Un fort séisme secoue Taïwan    Barça vs Real Madrid en direct et live streaming : Comment regarder le match?    Tunisie – DERNIERE MINUTE : Nouvelle alerte météo !    Sousse : Arrestation d'un criminel faisant l'objet de dix avis de recherche    Anthony Fauci au cœur d'un scandale impliquant un laboratoire en Tunisie    LC Afrique (2e tour retour) – Espérance ST : obligation de résultat pour retrouver la phase de poules    Foot-Europe: le programme du jour    NBA : les Bulls toujours invaincus, Cleveland enfin vainqueur    Man United – Liverpool : les compos probables    Deux décès à cause des pluies à Kasserine    Tunisie – Suspension de la circulation du métro léger et prolongement des trajets des bus de correspondance    Tunisie – Intempéries : Décès de deux personnes à Thala    Ammar Mahjoubi: Violence et insécurité à l'époque romaine    Jerandi reçoit un appel téléphonique de James Cleverly    Hausse de l'encours de la dette publique de 12,2%, à 101,2 milliards de dinars, à fin août 2021    Anas Hmaidi : En Tunisie, les deux tiers des prisonniers sont dans l'attente de leur jugement    Erdogan expulse dix ambassadeurs dont ceux de la France, des USA et de l'Allemagne    Nabeul : Saisie de 4 tonnes de semoule et 47658 litres de lait    Affaire des licences de taxis collectifs : 11 suspects dont deux anciens gouverneurs    Photo du jour : Un « bijou » architectural construit à des dizaines de mètres de la présidence du gouvernement !    Tunisie : Le monde change, la STEG « évolue »    Des policiers agressent le président de l'ESS La FTF dénonce    Dernière minute – Chiffres officiels : Quasi-blocage de l'investissement, fin septembre 2021    Nouvelles mesures imposées aux voyageurs en prévision d'une nouvelle vague Covid-19    Tunisie : L'état d'exception face aux tentations d'ingérence internationale    Importation des voitures de luxe : L'austérité doit concerner les voitures administratives et non pas les voitures privées    La cheffe du gouvernement reçoit Ons Jabeur    Monopole, spéculation et contrebande : cinq ministères s'engagent dans la lutte    Commémoration du 8ème anniversaire de l'Attaque terroriste du 23 octobre 2013    Tunisie : Le Pass vaccinal obligatoire pour accéder presque partout dès le 22 décembre 2021    Décès de l'ancien ministre Abdelbaki Hermassi    Forum des DSI : "Tunisie Telecom veut être le label de confiance pour les PME/PMI dans la transformation digitale"    21ème édition du festival de l'Asbu : Six prix pour la Tunisie    Tunisie – Météo: Retour progressif d'un temps hivernal avec baisse des températures    Dialogue national- Noureddine Tabboubi appelle à la participation des partis politiques    Foot Tunisie : Programme des matches de samedi    La Grenade de Gabès avec label AOC débarque sur les marchés de la région    Processus politique : L'ONU confiante en la Tunisie    Le comité de défense de Mehdi Ben Gharbia dénonce les violations à son droit à la santé    Abdelaziz Kacem: L'intelligentsia ou la ménopause du cogito    Migration clandestine Mahdia : mandat de dépôt contre les passeurs    Le ministère des Affaires culturelles rend hommage au scénographe Kais Rostom    Ephéméride – 20 octobre 2011 : Les rebelles islamistes assassinent Mouammar Khadafi    Monde- Daily brief du 21 octobre 2021: La Turquie menace d'expulser 10 ambassadeurs occidentaux    Vient de paraître - Un nouveau recueil poétique de Abdelaziz Kacem : «Quatrains en déshérence»    Puissance et coopération dans la gouvernance du changement climatique    "Rouhaniyet" Nefta sous le signe "Hanin" du 4 au 7 novembre 2021    Ministre des Affaires culturelles: La situation sociale des artistes est notre priorité    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



« Dheepan » remporte la Palme d'or
Clôture et Palmarès de la 68e édition du festival de Cannes
Publié dans La Presse de Tunisie le 25 - 05 - 2015


De notre envoyée spéciale à Cannes, Samira DAMI
C'est «Dheepan» du Français Jacques Audiard qui a finalement remporté la Palme d'or de cette 68e édition du Festival international de Cannes qui s'est déroulée du 13 au 25 mai. Dix jours de compétition entre 19 longs métrages ont révélé un cru somme toute très moyen. Le jury coprésidé par les frères Cohen a opté pour un cinéma où se mêlent le social et l'action dans une fable où un réfugié Tamoul en France tente de sauver sa peau aussi bien chez lui qu'en France. Mais ce qui dérange dans ce film c'est la fin et le dénouement heureux peu crédible.
Le Grand Prix a été décerné à «Saul Fia» ou «Le fils de Saul» du Hongrois Laszlo Nemes qui traite de la collaboration de certains juifs avec les Allemands dans les camps de concentration.
La troisième récompense du festival par ordre d'importance, soit le prix de la mise en scène, a été décernée à « The Assassin » du Chinois Hou Hsia-Hsien, un film d'arts martiaux maîtrisé au niveau de la mise en scène. Mais il faut vraiment aimer.
Le coup cœur ou prix du jury a récompensé «Lobster» du Grec Lorghos Lanthinos, un film fantasmagorique et burlesque où des célibataires doivent se transformer en un animal de leur choix. Un prix surprise car le film n'a emballé ni la critique ni le public du festival.
Le prix de l'interprétation féminine été attribué en ex aequo à Rooney Mara pour son rôle dans «Carol» de Todd Haynes où l'actrice américaine incarne une vendeuse new-yorkaise amoureuse d'une bourgeoise dans l'Amérique puritaine des années 50, ainsi qu'à Emmanuelle Bercot pour son rôle dans «Mon roi» de la réalisatrice française Maïwenn.
Et c'est l'acteur français Vincent Lindon qui a été récompensé pour sa maestria et son talent pour son rôle dans « La loi du marché » du Français Stéphane Brizé. Lindon a convaincu par son jeu sobre et discret, mais si présent dans la peau d'un chômeur en quête d'un emploi et qui, pour cela, supporte toutes les règles inhumaines de son nouveau boulot de vigile dans un supermarché au détriment de toutes les valeurs humaines et morales.
Le prix du scénario a récompensé l'Anglais Michel Franco, réalisateur de « Chronic», un film sur la maladie, la douleur et l'euthanasie. Car «pour réussir un bon film, il faut une belle histoire, une belle histoire et une belle histoire » a certifié Alfred Hitchcock.
La Caméra d'or de cette 68e édition a été remportée par le Colombien César Augusto Acevedo pour «La Tierra Y Assombra» (l'ombre de la terre)
La Palme d'or du court métrage, dont le jury a été présidé par le cinéaste mauritanien Abderrahmane Sissako, a échu à « Waves 98» d'Ely Dagher.
Enfin, rappelons qu'une palme d'honneur a été remise, sous les applaudissements nourris du public, à la réalisatrice Agnès Varda auteure-réalisatrice, notamment, du film culte «Cléo de 5 à 7». «Cette Palme, parce que obtenue sans compétition, je la reçois comme une palme de résistance et d'endurance».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.