Selon Samir Bettaieb, 10.9% de croissance dans le secteur de l'agriculture    Harare dans la rue pour une manifestation « historique » anti-Mugabe    Un Tunisien sur cinq touché par le diabète, le chiffre est alarmant !    La ministre de la Culture rend hommage au célèbre Ezzeddine Alaïa    I. Cherif portait le voile mais ne l'a pas gardé, moi je ne le portais pas, mais je le garde !    Saad Hariri prévoit de rentrer à Beyrouth le 22 novembre    Liste définitive des candidats retenus pour les législatives partielles d'Allemagne    L'agence de notation Fitch Ratings prévoit une accélération de la croissance en Tunisie    Imed Hammami ministre de la Santé, Feriani à l'Industrie    Saïda Garrache : Nous allons poursuivre les auteurs de la rumeur du décès du président    Azzedine Alaïa n'est plus    Décès de Azzedine Alaïa    Henkel Beauty Care Tunisie lance Schwarzkopf Men : Un shampooing exclusivement dédié aux hommes    Zied Laâdhari rencontre le représentant de la Banque Mondiale en Tunisie    Météo du Week-end : Des passages nuageux sur le nord avec pluies résiduelles, aujourd'hui    Le tireur de Libération dit avoir agi par désespoir    Face à la flambée, Mabrouk Korchid inspecte le marché municipal de Siliana    Le Moteur : nouvelle implantation à Sousse pour les V.I Mercedes-Benz    Le Qatar sous embargo comme un pays vierge à pénétrer    Naoufel Ouertani victime d'un accident de la route    Les Tunisiens ne veulent plus croire aux éternelles promesses !    Signature d'un accord de prêt entre la Tunisie et le Koweït dans le domaine de la santé    Khemaies Jhinaoui reçoit un envoyé spécial du ministre iranien des Affaires étrangères    Omar Béhi : Les indicateurs sont au vert et les prix vont baisser    La police municipale mène une campagne sur l'ensemble du territoire    En vidéo : Découvrez la collection de prêt-à-couture ‘'CHESS GAME'' de la marque SORAŸA    Je suis arabe, mais je me soigne    La terre a tremblé à Mahdia    La Suède élimine l'Italie    L'univers Disney débarque à Tunis les 24, 25 et 26 novembre    Cristiano Ronaldo papa pour la quatrième fois    Youssef Chahed à Al Ahram : BCE a adressé une lettre orale à Abdelfattah Al Sissi    Une minute de silence au stade de Radès en hommage à Dhia Maâlaoui    Ooredoo, Sponsor officiel de l'équipe nationale de football    Hend Chaouch sur le podium du Rally El Chott    Slim Riahi démissionne définitivement du Club Africain    Tunisie- Ligue 1: calendrier de la 1ère journée des play-off    Météo: Prévisions pour dimanche 26 février 2017    USA : New Orleans : Un camion fou fonce dans la foule : 28 victimes    154 parlementaires demandent à François Hollande de reconnaître l'Etat de Palestine    Tunisie – Remaniement ministériel : Réaction incendiaire de Sami Taheri    Tunisie – URGENT : Remaniement ministériel plein de surprises et de signes qui ne trompent guère    Arrestation de 12 Africains tentant d'entrer illégalement en Libye à partir de Ras Jedir    La plus jeune américaine à avoir achevé le tour du monde recommande de visiter la Tunisie    Tunisie – Météo : Baisse sensible des températures avec pluies et orges isolés    Daesh bomb attack kills 35 in Syria's Al-Bab    Ouverture de deux nouvelles lignes aériennes de Tunisair vers Constantine et Conakry    Retour sur la grande polémique créée à propos de la pièce théâtrale « Fausse Couche », le TNT réagit    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Plan 125, une application citoyenne 100% tunisienne !
Vie associative
Publié dans La Presse de Tunisie le 13 - 05 - 2015

L'infrastructure publique tunisienne se trouve dans un état de plus en plus déplorable. Face à cette dégradation continue, le citoyen se sent frustré, impuissant, tant les réparations ont tendance à tarder, voire parfois ne jamais voir le jour.
Or il se trouve que très souvent, et hormis la nonchalance de certains fonctionnaires ou les contraintes budgétaires de certaines institutions, la seule chose qui fait défaut, c'est l'information. Les institutions publiques n'ayant pas forcément des hommes de terrain dédiés à l'inspection régulière de l'état des biens publics, l'existence même des défectuosités peut être ignorée par les municipalités. Et c'est à ce niveau que le projet Plan 125 prend tout son sens.
Qu'est-ce que c'est ?
Plan 125 est une application qui est née d'une initiative de jeunes Tunisiens soucieux de l'état de leur pays qui, à travers ce projet, veulent apporter une bouffée d'espoir à leurs concitoyens, un espoir d'un avenir meilleur pour la Tunisie.
Leur idée est simple : permettre aux citoyens où qu'ils soient sur le territoire tunisien de signaler, à travers une application mobile, toute anomalie qu'ils constatent dans l'infrastructure publique (route impraticable à cause des trous, lumière publique qui ne fonctionne pas, amas d'ordures ménagères non ramassées, etc.), afin que les autorités compétentes puissent les consulter sur une interface unique simple et intelligente, pour ensuite pouvoir les traiter.
Comment ça marche ?
L'application est gratuite et son utilisation est très simple. Il suffit de la télécharger sur son terminal mobile et de prendre en photo toute anomalie infrastructurelle, ou tout abus commis par un concitoyen, avant de l'envoyer en indiquant le degré de sa gravité avec une note de 1 à 10, avec la possibilité d'y ajouter un commentaire.
Le signalement se fait de façon anonyme et suivant un filtrage en fonction de l'endroit, et ce grâce au système de géolocalisation activé automatiquement lors du signalement du problème. Il sera ainsi adressé à l'espace qui est réservé à la municipalité concernée.
Les pouvoirs publics, une pierre angulaire pour le projet Plan 125
Pour que l'idée de Plan 125 puisse s'inscrire dans la durée et avoir les retombées escomptées par ses fondateurs, il est primordial qu'elle gagne la confiance de ses futurs utilisateurs et leur engagement citoyen.
En revanche, cet engagement ne saurait être inconditionnel, il faudrait qu'en retour, les autorités concernées fassent preuve de coopérativité. Dans ce sens, Plan 125 s'engage à promouvoir et faire parler de tout accomplissement aussi mineur soit-il, qui sera réalisé par les municipalités, les délégations, les gouvernorats, les ministères et toute autre entité qui facilitera le traitement des requêtes des citoyens.
Avantages de l'application
Plan 125
Plan 125 est une application novatrice et avant-gardiste qui se positionne comme un projet citoyen ambitieux :
Elle est gratuite et rapide à télécharger ;
Elle est simple d'utilisation et ne demande pas de grandes connaissances techniques ;
Les signalements sont anonymes et ne déclinent pas l'identité du porteur de l'application ;
Elle développe la cohésion sociale et la citoyenneté chez les Tunisiens ;
Elle favorise la solidarité.
Grâce à Plan 125, il est possible à tout citoyen, chacun à son niveau, de contribuer au changement et de permettre une réaction rapide. Agir, c'est maintenant !


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.