    Al Badil Ettounsi se penche à travers un débat ouvert sur la Crise du secteur ‘Santé' en Tunisie    Six films tunisiens au Festival Malmo du film arabe au Suède    GFF18: El-Gouna Film Festival rend hommage à la productrice tunisienne Dorra Bouchoucha (vidéo)    Ghada Adel habillée par le tunisien Soucha Mlihigue au Festival d'El Gouna    Le ministre du Transport, Radhouane Ayara, participe à Séoul à un congrès international sur les infrastructures    LdC, Juventus: Ronaldo suspendu un seul match ?    L'espoir fait vivre    Le jour le plus long    Sortir le grand jeu    Youssef Chahed provoque un CMR consacré à la maîtrise des prix des produits de base et à la préservation du pouvoir d'achat du citoyen    Sans la subvention, la Baguette passera à 320 millimes    L'aéroport Enfidha-Hammamet endommagé par les dernières pluies torrentielles    Des opportunités à saisir    Tunisie : L'UGTT décrète une grève dans le secteur public et la fonction publique    Le retour aux protestations envisagé par le syndicat    Une démarche réformatrice    Travaux suspendus par des protestataires    Le développement de l'écosystème est indispensable    Tunisie: Elyes Fakhfakh accuse Béji Caïed Essebsi de vouloir léguer le pouvoir à son fils    Le ministère de la Défense précise    Grand bazar international d'art contemporain    De l'intelligence de la ruse à la pensée de l'espérance    «La Nonne» moins convaincante que les précédents opus !    Manchester City: Sergio Agüero prolonge son contrat jusqu'en 2021    Vaste mission commerciale Thaïlandaise à Tunis le 24 Septembre au Sheraton    Tunisie: Rached Ghannouchi réitère à Béji Caïed Essebsi son attachement à la stabilité du gouvernement    La journée européenne des langues    LdC Afrique, ESS-EST: Les compos probables et le programme TV    Tanzanie : Drame sur la Lac Victoria : Au moins 44 morts dans le naufrage d'un Ferry    Les algériens et les libyens autorisés à acquérir des biens immobiliers en Tunisie sans autorisation du gouverneur… à condition…    Décès du président vietnamien à l'âge de 61 ans    Hatem Ben Salem s'attaque à l'absentéisme des enseignants    L'ambassadeur de Tunisie en Irlande, Nabil Ben Khedher présente ses lettres de créances    Pourquoi le groupe parlementaire d'Ennadha tient à rencontrer Youssef Chahed ?    Une fusillade fait plusieurs morts dans le Maryland, aux USA    le quart de finale retour , entre l'Etoile et l'Espérance    Selon Europe 1, la Tunisie est devenue le nouveau point de départ massif des migrants vers l'Europe    Les militaires américains n'ont jamais combattu en Tunisie, affirme le ministère de la Défense    France: Marine Le Pen soumise à un examen psychiatrique par un juge    Football – Classement Fifa : La Tunisie gagne une place (23e)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Plan 125, une application citoyenne 100% tunisienne !
Vie associative
Publié dans La Presse de Tunisie le 13 - 05 - 2015

L'infrastructure publique tunisienne se trouve dans un état de plus en plus déplorable. Face à cette dégradation continue, le citoyen se sent frustré, impuissant, tant les réparations ont tendance à tarder, voire parfois ne jamais voir le jour.
Or il se trouve que très souvent, et hormis la nonchalance de certains fonctionnaires ou les contraintes budgétaires de certaines institutions, la seule chose qui fait défaut, c'est l'information. Les institutions publiques n'ayant pas forcément des hommes de terrain dédiés à l'inspection régulière de l'état des biens publics, l'existence même des défectuosités peut être ignorée par les municipalités. Et c'est à ce niveau que le projet Plan 125 prend tout son sens.
Qu'est-ce que c'est ?
Plan 125 est une application qui est née d'une initiative de jeunes Tunisiens soucieux de l'état de leur pays qui, à travers ce projet, veulent apporter une bouffée d'espoir à leurs concitoyens, un espoir d'un avenir meilleur pour la Tunisie.
Leur idée est simple : permettre aux citoyens où qu'ils soient sur le territoire tunisien de signaler, à travers une application mobile, toute anomalie qu'ils constatent dans l'infrastructure publique (route impraticable à cause des trous, lumière publique qui ne fonctionne pas, amas d'ordures ménagères non ramassées, etc.), afin que les autorités compétentes puissent les consulter sur une interface unique simple et intelligente, pour ensuite pouvoir les traiter.
Comment ça marche ?
L'application est gratuite et son utilisation est très simple. Il suffit de la télécharger sur son terminal mobile et de prendre en photo toute anomalie infrastructurelle, ou tout abus commis par un concitoyen, avant de l'envoyer en indiquant le degré de sa gravité avec une note de 1 à 10, avec la possibilité d'y ajouter un commentaire.
Le signalement se fait de façon anonyme et suivant un filtrage en fonction de l'endroit, et ce grâce au système de géolocalisation activé automatiquement lors du signalement du problème. Il sera ainsi adressé à l'espace qui est réservé à la municipalité concernée.
Les pouvoirs publics, une pierre angulaire pour le projet Plan 125
Pour que l'idée de Plan 125 puisse s'inscrire dans la durée et avoir les retombées escomptées par ses fondateurs, il est primordial qu'elle gagne la confiance de ses futurs utilisateurs et leur engagement citoyen.
En revanche, cet engagement ne saurait être inconditionnel, il faudrait qu'en retour, les autorités concernées fassent preuve de coopérativité. Dans ce sens, Plan 125 s'engage à promouvoir et faire parler de tout accomplissement aussi mineur soit-il, qui sera réalisé par les municipalités, les délégations, les gouvernorats, les ministères et toute autre entité qui facilitera le traitement des requêtes des citoyens.
Avantages de l'application
Plan 125
Plan 125 est une application novatrice et avant-gardiste qui se positionne comme un projet citoyen ambitieux :
Elle est gratuite et rapide à télécharger ;
Elle est simple d'utilisation et ne demande pas de grandes connaissances techniques ;
Les signalements sont anonymes et ne déclinent pas l'identité du porteur de l'application ;
Elle développe la cohésion sociale et la citoyenneté chez les Tunisiens ;
Elle favorise la solidarité.
Grâce à Plan 125, il est possible à tout citoyen, chacun à son niveau, de contribuer au changement et de permettre une réaction rapide. Agir, c'est maintenant !


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.