Monde- Daily brief du 16 juin 2021: Sommet Poutine-Biden à Genève    Ons Jabeur et l'australienne Ellen Perezen en quarts de finale du tournoi de Birmingham    La Tunisie célèbre la Journée de l'enfant africain    Le Parlement renouvelle huit des seize membres du Conseil de l'INPT    Mazarine Energy toujours bloquée à cause d'un seul ex-employé    Liste des compagnies intéressées par la rachat des actifs de l'ENI en Tunisie    QNB Tunisie: Nouvelle vision, nouveaux challenges    Onze élèves passent le bac en prison    Ahmed Néjib Chebbi : Kaïs Saïed ne s'est pas trompé, il est d'une autre planète !    REMERCIEMENTS ET FARK : Souad MANOUBI    Programme TV du mercredi 16 juin    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 16 Juin 2021 à 11H00    Football : Programme TV de ce mercredi 16 juin 2021    Violences et abus policiers contre des jeunes à Sidi Hassine : La société civile monte au créneau    La STB et l'AICTO signent un mémorandum d'entente et de coopération    Tunisie- Salaheddine Jourchi: Aucun dialogue n'est possible avant de dévoiler l'identité de celui qui tenté d'assassiner le président de la République [Audio]    Tunisie- Démarrage des épreuves du Baccalauréat à Sfax [vidéo]    L'EST poursuit sa préparation à Tabarka pour le match d'Al Ahly : Loin des yeux, près du cœur !    Tamweeli Meetup Tour | TPE-PME dans les régions : L'alternative entrepreneuriale sous le covid-19    L'Assemblée approuve l'accord de prêt entre la SONEDE et le Fonds koweïtien pour le développement économique arabe    Le Vieux port de Bizerte victime de la pollution de l'eau    Kaïs Saïed reçu par Luigi Di Maio à son arivée en Italie    Tunisie: Rached Ghannouchi s'entretient avec les présidents des blocs parlementaires    Hichem Mechichi : J'étais un élève plutôt studieux !    «Solocoreografico» et «Children Smiles» au Studio el Houma : La danse sous toutes ses formes    Exposition | Yasmine Ben Khelil au B7L9 : «Chrysanthème forever... Je ne sais plus comment»    On nous écrit | Hommage à l'artiste et galeriste feu Mohamed Ali Essaadi : «Les souvenirs du passé sont les rides de l'âme»    Epuisement démocratique    BTS Bank: Nejla Ben Abdallah Présidente du Conseil d'administration et Khalifa Sboui Directeur général    JSK : report des assemblées générales et électives à une date ultérieure    Des élèves de l'école canadienne de Tunis organisent un événement de soutien à la cause palestinienne    Ayachi Zammel appelle à mobiliser l'armée pour faire respecter le protocole sanitaire à Kairouan    Tunisie: Daily brief du 16 juin 2021    Euro: les matches de ce mercredi    Coup d'envoi des épreuves du Bac    Lourdes peines contre ses dirigeants, la confrérie des frères musulmans décapitée en Egypte    Exposition « Le Piazze [In]visibili », quand la magie des photos rencontre la poésie des mots    Monde: Daily brief du 15 juin 2021    "Les Chrétiens de Sicca Veneria" : l'Argentin Silvio Morano explore l'archéologie des fouilles militaires sous protectorat    L'EST met le cap sur Tabarka : Concentration maximale    Patrimoine : Attention, le site de Carthage se meurt !    Festival Carthage 2021: Avant-goût des spectacles exceptionnels qui attendent le public!    La 35ème édition du festival international de musique symphonique d'El Jem du 10 juillet au 14 août 2021    Un soldat blessé lors de l'explosion d'une mine à Mghilla    Emmanuel Macron se prend une gifle - La vidéo devient virale    La Tunisie accueille une partie de l'exercice militaire "African Lion 21" (Défense)    Après la 4e guerre israélienne contre Gaza, saura-t-on éviter la 5e ?    Israël, cette démocratie islamiste ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Mohamed Larbi Bouguerra: La seule «démocratie» du Moyen-Orient vote pour l'apartheid
Publié dans Leaders le 08 - 04 - 2019

Les Israéliens votent demain mardi 9 avril lors de législatives voulues par Netanyahou pour échapper à des inculpations aussi nombreuses que variées puisqu'elles vont du champagne et de cigares cubains à gogo offerts contre de « menus » services….à des dessous de table lors d'acquisitions de sous-marins allemands ! D'ores et déjà, sa femme Sarah est inculpée de détournement d'argent public dans la résidence officielle du Premier Ministre.
La belle démocratie que voila!
Les Israéliens votent pour un parlement (Knesset) qui comprend 120 députés. D'après les sondages, une énorme majorité- une centaine de députés- sont de fervents soutiens à la politique d'apartheid qui fait des Palestiniens des personnes de deuxième classe, sans droits. C'est là un fait unique dans le monde d'aujourd'hui mais la majorité des Israéliens le veulent. Car ils sont pour l'occupation. Pour la spoliation des terres des Palestiniens voire pour leur expulsion pure et simple. Pour l'exécution sans sommation de ces derniers*. Pour l'emprisonnement de leurs enfants mineurs. Pour le maintien de deux millions de Gazaouis en détention avec l'aide du maréchal Abelfattah Sissi. Mais ces députés gouverneront des citoyens israéliens et des millions de Palestiniens. Ils trancheront sur des sujets qui conditionnent leurs vies alors que ces Palestiniens n'ont pas eu le droit de voter. Démocratie bénie néanmoins par l'Occident tout entier ! Ainsi, à Hébron, 285 électeurs israéliens (sur un millier de colons) exerceront leur droit de vote face à 200 000 Palestiniens sans droit. La belle démocratie que voilà !
Israël est une société atomisée, hétérogène, en kaléidoscope : entre ultra-orthodoxes, russophones, ashkénazes, sépharades, sabras (nés en Palestine)ou non, des juifs « libéraux » ou « réformés », des laïcs…. qui viennent du Yémen, de Bessarabie, d'Ukraine, du Maroc, des Etats Unis….que lient seulement cette haine du Palestinien et cette volonté de jouir de son bien, de sa terre, de déraciner ses oliviers et ses vignes et de voler son eau… Cette société « démocratique » colonialiste est unique dans le monde d'aujourd'hui.
Cette société « démocratique » est sous l'emprise de rabbins – ashkénazes ou sépharades- d'un autre âge qui décident de qui est juif et qui régentent mariage, divorce, enterrement, accès au Mur des Lamentations, longueur des jupes, application à tous du shabbat….y compris sur les lignes aériennes d'El Al qui s'arrêtent de voler le samedi. Parlez-moi alors de charia, de l'Iran et d'un Afghanistan vivant un islam moyenâgeux !
Le cadavre d'un soldat….pour remporter les élections
Pour garder le pouvoir, Netanyahou fait feu de tout bois : il diabolise l'Iran pour faire oublier la Palestine, il s'associe à l'extrême droite raciste du sulfureux MeïrKahane, assassiné à New York. Les partisans de Kahane ralliés à Netanyahou veulent construire le Troisième Temple en détruisant al Haram Echarif et en exterminant les Palestiniens ! Voilà que cet homme, Netanyahou, est toujours reçu et choyé non seulement par Trump, l'Union Européenne mais aussi quelques potentats arabes ! Il promet d'annexer la Cisjordanie. Il promet de ne pas céder un seul colon new yorkais ou français établi dans les territoires occupés mais il promet d'expulser tous les immigrés africains. Il promet de ne pas diviser Jérusalem, ville des trois monothéismes. Il s'institue comme représentant de tous les juifs de la terre- ce qui n'est guère du goût des juifs américains et du « ghetto » de la 5ème Avenue à New York ! Il agite les Palestiniens citoyens d'Israël comme un épouvantail. Il reçoit à bras ouverts le fasciste brésilien Bolsonaro et est l'ami d'antisémites notoires tels le Hongrois Orban. Ce qui n'empêche nullement Netanyahou de parler « des valeurs partagées de liberté et de démocratie. » alors que quatre millions de Palestiniens n'ont pas voix au chapitre.(The New York Times, 7 avril 2019). Et ne nous berçons pas de mots : droite ou gauche en Israël sont également pour l'apartheid écrit Gideon Levy (Haaretz, 7 avril 2018)
Netanyahou mobilise, toute honte bue, le cadavre d'un soldat tué en Syrie il y a 37 ans pour remporter ces élections! Intoxiqué par la drogue du pouvoir comme le montre si bien Jean-Pierre Filiu dans son livre « Main basse sur Israël. Netanyahou et la fin du rêve sioniste » (La Découverte, Paris, 2018). Il tient, écrit Filiu« un discours sur la terreur du type obsessionnel… « Bibi »n'adore rien tant que de recycler ses propres textes, comme si sa pensée se déroulait imperturbable, épargnée par l'épreuve du temps. »
Sa ministre de la justice se parfume en public au « fascisme ». Son adversaire Benny Gantz, un militaire brut de coffrage, « sans idéologie », se vante d'avoir tué 2000 Palestiniens : femmes, vieillards et 500 enfants sans armes confondus ! Il déclare au New York Times : « Israël doit demeurer un pays sioniste avec une majorité juive. Les Palestiniens peuvent avoir une sorte d'indépendance. »Dans le même temps, Gantz veut « approfondir le processus de séparation d'avec les Palestiniens….en laissant à l'armée israélienne sa liberté d'action partout.»Comme si les checks points, les routes séparées, la centaine de permis qui enserrent la vie et les déplacements des Palestiniens étaient insuffisants !
HagaiEl-Ad, le directeur de l'ONG israélienne des droits de l'homme B'Tselem écrit que les élections du 9 avril n'ont rien de démocratiques. C'est plutôt un douloureux rappel d'une réalité non-démocratique « que l'administration Trump se plaît à perpétuer- et que le reste de la communauté internationale continuera à accepter tant qu'elle tournera sa tête pour ne rien voir. Nous, les 14 millions d'êtres humains vivant sur cette terre nous avons besoin d'un avenir digne de notre combat : un futur enraciné dans la commune humanité des Palestiniens et des Israéliens qui croient en un avenir de justice, d'égalité, de droits humains et de démocratie pour nous tous. » (The New York Times, 7 avril 2019).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.